parc national de taroko : la richesse naturelle de l’île

Road Trip à Taiwan 

Le parc national de Taroko : La fierté de Taiwan

Le parc national de Taroko est le parc le plus célèbre et le plus connu de Taiwan. Il en fait d’ailleurs la fierté de toute la nation. Impossible de ne pas y passer si tu viens à Taiwan.

Que faire au Parc national de Taroko ? Une merveille naturelle et point de départ pour la fameuse Highway 11 qui longe la côte est du pays, je te laisse découvrir ce guide complet sur les plus beaux paysages de Taiwan !

Visiter le parc national de Taroko

Que faire dans le parc
national de Taroko ?

Les différents trails du parc national

Le parc national de Taroko compte au total plus de 15 randonnées, à des niveaux plus ou moins difficiles. Ces randonnées sont classées par 3 catégories : 

  • Scenic Trail avec une difficulté de niveau 1. Les trails sont au nombres de 10 :

Taroko Terrace Trail 

Shakadang Trail

Xiao Zhuilu Trail

Buluowan Trail

Yanzikou Trail


Lushui Trail 

Baiyang Trail

Tunnel of Nine Turns Trail

Huide Trail 

Chongde Trail

Shakadeng Trail
  • Hiking Trail avec une difficulté de niveau 2. On en compte 3 :
  • Dali – Datong Trail 
  • Dekalun Trail
  • Changchun Shrine Trail
  •  Mountaineering Trail avec une difficulté de niveau 3. On en compte aussi 3 :
  • Zhuilu Old Trail 
  • Lushui-Wenshan Trail
  • Mt. Qingshui Trail 

Infos Utiles

  • Attention, concernant les Mountaineering Trail (niveau 3), les randonnées sont considérées comme protégées auprès du gouvernement taïwanais. Il faut donc faire la demande en amont pour pouvoir accéder aux trois différents treks. Je te mets le lien juste ici.
  • Sur la carte qu’on va te donner pour visiter le parc, les trails ont le nombre de Km et approximativement pour combien de temps tu en as. Très clairement, ne prend pas en compte le temps de marche, tu feras forcément moins. Il ont été marseillais sur les bords haha 
Shakadeng
Chanhun Bridge

Les randonnées que j'ai pu réaliser

La couleur de l'eau 🥲

Si tu y restes qu’une seule journée, je te conseille en priorité le Shakadang Trail. La randonnée est hyper simple, mais les paysage sont dingues ! Gros plus pour l’eau qui a une couleur juste incroyable. J’ai rarement vu ça dans un parc national. Bref, cette randonnée est à ne pas louper. 

Par contre, exemple typique qu’ils sont marseillais pour le temps de marche, elle est affichée entre 4h et 6h en un aller-retour sur leur carte. Je l’ai faite en 2h aller-retour et promis je n’ai pas couru. J’étais avec une amie on était plus en mode balade du dimanche papotage de vie que marche rapide à gagner contre le chronomètre si tu vois ce que je veux dire. 

Tu peux donc accompagner cette randonnée au retour avec le Xiao Zhuilu Trail. Elle est très petite, mais on prend de la hauteur, ça grimpe pas mal c’est donc intéressant de voir une partie du parc avec un autre point de vue. 

Enfin, la deuxième journée j’ai pu réaliser le Baiyang Trail qui se situe tout au bout du parc. Le lieu où le bus t’arrête est assez sympa ! Il y a des temples perdus au beau milieu des montagnes, ça apporte un énorme charme au début de la randonnée ! 

Tianxiang

Comment se déplacer dans le parc national de Taroko ?

En voiture

Une bonne partie des voyageurs qui viennent à Taiwan pour visiter le parc décident de louer une voiture, et ils ont raison. C’est le moyen le plus pratique pour visiter Taroko. Tu as une liberté totale, tu n’es pas bloqué par les horaires, et tu vas gagner du temps pour rejoindre un point A à un point B. De plus la route pour se balader dans le parc est, tu t’en doutes, pas des plus dégueulasse. 

Tous ces éloges de ce mode de déplacement pour t’avouer que je n’ai absolument pas pris ce mode de transport pour découvrir le parc ! Budget backpack obligé, louer une voiture aurait fait un trou total dans mon budget. Sachant déjà que Taiwan m’a couté beaucoup plus cher que les autres pays en Asie que j’ai pu visiter… 

M’enfin bref, si tu peux te le permettre, loue une voiture ou un scooter, c’est mieux et je suis bien placée pour te le dire. Tu vas comprendre pourquoi par la suite. 

Par le biais des transports en commun : le bus

Voici donc le deuxième choix pour lequel tu peux opter si la location est trop excessive pour toi. Premièrement,  tu n’auras pas de difficulté à te repérer dans le parc pour prendre le bon bus, il y a des arrêts de bus un peu partout. C’est assez simple à comprendre. 

Cependant, et c’est la ou ça devient plus difficile de découvrir le parc, tu ne sauras JAMAIS quand le bus passe. Oublie les horaires marqués sur les panneaux, c’est du bullshit haha

Pendant les deux jours ou nous avons visité le parc, à aucun moment le bus est arrivé à l’heure prévue ! Alors oui peut-être que ce n’est pas tout le temps comme ça, mais juste au cas ou, pendant les deux jours ou nous avons visité le parc, c’était un bordel monstre pour avoir le bon bus. Ne sois pas étonné si tu vois que ton bus n’arrive pas, c’est normal haha 

Infos Utiles

  • Le bus à prendre pour aller au parc Taroko : Se rendre à la gare routière, non loin de la gare ferroviaire à Hualien.  
  • Les bus à prendre pour se déplacer dans le parc : 310 – 302 – 1133.
  • Les bus à prendre pour revenir du parc Taroko : 310 – 302 puis s’arrêter à la gare pour prendre le train. 

Que faire dans le parc national de Taroko

Comment venir dans le parc
national de Taroko ?

Depuis Taipei

Beaucoup de personnes décident de rejoindre le parc national de Karoto depuis la capitale du pays, Taipei. Il existe une façon assez facile et rapide, le train. 

Au départ de la gare principale, il te suffit de prendre un train en direction de la ville de Hualien. Il y a des départs environ toutes les heures et il met à peu près 2 heures à arriver à destination. 

Une fois arrivée à la gare de Hualien, il te suffira juste de rejoindre à quelques mètres seulement la gare de bus qui va t’emmener directement au parc ! C’est très simple et très bien organisé. C’est d’ailleurs l’un des gros avantages du pays de pouvoir se déplacer aussi facilement avec les transports en commun. 

Infos Utiles

  • Personnellement j’ai pris le train pour faire Hualien – Taipei. Ayant la Easycard, j’ai payé avec les sous de ma carte donc je ne peux plus te dire le prix exact… Cependant je suis certaine que ça n’avait pas dépassé les 10€.

Depuis Hualien

Un seul moyen de se rendre au parc national de Taroko depuis Hualien : le bus. Il te suffit donc de te rendre à la gare routière de Hualien. Il y a des bus à peu près toutes les heures jusqu’à 13h. Attention, les bus peuvent être blindés, hésite pas à venir tôt. Pour la petite anecdote, on a été à deux doigts de ne pas monter dans le bus tellement qu’il était full. Heureusement on a pu monter dedans, mais il y avait bien évidement aucun sièges de disponible… Imagine donc la possibilité d’être à même le sol pendant 1h de route dans les montagnes, comme une bonne partie des autres voyageurs haha 

Pour revenir en ville, les retours commencent vers les 11h/ 12h. 

Buluowan Trail

Combien ça coute de venir et de se déplacer en bus ?

Peanuts mon pote ! C’est le moyen le plus économique, bien pour ça que je l’ai choisi hahaha. Ce qui est très pratique à Taiwan, c’est qu’ils ont créé une carte, la Easycard. 

C’est une carte toute simple ou tu rajoutes de l‘argent et que tu bip chaque entrée et a chaque sortie dans le bus. Jusqu’à la tu vas me dire que ça existe dans de nombreuses villes et que les taïwanais n’ont rien inventé. Exact mon petit pote. 

Le truc en plus avec cette carte, c’est qu’elle marche sur TOUTE l’ile, pas seulement dans une ville en question… Que tu prennes le métro à Taipei, le bus au parc national de Kenting, elle passe de partout ! C’est donc évident qu’elle marche aussi au sein du parc national ! Et ça en tant que bon petit backpacker qui en a marre de sortir ses petites pièces à chaque transport, on adore ! Tu peux même acheter à manger dans certains restaurants, mais si ce n’est pas magique ça. 

Pour la recharger ? Rien de plus simple, une borne automatique dans les stations de métro, ou alors dans un 7eleven qui se trouve a peu près tous les 10 mètres dans chaque recoin de Taiwan. Bref, cette carte est un petit trésor si tu voyages en transport en commun. 

Cependant, je peux quand meme te dire combien coute un trajet de Hualien jusqu’au parc car oui, devine qui avait oublié sa easycard le jour du parc ? 🙋🏽‍♀️

Infos Utiles

  • Le trajet aller retour depuis Hualien en bus coute donc 250 NTS, soit environ 7,5€ sans la EasyCard. 

Que faire dans le parc national de Taroko ?

Que faire à Hualien ? La ville de départ du parc

Les activités à faire

Hualien reste une ville à part entière avec son lot d’activités ! Personnellement je me suis concentrée sur le parc national mais voilà une petite liste non exhaustive des activités que tu peux réaliser dans la ville : 

  • Différents temples : Gong Gian Temple – Yuli Xietian Temple – Henan Temple 
  • Observer les dauphins et les baleines. Il y a plusieurs organismes qui proposent ce genre d’activités, n’hésite surtout pas à regarder si c’est fait de manière responsable et éthique. 
  • Différentes activités aquatiques comme le paddle, le canoë ou encore du rafting.
  • Le night market de Hualien : Il est gigantesque ! Pour l’avoir testé, c’est un peu une allure de fêtes foraines ou tous les locaux se rendent le temps d’une soirée histoire de passer un bon moment en famille ou entre amis. Il y a absolument de tout niveau nourriture et différents stands de jeux. 

Ou loger à Hualien ?

L’auberge de jeunesse « Just Walk Backpacker Hostel » sera parfaite pour tes quelques jours dans cette ville ! Lors de ton check in, on va te donner un plan pour savoir ce qu’il y a à faire dans la ville ainsi que dans les alentours. Le gérant parle super bien anglais et est d’ailleurs très sympa, ce qui est top si tu as des questions a poser sur le parc ou sur la ville de manière générale. 

Les dortoirs sont grands et vraiment clean, même chose pour la salle de bain. Bref, je te le conseille ! 

 

Infos Utiles

  • Niveau prix j’ai été sur un total de 42€ pour 3 nuits, ce qui fait donc 14€ la nuit. 
Un dortoir comme on les aime

Le mot de la fin

Le parc national de Taroko est, je pense, l’arrêt incontournable lors de ta venue à Taiwan ! Il y a des randonnées pour tous les niveaux, et la couleur de l’eau est vraiment à voir, malgré le temps qu’il peut faire lors de ton passage. 

De plus, le parc est le point de départ, ou le point final de la route à ne pas rater sur l’ile, la Highway 11. Combiné les deux te feras découvrir un pays sauvage, naturelle et avec de nombreux atouts pour tous les amoureux de la nature. 

J’espère avoir répondu à toutes tes interrogations, si tu as des questions n’hésite surtout pas en commentaire sous cet article, ou via mes réseaux sociaux. Il est temps de revenir à Taipei qui se trouve non loin du parc ! 

À la prochaine.

Cass 🤙🏽

Les autres articles sur Taiwan 👇🏽 

Post a Comment