Guide pratique pour acheter une moto au vietnam !

Road Trip au Vietnam 

Guide pratique pour acheter une moto au vietnam

Acheter une moto au Vietnam n’est pas très courant. Néanmoins, c’est un défi que certains voyageurs veulent relever sans trop savoir comment s’y prendre. Pour acheter une moto, il faut un minimum de logistique, mais surtout être conscient de ce dans quoi on s’embarque. Comment acheter une moto et toute la logistique qui entoure cet achat, nous allons le voir tout de suite dans cet article.

En prime, je profite de l’occasion pour partager un mini-guide sur Hô Chi Minh, lieu d’achat de ces deux motos. Entre la découverte du poumon économique du pays et un achat complètement fou, nous allons explorer ensemble l’une des puissances d’Asie du Sud-Est aux mille facettes !

Acheter une moto au vietnam

Acheter une moto au Vietnam

Début du journal de bord : explication

Avant toute chose, je préfère te prévenir, mais les articles en lien avec la moto ne vont pas être de « simple guide ». Bien évidemment tu vas avoir toutes les infos nécessaires pour organiser au mieux ton projet de moto en Asie, mais je vais aussi l’expliquer sous forme d’histoire, mon histoire. C’est une forme de journal de bord si je peux le nommer ainsi. 

La raison est simple, cette aventure reste et restera, je pense, l’aventure la plus folle de ma vie. L’achat de cette moto a totalement chamboulé la suite de mon voyage en Asie, et je pense avoir besoin de retranscrire tout ce qu’il a pu se passer. Les émotions que j’ai pu avoir, les moments de doutes, de peur, mais aussi les moments de joie, bref, toute la face cachée d’un voyage que l’on ne montre pas forcément sur les réseaux ou sur internet. 

Cette histoire m’a marqué à jamais et dans 30 / 40 ans quand je vais relire ce site lors de mes vieux jours, je veux me rappeler de ce que j’ai vécu, de ce que j’ai ressenti.

Alors ne t’inquiète pas, si ça ne t’intéresse pas, ce que je peux comprendre, les infos les plus importantes seront comme d’habitude dans les paragraphes Infos utiles. Et si tu veux juste visiter Ho Chi Minh, les infos sont plus bas ! 

La naissance du projet

Chronologie avant de passer à l'acte

Remontons à 2019 pour comprendre ce rêve. Oui, acheter une moto en Asie était un rêve que j’avais depuis le début de la naissance de ce projet, soit 2019. Si tu veux tout comprendre sur mon amour indescriptible sur l’Asie, j’explique les grandes lignes dans mon parcours. 

Je veux donc acheter une moto, mais c’est un projet fou, presque inatteignable. Pourquoi ? Parce que je ne sais pas conduire un deux roues, même pas un scooter alors une moto n’en parlons pas. Ça fera sûrement partie des rêves que je ne vais jamais réaliser (on en a tous) mais je le garde dans le coin de ma tête. Pourquoi pas après tout ? 

2020 : Je fais donc mes premiers pas en Asie, j’accumule les locations de scooters pour découvrir les pays ou je me trouveÇa y est, je sais conduire un scooter en Asie. Cependant, je ne m’en sens toujours pas capable de conduire une moto. De toute façon le covid vient terminer cette aventure. Ce projet est bien loin. 

2022 : Retour en Asie, je me balade avec mon scoot. L’idée d’acheter une moto n’est pas forcément d’actualité, le Vietnam n’est pas encore ouvert, je ne suis pas toute seule… Entre les réouvertures difficiles des frontières suite au covid et un voyage à deux, j’occulte totalement cette idée de mon esprit. Je n’en suis pas frustrée pour autant, peux être un jour. 

Fin 2022/ début 2023 : Cette fois-ci je pars seule en Asie. Je retourne sur l’ile de mes rêves, Bali. Par la suite, je passe un mois à Taiwan avant de venir au Vietnam début janvier 2023. Cette idée de moto est toujours dans le coin de ma tête et cette fois-ci il y a un changement de taille, je suis seule. Game has changed mon petit pote, je peux faire ce que je veux, et quand je veux. J’ai aussi, je pense, moins d’appréhension. Je ne connais pas le Vietnam mais je connais l’Asie, je sais conduire sur place. 

Est-ce que je vais avoir les ovaires d’acheter une moto seule à l’autre bout du monde dans un pays que je ne connais pas ? Actuellement on connait la réponse, mais le destin m’a beaucoup aidé sur ce coup. 

Taiwan
Sur mon bolide à Bali

Une story sur les réseaux sociaux = 2 motos achetées

Mon trip se passe, mais cette idée ne quitte pas ma tête. Je ne perds rien à mettre une story sur Instagram en cherchant des infos. Honnêtement en mettant ce message je n’y crois absolument pas. 

D’autant plus qu’à ce moment la, je ne vais plus être seule au Vietnam. Une pote me rejoint, je ne peux donc plus prendre cette décision toute seule. Laura, tout comme moi, n’a jamais conduit de moto, d’autant plus qu’elle n’a jamais conduit de deux roues en Asie. C’est invraisemblable qu’elle accepte, mais bon, au cas ou je cherche quand même des infos. 

Peu de temps après ma storyune autre pote me contacte m’expliquant que deux de ses amis sont en tour du monde et viennent d’acheter deux motos pour un tour au Vietnam. Bingo je vais pouvoir savoir si mon projet est réalisable et faisable. J’y crois un peu, mais je suis toujours dans une simple démarche d’information. Autrement dit j’évite de me faire de l’espoir pour ne pas être déçue.  

Je discute avec le couple de backpacker, et c’est à ce moment-là qu‘ils me lâchent la bombe, ou un incroyable signe du destin :  » Nous repartons le 12 janvier de Hô Chi Minh, donc on voudrait les vendre le 11 ou le 12 janvier au plus tard. » Devine qui est censée débarquer le 11 janvier afin de visiter Ho Chi Minh? 🙋🏽‍♀️🙋🏽‍♀️

Quelle était la probabilité pour que ça tombe pile le jour où on arrive, qu’ils aient deux motos, qu’on soit deux ? C’est trop beau pour être vrai, je commence réellement à y croire. Le seul truc, mais pas des moindres, convaincre Laura de me suivre dans ma folie furieuse.

Je passe les détails, mais cette personne est aussi ravagée que moi et est partante pour traverser le Vietnam à moto sans jamais avoir conduis de moto. 

QUE LA NOUVELLE AVENTURE COMMENCE !

La concrétisation du projet

Nous arrivons donc le 11 au soir à HCM. Lau depuis la France, moi depuis Taiwan. On a rendez-vous le lendemain matin pour la récupération de nos deux bolides. Entre-temps on a changé les plans de notre logement. Étant donné qu’on doit apprendre à les conduire, on a décidé de prendre un logement un peu excentré du centre-ville. Car oui, pour rendre la tâche encore moins facile, HCM est réputée pour être la pire ville en Asie du Sud-Est niveau circulation. C’est une fourmilière géante, et en tant qu’occidentaux ça peut s’avérer très impressionnant. 

Inconsciente, mais avec tout de même de la réflexion les dames 😂 

Nous voilà donc dans un quartier un peu résidentiel, à 20 min du centre. Le soir on mange dans un resto pas loin de l’hôtel. Entre excitation et appréhension, on discute de la suite. On est tout de suite d’accord, on se laisse une semaine pour apprendre à gérer les motos. Une semaine, car on va passer quelques jours au Delta du Mékong puis de repasser par HCM avant d’entamer la remontée du Vietnam. Si ça ne le fait pas, on les revend à HCMOn aura tenté, et si on ne le sent pas on ne prendra pas plus de risque.

Heureuses propriétaires de deux beaux bébés

11 janvier, 09h00. 

Tom et Fanny doivent arriver d’une minute à l’autre. On attend patiemment, et voilà que nos bébés arrivent. 

À ce moment-là c’est Noël dans ma tête, j’ai le plus beau cadeau du monde qui vient d’arriver même si je ne sais absolument pas la conduire. Des tutos YouTube en tête et une appréhension grandissante, il est temps de les essayer.

Au tout début je suis censée prendre la plus récente, car elle a le porte téléphone (celle de droite). C’est celle de Fanny, elle a le permis moto, elle m’explique vite fait, et je me lance. 

Je comprends le truc assez rapidement. Il faut reconnaitre qu’elle est assez facile. Récente, de 2019, il y a le compteur qui m’aide à savoir a quelle vitesse je suis, bref la prise en main est rapide et facilement compréhensible, ça me rassure pour la suite.

L’échange se fait, Tom et Fanny doivent partir assez rapidement car ils ont leur bus pour le Cambodge dans la journée. Premier débriefing avec Lau, elle est moins enthousiaste que moi. La prise en main n’a pas été top pour elle avec l’autre moto. On décide de les laisser pour la journée, d’aller visiter Ho Chi Minh et de recommencer le soir même. On a compris le principe, autant en refaire plus tard, et cette fois-ci on va échanger les motos pour voir comment ça se passe. 

Nouvelle attribution des briquettes

Fin de la journée en ayant visité Ho Chi Minh. Du moins un aperçu très rapide de la ville. Il est temps de réessayer les motos. Ce n’est pas le tout, mais nous avons 3h de route demain. Absolument pas sereine les dames 😂

On échange, je passe sur la violette aux ressorts jaune. Je comprends direct toute l’appréhension que Lau a pu avoir le matin même. C’est beaucoup, beaucoup moins fluide. En même temps c’est compréhensible, celle-ci est de 2011. Elle est plus vieille, tu sens qu’elle a plus de vécu, et gros point négatif, je ne sais pas à quelle vitesse je suis. C’est bête, mais sur le moment c’est très handicapant. Le fait de passer des vitesses sur une moto n’est pas encore fluide, et savoir à quelle vitesse j’étais me permettait de me rassurer. Je comprends totalement le ressenti de Lau et je ne suis absolument pas sereine à faire mes aller-retour dans la rue.

Parallèlement Lau ça va beaucoup mieux. Effectivement elle pense comme moi, la plus récente est plus fluide et ça aide énormément de savoir à quelle vitesse on se trouve. Je suis contente de la savoir rassurée.

Pour ma part, je garde la moto la plus ancienne, la capricieuse comme je l’appelle à ce moment-là. Je suis un peu teuteu sur les bords, mais les difficultés qu’elle me fout, je prends ça comme un challenge. Manque de bol je suis têtue et cette moto je vais réussir à la conduire, qu’importe le temps que ça va prendre.

Des tours de quartiers plus tard, on décide d’arrêter. On y arrive, on est un peu plus à l’aise, mais en même temps c’est facile, il n’y a personne sur la route ou alors très peu de voitures. On se croirait en France. Demain, pour quitter HCM ça sera une autre affaire. Toujours cette appréhension, mais aussi une certaine excitation. Aucun doute, les motos nous foutent déjà une belle adrénaline pour cette aventure. Et ce n’était que le début… 

Anyway, demain nous partons pour le Delta du Mékong ! Premier gros test de notre mototrip. 🤘🏽

Ma capricieuse 🥲
La route d'entrainement 😂

La conduite au Vietnam

J’allais oublier un détail assez important à cette aventure, la conduite des Vietnamiens. 

Bienvenue dans un monde nouveau  il n’y a presque aucun code de la route. N’essaye pas de comprendre comment ils roulent, c’est tout bonnement impossible. Le seul truc que j’ai compris c’est que le plus gros passe en premier, ou alors celui qui ose le plus. Sois sûr de toi sur la route, et réfléchis pas trop. Juste, suis le mouvement haha

90 millions de personnes, 40 millions de scooter

40 millions de scooters, 9 millions de scooters sur les routes rien qu’à HCM. Pour te donner un ordre d’idée, on estime à 100 000 le nombre de deux roues à Paris. 

Je pense que tu ne peux pas te rendre compte du bordel que c’est tant que tu n’as pas pu le voir de tes yeux. C’est de la folie, on est dans une fourmilière géante. Paradoxalement, je considère ça comme un bordel organisé. Oui c’est dangereux, mais ils ne roulent pas vite, et ils savent t’éviter à la perfection. Quoiqu’il arrive, ils continueront leur route et ne vont pas te coller ou te chercher des noises, contrairement à ce qu’on fait en France quand quelqu’un nous agace. Oui qu’on jette la première pierre à celui qui ne l’a jamais fait. 

C’est pour cela qu’il est primordial que tu sois à l’aise sur ta moto si tu veux te lancer dans cette aventure. 

Les routes au Vietnam sont bondées, et tu seras rarement seul dès que tu seras à proximité d’une ville. Il faudra toujours être à l’affut de tout, et je te préviens c’est fatiguant. Si tu n’es pas à l’aise avec ça, vraiment réfléchis-y à deux fois avant d’acheter une moto au Vietnam.

Acheter une moto au vietnam

La logistique d'achat d'une moto

Parlons désormais du côté organisationnel. Il faut un minimum d’organisation si tu décides d’acheter une moto car ton voyage va totalement changer du tout au tout. 

Nous allons donc voir ce qu’il faut d’un point de vue administratif pour acheter ton bolide, et tu vas voir qu’entre la théorie et la pratique il y a tout un monde. J’en suis la preuve formelle 😂

Le côté administratif

eN THÉORIE

On parle quand même d’acheter une moto dans un pays ou tu es un simple touriste. Pas de louer, non d’acheter. Ça parait tout bonnement impossible, mais on sait bien qu’en Asie tout est possible 😉

Sur le papier et histoire d’avoir l’esprit tranquille, c’est préférable d’avoir le permis international, et le permis moto. Quelque chose d’assez logique tu me diras, mais comme je t’ai dit, on est en Asie. La théorie et la pratique ça n’existe pas chez eux. 

Cependant, je te conseille fortement d’avoir ceci rien que pour ton assurance. Si tu as un accident à moto même minime, ton assurance ne prendra RIEN en charge puisqu’il est hors de question qu’elle t’assure sur quelque chose ou tu n’as même pas le permis. C’est à partir de ce moment que le rêve peut totalement virer au cauchemar. Passons désormais à la pratique.

En pratique

C’est très simple, il te suffit de rien. Rien ne te sera demandé au moment de l’achat de la moto. Cependant, sois vraiment sûr de toi en voulant te lancer dans cette aventure. Comme je te l’ai dit juste avant, si ça vire au drame ça peut très mal tourner pour toi… Je ne lance la pierre à personne, j’ai moi-même fait ça en me lançant à l’aveugle dans une aventure ou je ne savais même pas passer les vitesses sur une moto. J’ai fait très attention, j’ai su m’écouter quand il le fallait, mais j’ai aussi eu beaucoup de chance. Et ça, il faut en être conscient. 

D’autant plus, et la je parle spécifiquement pour le Vietnam et surtout le nord. Il y a de plus en plus d’accidents de moto dans le nord du pays (réputé pour avoir de magnifiques paysages, mais des routes très difficiles). Beaucoup de voyageurs se lancent sans aucune expérience dans le tour de la boucle de Ha Giang. Cependant, ils sont très vite surpris par les conditions météorologiques, l’état des routes et résultat des courses, les accidents commencent à se multiplier. Face à ça, la police vietnamienne est en train de durcir ses règles et fait de plus en plus de contrôle. Parallèlement, les loueurs de motos demandent désormais un permis international. Je pense honnêtement que ces nouveaux contrôles vont s’élargir et vont petit à petit devenir la norme. Ce qui en soit est normal et plus judicieux hahaha. 

Par contre, quelque chose de très important. Oui plus que le permis moto et international, c’est la « BLUE CARD » de ta moto. C’est la carte grise de ta moto. Celle-ci est indispensable si tu veux acheter une moto. 

Je t’explique, la majorité des Backpackers vont acheter une moto avec plaque vietnamienne. Pourquoi ? Car avec celle-ci, tu peux aller au Laos et au Cambodge. Une moto avec une plaque cambodgienne ne te permet pas d’aller au Vietnam ou au Laos. Pareille pour une moto avec une plaque laotienne, elle ne te permet pas d’aller au Vietnam ou au Cambodge. 

En achetant donc une moto avec plaque vietnamienne, tu dois ABSOLUMENT avoir la blue card. Sinon n’achète pas haha 

La blue card c’est ce qui te permet de passer les frontières et c’est le papier du véhicule au cas ou tu te fais arrêter. Oui elle ne sera pas à ton nom, mais ils s’en foutent de ça. 😂

Le fameux sésame de briquette

infos utiles

  • Tu n’es pas forcément obligé d’avoir ton permis international ni ton permis moto. Cependant, je le recommande vivement pour plus de tranquillité. 
  • Attention, le Vietnam est en train de durcir ses règles concernant la conduite de moto suite à de nombreux accidents sur la route de la part des touristes. Je pense qu’il sera bientôt obligatoire d’avoir un permis international pour louer/acheter une moto.
  • Ne fais pas le nord si tu es totalement débutant dans la conduite de deux roues. Demande plutôt l’aide d’un Easy Rider, celui-ci te conduira. C’est l’une des routes les plus dangereuses au monde malgré la tentation de voir les paysages magnifiques. C’est ici que de plus en plus d’accidents ont lieu. 
  • En achetant ta moto, tu dois impérativement avoir une « Blue Card ». C’est la carte grise de ta moto, elle te sera demandée si tu as un contrôle de police ou au passage d’une frontière terrestre. Sans elle, tu n’as aucune preuve que c’est ta moto. 

Ou acheter sa moto ?

Maintenant que tu sais tout ce qu’il faut avoir pour acheter une moto, passons à la recherche de cette dernière. Comment on trouve le bolide de tes rêves ? 

 Personnellement l’achat a été fait de façon très fluide, mais ce n’est pas toujours aussi facile. C’est même souvent plus compliqué dans le sens ou tu vas peut-être perdre 2 ou 3 jours avant de la trouver. 

Les réseaux sociaux et les groupes Facebook

Si tu as lu mon journal de bord, tu sais que j’ai obtenu les deux stars comme ça. D’une facilité déconcertante et effectivement ça m’a beaucoup aidé. Alors premier conseil, jette une bouteille à la mer. Sur un malentendu ça peut marcher, la preuve en est !

Sinon, une technique qui marche aussi pas trop mal, c’est les groupes Facebook du style « les Français au Vietnam ». Tu peux trouver des annonces sur ces groupes là. Tu peux bien évidemment étendre ta recherche sur « les Français au Cambodge » ou encore « les français au Laos ». C’est sur ces trois groupes que tu seras le plus susceptible d’acheter une moto plaque vietnamienne si ton idée est de faire plusieurs pays. 

Il y a aussi d’autres groupes : « les francophones au Vietnam » et d’autres plus axés aussi sur les motos trip. 

C’est pour moi la meilleure façon d’acheter une moto. Tu as le temps pour t’organiser, et tu auras toutes les bonnes informations venant d’un autre backpacker.

Le hasard ou le bouche à oreille sur place

Parfois le hasard peut aussi bien faire les choses. Si tu loges dans des auberges de jeunesse, peut être que tu tomberas sur des annonces, ou des personnes avec leur moto. Vas-y au culot, des fois ils cherchent à la vendre. C’est vraiment un coup de poker, mais ça peut aussi marcher.

Directement auprès d'un garage vietnamien

La solution qui va surement te couter le plus cher, mais c’est aussi la plus fiable si tu tombes sur un bon garage. C’est ce que j’ai fait à Hanoi pour l’achat de ma deuxième moto (oui j’ai changé de moto, ce n’était pas voulu de base, mais les circonstances ont fait que!)

Tu vas la payer surement un peu plus cher qu’auprès d’un backapcker, mais si le garagiste est sérieux, il va te la vendre à neuf ou du moins de façon très propre.

Personnellement j’ai eu une moto flambant neuve en échange de mon ancienne et en lui filant 65€ en plus. Sur le papier j’étais gagnante, ma première moto avait beaucoup de soucis, car elle était assez ancienne et avait beaucoup de km. C’est d’ailleurs le garagiste qui me l’a proposé lui-même. Il ne m’a pas forcé, il m’a laissé le temps de l’essayer. 

Bref j’explique mieux dans mon article sur Hanoi (en cours de cuisson). J’ai donc l’adresse d’un très bon garagiste dans la capitale vietnamienne si ça t’intéresse !

infos utiles

  • 3 possibilités pour acheter une moto au Vietnam
    • Via les réseaux sociaux ou les groupes Facebook : De nombreux Backpackers postent des annonces pour vendre leur moto. 
    • Via le bouche-à-oreille sur place et avec de la chance : Certains postent des annonces dans les auberges de jeunesse, en fonction des rencontres que tu fais… 
    • Directement auprès d’un garage : Solution la plus « safe » pour moi, mais c’est aussi la solution qui va te couter le plus cher. 

Combien ça coute une moto vietnamienne ?

Venons-en à ce qui va t’intéresser le plus, le prix d’achat d’un bijou comme celui-ci. Les prix peuvent varier d’un vendeur à un autre en fonction de l’état de la moto. Pour Lau et moi avec l’achat de deux motos, les deux casques, le guide du routard du Vietnam, des cartes du Vietnam à moto ainsi que les capes de pluie des anciens propriétaires, on en a eu pour un total de 560€. Soit 280€ chacune pour une moto. 

Honnêtement je trouve que c’est un très bon prix, sachant que l’une des motos était très récente. Pour la deuxième, c’était une autre histoire, mais elle a quand même fait le taff pour un mois au Vietnam. Oui, j‘ai été très fière de ma première briquette malgré les péripéties rencontrées. 

Pour te donner un ordre d’idée, j’avais fait des recherches auparavant et une moto de ce type, c’est-à-dire style Honda Win (qui sont les plus belles du marché d’un point de vue TRÈS objectif) se vendent en moyenne entre 250€ et 350€. On était donc totalement dans la fourchette de ce que j’avais pu lire. 

Pour ma deuxième briquette, j’ai laissé ma première au garagiste avec 60€ en plus pour avoir la nouvelle qui datait de 2010, mais que le garagiste avait totalement remise à neuf. On peut donc considérer que j’ai touché une moto neuve à 340€. On est encore dans la fourchette de prix que j’avais pu lire. 

Très honnêtement elle était 1000 fois plus safe que ma première briquette, je l’ai sentie de suite en l’essayant. Effectivement celle-ci avait des freins contrairement à la capricieuse 😂

Ma deuxième star 🖤

infos utiles

  • Pour l’achat d’une moto type Honda Win, les prix peuvent varier entre 250 et 350€. 
  • Personnellement nous avons touché les nôtres au prix de 280€ chacune avec les casques, les tendeurs ainsi que des cartes et un guide sur le Vietnam. 
  • La moto neuve que j’ai acheté dans un garage à Hanoi m’a couté 60€ avec la récupération de mon ancienne moto, autrement dit je pense qu’il vendait cette dernière à environ 350€. 
  • Enfin, bien évidemment vérifie bien que ta moto soit vendue avec sa blue card sinon elle ne vaut rien. 

L'essence

L’essence lors de ton trip ne va pas te ruiner. Oui tu vas potentiellement en remettre tous les 2 jours, voir tous les jours si tu conduis beaucoup, mais vu son prix ça va être dérisoire. Spoiler alert ça va te couter moins cher que de prendre les transports pour rejoindre une ville à une autre. Oui, logiquement tu es gagnant si tu as acheté une moto sur ton budget global. Mais ça on reviendra plus tard quand l’article récapitulatif sur le fait d’avoir une moto en Asie sera publié. 

Un plein va donc te couter pas plus de 5€. Autant te dire que c‘est peanuts. Petit détail, on est sur des motos vintage. Il n’y a donc pas de jauge pour savoir combien il te reste de l‘essence hahaha 

Pour savoir combien il t’en reste, tu ouvres ton réservoir, tu fais bouger la moto, si tu entends du liquide bouger, c’est que c’est bon signe, roule moussaillon. 

De façon plus sérieuse, personnellement je mettais de l’essence tous les jours et je regardais très souvent à l’œil nu ou j’en étais. Je ne suis jamais tombée en panne, après c’est vrai que je suis du genre très prévoyante sur ce sujet-là.

La vidange

C’est le truc le plus important suite à l’achat de ta moto. Tu dois faire une vidange tous les 500 km histoire que ta moto te tienne toute la durée de ton périple. Ça peut être stressant au premier abord, mais ne t’inquiète pas il y a des garages de partout au Vietnam. 

Même si la compréhension peut être difficile s’ils ne parlent pas anglais, le traducteur sera ton meilleur ami. Sinon, tu montres l’endroit il faut changer l’huile et ils vont comprendre direct. Ça dure 5 min et ça te coute aussi peanuts. Une vidange doit te couter entre 3€ et 5€ grand maximum. C’est toujours bon de le savoir au cas ou tu tombes sur un garagiste un peu avare. 

Personnellement je ne suis jamais tombée sur un garagiste qui a essayé de m’allumer sur la vidange. Sauf un, mais lui il trouvait des problèmes imaginaires à ma briquette pour se faire des thunes sur ma bonne tête de touriste, j’en parle juste ici 

De temps à autre, profites-en aussi pour lui demander de tendre la chaine et de mettre de l’huile dessus aussi. Logiquement tu ne payeras pas plus. 

Petit conseil après ma mauvaise expérience vécue : arrête-toi dans la mesure du possible dans les petits garages qui ne payent pas de mine. C’est dans un garage « plus développé » que je me suis fait baiser (oui pardon du terme ce type m’a énormément agacé) alors que les petits garages tout discrets qui ne payaient pas de mine ont été honnêtes à chaque fois. Je suis tombée que sur des locaux adorables, et ça, ça fait plaisir.

Nouvelle huile et ça repart pour 500 Km

Acheter une moto au vietnam

Que faire à Ho Chi Minh ville ?

Saigon Central post office

L'entrée de la poste

Te voilà donc en face d’une construction française ! Tu es face au bureau de poste principale de Hô Chi Minh. Elle a été construite entre 1886 et 1891 par l’administration des postes français, pendant la période de l’Indochine française. La charpente métallique a été conçue par notre très cher Gustave Eiffel que l’on ne présente plus. 

Après ça reste une poste hein, tu vas voir les Vietnamiens envoyer leur courrier comme toi et moi on peut faire. En 5 min tu as fait le tour en admirant l’architecture.

infos utiles

  • Ouvert tous les jours de 07h00 à 19h00. 

La cathédrale Notre dame Saigon

La fameuse cathédrale de la ville, anciennement Saigon. C’est un immanquable lors de ton passage pour visiter Ho Chi Minh. Elle a elle aussi été construite par les Français 1877 à 1880. Personnellement elle était en rénovation quand j’y suis allée, donc je n’ai absolument rien pu voir au sens littéral du terme. 😂

Ce que j'avais prévue de voir

infos utiles

  • Ouvert tous les jours de 06h00 à 20h00. 
Ce que j'ai pu observer

Se rendre au Ben thanh Market

L’un des plus gros marchés de la ville ! Bienvenue dans le palace de la contrefaçon, de la nourriture typiquement vietnamienne, d’un endroit l’odeur de viande prime sur le reste (attention aux âmes sensibles il faut s’accrocher par endroit)… Bref, bienvenue dans une institution en Asie : les gigantesques marchés ! 

Celui-ci c’est 12 entrées, 4 portes principales et plus de 1 500 stands allant de la nourriture à la vente de tissus ou bien de cosmétiques. C‘est ici que tu vas trouver tes plus beaux souvenirs, et crois moi qu’ils vont te repérer avec ta petite tête d’occidentale. Attends-toi à te faire alpaguer à certains endroits car ils ont un prix pas cher pour toi (c’est ton jour de chance apparemment) 

C’est aussi ici que tu pourras te restaurer de façon assez locale. Tu l’auras compris, si tu veux te lancer tout de suite dans une immersion asiatique, c’est ici qu’il faut te rendre !

Un pancake avec des pousses de soja pour se mettre dans l'ambiance
L'une des nombreuses allées du marché

infos utiles

  • Ouvert tous les jours
  • Fais gaffe aux prix. C’est très touristique alors ils ont tendance à gonfler un peu l’addition à la fin… 
  • Je n’ai pas eu le temps de le faire, mais il y a aussi le marché Binh Tay dans la même ambiance. 

Tester la biere locale au café Linh

Écoute, il fallait bien se donner les forces avant de remonter sur les motos le soir même. 

Plus sérieusement, le café Linh est une petite chaine et l’ambiance de ce café est vraiment trop mignonne ! De plus, tu dois absolument gouter le café vietnamien qui est une véritable institution dans le pays. En effet, le Vietnam est le deuxième exportateur mondial de café. Autant te dire qu’on est face à des connaisseurs. 

Je tspoil, le Vietnamese coffee c’est du café (oui) avec un fond de lait concentré sucré. Un bijou. Je n’aimais pas le café avant d’arriver au Vietnam, maintenant je suis une adepte de ce dernier. Parfait

Gouter local on a dit

Les autres activités à réaliser à HCM

Comme tu as pu le remarquer, nous avons eu très peu de temps pour visiter Ho Chi Minh car c’était surtout pour récupérer les motos… Malheureusement on a donc vu qu’une infime partie de la ville qui a l’air très intéressante. C’est un peu frustrant, mais le timing d’un mois au Vietnam était déjà trop juste pour qu’on se permette de rester plus de temps pour visiter Ho Chi Minh. Je te fais donc une liste de ce qu’il y a à faire dans la ville si tu as plus de temps :

  • War Remnants Museum : Musée des vestiges de la guerre qui à l’air très intéressant. Je l’avais noté mais malheureusement on a manqué de temps. 
  • Musée d’histoire du Vietnam. 
  • Palais de la réunification. 
  • Quartier de Bui Vien : Rue de la soif de Ho Chi Minh, pas la peine de t’expliquer plus son principe. 
  • La tour Bitexco pour profiter d’une vue aérienne sur la ville. 
  • Les différentes pagodes de la ville : Pagode de l’empereur de Jade ; Pagode Quan Am. 
  • Temple de Bà Thiên Hâu
  • Boire un café dans les nombreux cafés de la ville. Oui je t’ai parlé du café Linh, mais il y a pleins de cafés tous les 3 mètres. Tu trouveras forcément ton bonheur. 
  • Les tunnels de Cu Chi : ils ont été le lieu de plusieurs campagnes militaires pendant la guerre du Vietnam. 
  • Découvrir le Delta du Mékong depuis Ho Chi Minh. 

Acheter une moto au vietnam

Comment se déplacer à Ho Chi Minh ville ?

Location de scooter ou de voiture

Option totalement possible, mais que je ne recommande clairement pas. Sauf si tu es un habitué des deux roues ou de la circulation en Asie. 

Hô Chi Minh est réputé pour être la pire ville sur la condition des routes en Asie. HCM c‘est 9 millionde scooter qui se croisent, se frôlent, se doublent… Honnêtement tu vas le comprendre qu’en le voyant, mais c’est totalement fou. Rien qu’à pied pour traverser c’est tout une aventure. 

D’ailleurs petit conseil qui va te sembler aberrant, mais traverse sans réfléchir en étant sûr de toi, les scooters vont t’éviter bien sagement. Oui ça parait fou, mais si tu attends qu’on te laisser passer, tu ne passeras jamais 😂 

Pour tout te dire, on avait nos motos, et pourtant on a pris un Grab pour visiter Ho Chi Minh. Ce n’est que se rajouter un stress pour pas grand-chose de louer un scooter à HCM car tout est fait pour que le voyageur puisse se déplacer facilement. Joue la sécurité et ne te prends pas la tête à louer une voiture ou un scooter, tu loueras dans des endroits un peu moins fous sur la route, conseil d’ami.

Grab et Tuk tuk

S’il y a bien une application à télécharger pour ton voyage au Vietnam (et de manière générale en Asie du Sud Est), c’est bien celle-là!

Grab c’est l’Uber asiatique. Indispensable si tu veux te déplacer de façon rapide sans te fatiguer. Ce n’est pas cher, rapide et efficace. 

Tu peux booker un taxi ou un scooter, c’est à ta guise. C’est marrant de booker un scooter à Ho Chi Minh histoire d’être en immersion totale avec ce bordel organisé unique au monde haha

Concernant les tuk tuk, c’est très facile d’en trouver puisqu’il y en a littéralement à chaque coin de rue. Cependant, oui c’est atypique, mais c’est aussi le transport du touriste par excellence, attends-toi donc à payer un peu plus cher que sur Grab.

Bus et metro

Bon, j’ai pu lire plusieurs articles comme quoi le lancement des 6 lignes de métro était prévu pour 2022. Cependant je ne trouve aucun article comme quoi ça a été fait… C’est assez flou, et pour tout te dire sur place je n’ai absolument pas fait gaffe s’il y avait des lignes de métro. Je suis preneuse de toutes informations si les lignes de métro ont été ouvertes. 

Pour le bus c’est pareil, ils existent, mais je n’en ai absolument pas pris. C’est intéressant si tu veux clairement dépenser très peu dans les transports en commun, mais ça sera moins rapide qu’un Grab.

Acheter une moto au vietnam

Comment venir à Ho Chi Minh ville ?

En avion

Pour visiter Ho Chi Minh, la majorité des voyageurs vont arriver par voie aérienne. Personnellement je suis arrivée depuis Taiwan en faisant une escale voulue à Singapour. J’avais donc la compagnie Scoot Airlines qui est la compagnie low cost de Singapore Airlines. Autrement dit, une assez bonne compagnie. 

Pour ma compatriote, elle arrivait depuis la France, et les billets pour aller au Vietnam n’étaient clairement pas donnés. On était pas loin du 1000€ avec Emirates ou Air FranceÇa pique. 

C’est l’heure du petit conseil du jour du coup. Regarde des billets pour Bangkok ou Singapour (ils sont souvent moins chers) et ensuite regarde avec une compagnie asiatique pour rejoindre ta destination finale. Ne me remercie pas, mais tu vas faire de belles économies. 

Au lieu de payer un vol direct à 900€, elle a donc payé un total de 550€ de pour un vol Paris – Singapour avec Turkish Airlines et Singapour – Ho Chi Minh avec Scoot Airlines.

infos utiles

  • Vol Taipei – Ho Chi Minh avec scoot Airlines : 184€ avec bagage en soute 
  • Vol Paris – Singapour avec Turkish Airlines + Singapour – Ho Chi Minh avec Scoot Airlines : 550€ le package. (450€ le vol avec Turkish, 100€ le vol avec Scoot) 

Acheter une moto au vietnam

Ou loger à Ho Chi Minh ville ?

Hoang Yen Hotel

Bon, je te donne tout de même l’hôtel dans lequel j’ai séjourné à Ho Chi Minh mais je ne suis pas certaine que ça soit sur lui que tu vas te tourner étant donné qu’il est excentré du centre. 

Comme je t’ai dit, on a pris celui-là exprès pour ne pas devoir sortir du centre de Ho Chi Minh avec les motos. Suicidaire, mais pas trop non plus les dames 😂

infos utiles

  • Le prix de la nuit était de 16,5€ soit 8,25€ par personne. 
  • La chambre était clean et propre, ainsi que la salle de bain. 
  • C’est excentré du centre, mais le petit quartier résidentiel aux alentours est sympa avec de bons petits restaurants et des cafés. C’est un quartier assez « luxueux » 

Acheter une moto au vietnam

Combien de temps à Ho Chi Minh ville ?

Je suis restée 1 jour et demi dans l’idée de visiter Ho Chi Minh, ce qui n’est absolument pas assez pour découvrir cette dernière. 

Très honnêtement je ne connais rien de la ville à part les deux monuments incontournables que j’ai présenté ci dessus. C’est frustrant. 

Je pense que trois jours complets c’est le minimum pour commencer à voir un bel aperçu de la ville. Malheureusement tu vas très vite le remarquer, mais ton temps est compté au Vietnam. Le pays est gigantesque, il y a énormément de choses à voir et il va falloir faire des choix si tu veux voir plusieurs facettes de ce pays…

le mot de la fin

La ville est et restera spéciale à mes yeux étant donné que c’est ici que j’ai pu acheter une moto typique d’Asie du Sud-Est. Cependant, le temps a été beaucoup trop court pour visiter Ho Chi Minh, ce qui s’est révélé être assez frustrant. 

La ville est chargée d’histoire et mérite qu’on s’y attarde un petit peu. C’est certain que j’y reviendrai un jour pour en découvrir plus. 

J’espère avoir répondu à tes questions pour ton voyage à Ho Chi Minh, et bravo si tu as tout lu. Il faut reconnaitre que l’article est assez long hahaha

N’hésite pas à me contacter si tu as des questions supplémentaires pour qu’on en parle ensemble, que ce soit en commentaire ou par le biais de mes réseaux sociaux ! 

À très vite

Cass 🤙🏽

Road trip à moto au vietnam

Les autres articles sur le vietnam 👇🏽 

Comments

  • Le Moisy
    19 janvier 2024

    Salut, super ton article en ce moment je suis à koh samui , je prends l’avion de bangkok le 7 février pour HCM, mon but est d’acheter une petite moto et de remonter tout le vietnam jusque dans le nord et plus car je reprends l’avion de bangkok pour Paris que le 30 avril (retraité et motard), comme je te l’ai dis j’ai vraiment trouvé intéressant ton article et ça va bien m’aider je pense. Merci encore
    Serge

    reply

Post a Comment