Road trip Bali 1 mois : Guide sur Bali et les îles voisines

Road Trip à Bali 

Road trip Bali 1 mois :
Itinéraire et Budget

Découvre l’île la plus connue d’Indonésie avec ce road trip à Bali 1mois  réalisé par mes soins ! Je te présente un parcours d’environ 30 jours afin d’explorer l’île de Bali mais pas que. Cet article va aussi te présenter les îles voisines de cette dernière comme Nusa Penida mais aussi Nusa Lembongan et Nusa Ceningan.
Activités sportives et culturelles, budget complet, infos pratiques, je te partage toutes mes infos de mon voyage d’un mois sur l’île des Dieux.

Bali, une île qui explose en matière de popularité sur les réseaux sociaux depuis quelques années. C’est l’une des plus grosses destinations en vogue auprès de tout type de voyageurs. Et honnêtement, on peut comprendre pourquoi. Personnellement, ça reste mon coup de cœur en Asie du Sud-Est, voir de ce monde. Et pourtant, ce côté m’as-tu-vu des réseaux ne me prédestinait absolument pas à tomber follement amoureuse de ce paradis sur terre. 

J’ai eu la chance d’avoir pu y aller déjà 4 fois, et la première fois était un itinéraire de 15 jours. Si tu veux avoir une première idée d’un voyage à Bali, je te conseille d’aller le lire. 

Tu te doutes bien que cet itinéraire a été une réussite pour ma part puisqu’il m’a donné envie de revenir plus d’une fois. Effectivement ça a réveillé ma curiosité sur cette île où tu ne peux clairement pas tout découvrir en 15 jours.

Lors de mon dernier voyage à Bali, j’ai décidé d’y rester 1 mois afin de (re)découvrir les richesses de cet archipel. Mon but était aussi de découvrir des îles un peu moins connues des voyageurs, comme Nusa Lembongan et Nusa Ceningan. On peut les considérer comme les petites sœurs de la très célèbre Nusa Penida. 

Le but premier de cet itinéraire est de te proposer certes des lieux et des activités touristiques, mais aussi des endroits « cachés » que la majorité des touristes ne voient pas lors de leur voyage à Bali. Bienvenue dans un Bali à la fois incontournable, mais aussi authentique. J’espère que cet itinéraire te fera découvrir une partie de ce pays que tu n’as encore jamais vu ! 

Road trip Bali 1 mois 

Jours 1 à 5 : Aéroport - Ubud

Jour 1 : Arrivée à Bali & Départ pour Ubud

Kajeng Rice Fields

Connaissant désormais assez bien Bali et le sud, je n’ai pas voulu perdre de temps en passant une nuit sur l’une des villes très touristiques du sud (pour ne pas les nommer : Kuta – Canggu – Seminiyak). Je me suis donc organisée en amont pour réserver en avance mon van privé avec Perama Travel. Si tu as déjà lu un de mes articles, tu connais cette compagnie. Sinon, garde bien en tête ce nom puisque cette compagnie de transports va t’être énormément utile durant ton séjour.

Mon avion ayant atterri à 13h35, je suis arrivée à Ubud à 16h30. Oui, vive les embouteillages à Bali. 🙃

Cependant étant en Indonésie depuis quelques jours j’ai pu vite sortir de l’aéroport car j’avais déjà mon visa avec moi. En effet, pour économiser sur mon billet d’avion et par curiosité, j’ai pris un vol international jusqu’à Jakarta (capitale indonésienne) et ensuite un vol interne jusqu’à Bali.

Même si je connais l’île, c’est une toute nouvelle expérience pour moi puisque j’arrive pour la première fois en solo à Bali. Quel bonheur de retrouver cet archipel et surtout Ubud. Première étape de ce mois sur l’île des Dieux. La fin de journée fut donc tranquille, à organiser mes prochains jours, découvrir mon logement incroyable avec une famille adorable, et retourner dans mon restaurant peu connu et tellement bon de la ville. Je te donne le nom : Compound’s Warung.
Situé dans LA rue touristique de la ville, il est cependant très discret et très calme puisqu’il faut rentrer dans une ruelle pour y parvenir. Autant te prévenir, tu as clairement l’impression d’aller chez quelqu’un. Je t’en fais la promesse, tu ne seras pas déçu une fois installé. 🤤

Le genre de gouter que tu as dans ce warung 😬
Nasi campur végé, une spécialité Balinaise incroyable

* Voyage solo, il y a donc aucune division dans les prix annoncés

Infos Utiles

  • Je pense que tu n’es pas sans savoir que le vol pour Bali n’est pas donné. En 2020, j’avais trouvé un vol direct aller simple Paris – Bali avec la compagnie China Airlines au prix de 415€. Suite au passage du Covid, cela va s’avérer compliqué de trouver un tarif de ce style. Cependant, voici quelques tips pour économiser :
    • Regarde les meilleurs vols sur les comparateurs, mais réserve TOUJOURS sur la compagnie aérienne choisie. Personnellement je vole tout le temps avec Qatar Airways, la compagnie est idéalement placée pour les vols en direction de l’Asie. Étant à mi-chemin, tu fais en moyenne 1 escale avec 2 vols de 6h à 8h. Personnellement je trouve ça plus agréable que des gros vols de 13h/14h. Ce n’est pas la compagnie la plus économique, mais l’une des meilleures au monde, si ce n’est la meilleure. On ne choisit pas ses peurs et on fait comme on peut pour se rassurer. 🫠
    • Les vols en direction de Bali étant à plus de 1000€ au moment de mes recherches, j’ai donc décidé de prendre un vol jusqu’à Jakarta (630€). Je suis restée deux jours dans la capitale et un vol interne avec Air Asia (63€), soit un total de 693€. C’est le vol le moins cher que j’ai pu trouver avec Qatar. Pour un côté plus pratique, j’ai choisi Jakarta. Cependant, je pense que j’aurais pu potentiellement payer moins cher en prenant un vol international jusqu’à Bangkok (aéroport le moins cher pour arriver en Asie) et ensuite un vol interne jusqu’à Bali. 
  • Transport Aéroport – Ubud : 19,4€.
  • Concernant le logement, j’ai eu accès à une chambre double avec petit déjeuner compris pour la modique somme de 5€ la nuit. Y étant resté 4 nuits, cela m’a couté un total de 20€. C’est à l’heure actuelle le logement que j’ai préféré sur Ubud avec un gros coup de cœur pour la famille. 
  • Le repas du soir dans le Warung m’a couté 3,6€ + le repas du midi à l’aéroport 5,2€, soit 8,8€. 
  • De manière générale j’ai un budget de 10€ par jour à ne pas dépenser concernant les repas. 
Total de la journée (sans les vols) : 47,6€

Jour 2 - 3 - 4 : Découverte de Ubud et ses alentours

Jour 2 : Le centre de Ubud

Saraswati Temple

Pour ce premier jour en ville et pour faire de petites économies, j’ai décidé de ne pas louer de scooter pour la journée en me concentrant exclusivement sur le centre de Ubud.  C’est ce qui est pratique avec la capitale culturelle, c’est que si tu n’es pas fan de conduire un deux roues, tu peux tout de même découvrir de très belles choses à pied ! 

La journée a donc débuté avec la célèbre Campuhan Ridge Walk : une balade en pleine nature de Ubud donnant sur des rizières et la jungle balinaise, un incontournable. Touristique certes, mais je te conseille de continuer de marcher la ou tu as l’impression que c’est la fin du chemin, la ou la majorité des gens font demi-tour. Tu me remercieras plus tard. 

Le nouveau marché central était encore en construction lors de ma venue, mais il a dû ouvrir désormais alors je te propose d’y aller faire un tour pour découvrir la culture balinaise. Oui c’est très touristique mais c’est un bel endroit si tu veux acheter des souvenirs.

Non loin, tu peux aussi aller visiter le Saraswati Temple (soit pas surpris, ils ont construit un Starbuck juste à côté. Au moins il est facilement repérable😅)  et le Ubud Palace

Enfin, tu peux passer le reste de la journée dans la très célèbre rue touristique Jalan Raya Ubud. L’endroit est idéal pour prendre un smoothie bien frais ou un café.

Cette première journée est assez classique ou tu vas te rendre dans des lieux touristiques, mais incontournables pour découvrir Ubud. Je n’ai pas parlé de la Monkey Forest, car je l’avais déjà faite lors de mon premier voyage. 

Campuhan Ridge Walk
Campuhan Ridge Walk

Infos Utiles

  • Toutes les activités sont gratuites. 
  • Repas du jour (petit-déj / Smoothie /repas du soir) : 9,5€.

Total de la journée : 9,5€ 

Jour 3 : Les alentours de Ubud

Tegallalang Rice Field

Pour les deux prochains jours, location de scooter oblige ! Les activités à découvrir ne sont pas possibles à rejoindre à pied. Si l’idée du scooter ne t’emballe pas, demande à ta guesthouse de te trouver un chauffeur privé, c’est certain qu’ils sauront t’en trouver un. Pour ma part, j’ai loué mon scooter auprès de ma guesthouse. J’ai demandé la veille et le lendemain matin, mon scooter était devant ma chambre, clé sur le contact. Royal.

Premier passage aux incontournables rizières de Tegallalang, à quelques minutes de Ubud (environ 15 min). Prévois d’y aller tôt pour avoir une meilleure lumière et moins de monde. Ensuite, tu peux partir à la découverte d’un temple un peu moins touristique que les incontournables de Ubud : Pura Kehen. J’étais seule lors de ma visite du temple, je te le conseille si tu veux un peu sortir des sentiers battus de Ubud. Attention, il y avait une arnaque pour te faire payer plus le jour où je m’y suis rendue. J’en parle en détail dans mon article sur Ubud.  

Ce n’est pas forcément ce que je te conseille si c’est la première fois que tu viens à Ubud, mais personnellement je me suis rendue à proximité de Padang Bai pour réaliser un urbex (qui fut un échec, mais bref). Je te conseille de rester sur Ubud si tu ne connais pas du tout, il y a beaucoup à découvrir. Cependant, si tu as envie de te balader, de découvrir le minuscule village de Padang et que tu as envie de te baigner, fonce à Padang Bai ! 

Pura Kehen
Figuier des banans, l'arbre sacré du temple

Infos Utiles

  • Location scooter 2 jours : 10€. (160 000 Rp)
  • Essence : 2,8€. (45 000 Rp)
  • Entrée du temple : 3€. (50 000 Rp) 
  • Repas du jour (Petit-déj / gouter / repas du soir) : 10,9€.
Total de la journée : 26,7€

Jour 4 : Les alentours de Ubud

Pour ce dernier jour, il est temps de faire un peu de route pour découvrir mon coup de cœur dans le centre de Bali, les rizières de Jatiluwih. À 1h30 de route, tu vas pouvoir découvrir la beauté naturelle de l’île le long de la route, mais surtout la grandeur de ces rizières ! Comparées à Tegallalang, elles sont gigantesques. 

C’est immense, tu vas arriver en scooter DANS les rizières et après tu peux te balader à pied dans les chemins. Tu peux aussi manger sur place. C’est un peu plus cher qu’un restaurant basique, c’est peu étonnant, mais c’est bon. Oui c’est touristique, mais tellement grand que personnellement je n’ai quasiment vu personne. 

Enfin, pour clôturer cette journée synonyme de nature, tu peux te rendre à la cascade Leke Leke. Une cascade moyennement touristique. Elle se situe à 40 min des rizières de Jatiluwih. 

Bali pluvieux 💦
Bali heureux 🤍

Infos Utiles

  • Entrée rizières Jatiluwih : 3€. (50 000 Rp)
  • Leke Leke Waterfall : 3€. (50 000 Rp) 
  • Repas du jour (midi / soir) : 11,4€. 
Total de la journée : 17,4€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Ubud : 👇🏽

Visiter Ubud et ses alentours 

Road trip Bali 1 mois 

Jours 5 à 8 : Ubud - Amed

Jour 5 : Départ de Ubud pour Amed

Plage de sable noir de Amed

Il est temps de quitter la capitale culturelle de l’île pour rejoindre un petit village pittoresque du nom de Amed. Amed est connue pour être le point de départ afin de gravir le mont Batur, un volcan actif de l’île. Ce village de pêcheur est aussi le lieu privilégié pour découvrir la vie marine en faisant de la plongée sous-marine ou du Snorkelling. 

Néanmoins, je retourne cette fois-ci à Amed (c’est la deuxième fois) afin de ne faire aucune de ces activités. Mon but premier est de découvrir les alentours de Amed avec mon petit scooter, aka mon engin favori en Asie. 

J’ai donc contacté directement via leur What’s App Perama Travel, la même compagnie de transports que j’ai prise pour faire le trajet « Aéroport – Ubud ». Trajet réalisé en van privé. Ubud – Amed c’est 2 heures de route avec des paysages à couper le souffle tout le long de la route.

Pour le premier jour à Amed, si tu es pressé par le temps, tu peux déjà commencer à réaliser certaines activités dans le village ou dans ses alentours. Personnellement j’ai privilégié cette journée à travailler sur le site dans un resto/ café qui se nomme « Warung Familiy ». Un restaurant où les prix sont un peu plus chers que la moyenne, mais on  y mange bien ! 

Jatiluwih Rice Field
Vue depuis ma homestay
Virgin beach

Infos Utiles

  • Transport Ubud – Amed en van privé : 15€. (244 000Rp)
    • What’s app de Perama Travel : + 62 877 8686 5656
  • Chambre double avec salle de bain privé : 18€ les 3 nuits 
  • Repas (midi et soir) : 11,1€
  • Divers : 3,7€
Total de la journée : 47,8€

Jour 6 & 7 : Découverte des alentours de Amed

Jour 6 : Les alentours de Amed

Rizières de Ababi

Pour ce premier jour à proximité de Amed, armé de mon scooter récupéré directement auprès de mon hostel, je suis donc partie en direction des rizières de Ababi (environ 30 min de route). 

Si tu veux de l’authenticité, tu vas être servi. Aucun voyageur dedans et à proximité de ces rizières ! Encore mieux, des Balinais curieux de ta venue qui se feront un plaisir de discuter avec toi. Bref, si tu veux sortir des sentiers battus, c’est cette rizière qu’il faut visiter. Non loin de là tu peux partir à la découverte du temple Bukit Tirtagangga. Attention, celui est ultra-touristique

Je suis assez mitigée sur ce temple. Il est très beau y’a rien à dire, il y a énormément de monde, mais ça ça fait aussi partie du jeu. Tu ne peux pas être toujours seul au monde. Ce qui m’a le plus dérangé c’est la maltraitance animale omniprésente dans le lieu. Gavage de poissons pour photos instagrammable, photos avec des animaux sauvages à l’entrée… Bref le lieu est beau, mais certaines choses gâchent le moment pour ma part ! N’hésite pas à me dire en commentaire ce que tu en penses si tu l’as déjà fait.

Enfin, je suis aussi allée au temple Taman Ujung Water Palace, ou il n’y avait pas de gavage de poissons. 🙃

Assez grand, il y avait moins de monde, ce qui rendait la visite plus agréable. Concernant la fin de journée, je me suis rendue à Virgin Beach, une plage de sable blanc à l’image d’une carte postale. En bonus, la route est clairement cool pour y accéder.

Intérieur de tirtagangga
Tout va bien 🙃

Infos Utiles

  • Location scooter 2 jours : 7€.
  • Essence : 2€. (32 000 Rp)
  • Repas (midi et soir) : 8€
  • Divers : 1,5€. 
  • Temple Tirtagangga : 3,3€. (55 000 Rp)
Total de la journée : 21,8€

Jour 7 : La suite des alentours de Amed

Perdue dans les hauteurs de Amed

Pour ce dernier jour dans les trésors cachés de Amed, j’ai voulu voir de mes propres yeux la mascarade touristique du temple Pura Lempuyang Luhur. Tu sais cette fameuse photo avec les portes balinaises donnant sur le mont agung avec un reflet d’eau. Reflet d’eau qui est juste l’écran d’un téléphone bien disposé par le photographe soit dit en passant.

L’idée n’était pas de réaliser la photo, mais plutôt d’envoyer le drone à proximité pour observer ce tourisme de masse. Après avoir mis l’adresse sur maps.me (c’est-à-dire le nom du temple), je me suis perdue totalement dans les hauteurs de Amed. Ce fut donc un mal pour un bien puisque j’ai accédé à des paysages sauvages absolument solo du ghetto. Conclusion, n’utilise pas maps.me si tu veux te rendre à cette activité, sauf si tu veux te perdre dans des routes sinueuses de montagnes. 

Pour le reste de la journée je me suis rendue à Lipah Beach, une plage de sable noir. Non loin de cette plage, j’ai pu faire quelques urbex. Si ce genre d’activités t’intéresse, Amed devrait te plaire si tout n’a pas été réhabilité. 

Lupah Beach
Urbex dans le centre de Amed

Infos Utiles

  • Essence : 1€. (15 000 Rp)
  • Repas (midi et soir) : 10,1€.
  • Divers : 3€.
Total de la journée : 14,1€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Amed : 👇🏽

Que faire à Amed, un petit village de pêcheurs à l’Est de Bali ? 

Road trip Bali 1 mois 

Jours 8 à 11 : Amed - Munduk

Jour 8 : Départ de Amed pour Munduk

Munduk avec le Mont Agung en fond

Pour rejoindre Munduk, Perama ne proposait malheureusement pas ce voyage, mais pouvait le réaliser en van privé. Je t’avoue que ça me revenait assez cher. En discutant avec le gérant de ma guesthouse, il vient à me dire dans la conversation qu’il avait un ami qui était chauffeur. Pour quelques roupies de moins par rapport à Perama, il se proposait de m’emmener. 

La route pour se rendre à Munduk n’est pas des plus faciles, attends toi à voir beaucoup de brume et de la pluie sur le chemin (tu pars pour 2h30 de route). C’est un peu un avant gout de la météo que tu vas avoir à Munduk. Bienvenue dans un Bali plus authentique, loin du strass et des paillettes que l’on peut trouver dans le sud de l’île. Pour moi c’est incontournable à découvrir pour voir toutes les facettes de l’archipel ! 

Une fois arrivée sur place et après avoir pu déposer les affaires à mon logement, je suis partie rejoindre le fameux chemin des cascades. Tu peux facilement le rejoindre à pied. Il faut savoir que le village est assez petit. C’est simple, c’est une ligne droite. Pour rejoindre le chemin, il faudra à peu près marcher 1h le long de la route. À la clé la découverte de trois cascades : Golden Valley waterfall ; Munduk waterfall ; Sacred waterfall. 

Les deux premières sont vraiment cool à découvrir. Concernant la troisième, je n’ai pas réussi à y accéder… Je me suis perdue littéralement dans la jungle balinaise et chez les locaux, cela faisait presque intrusif.. J’ai donc préféré faire demi-tour. Je pense que maps.me m’a emmené dans le mauvais chemin ce qui n’est pas la première fois, c’est un peu le point noir de cette application ! 

Golden Valley Waterfall
Munduk Waterfall

Infos Utiles

  • Transport Amed – Munduk en chauffeur privé : 43€. (700 000 Rp) Oui c’est énorme, je pense honnêtement que le prix était exagéré mais j’avais aucun autre moyen pour me rendre à Munduk. 
  • Repas (midi et soir) : 8,5€.
  • Divers : 1€.
Total de la journée : 52,5€. 

Jour 9 & 10 : Découverte des alentours de Munduk

Jour 9 : Premier jour aux alentours de Munduk

Récupération du scooter qui se situe juste à côté du logement pour 2 jours ! Pas une minute à perdre, direction le lac buyan, un endroit incontournable à proximité de Munduk. Lieu privilégié des locaux pour pique-niquer, tu vas être l’un des seuls occidentaux sur place, et ça, on adhère totalement ! Non loin du lac, tu vas pouvoir découvrir le temple Ulun Danu Buyan Temple. 

J’ai très vite quitté le lac (que je connaissais déjà) pour découvrir les fameuses Gigi Hot Springs. Autrement dit, un jacuzzi naturel un peu perdu dans la jungle de Munduk. Malheureusement, cet endroit a été victime du covid, le lieu est désormais à l’abandon… Pour le plus grand plaisir de certains Balinais qui continuent à s’y baigner comme j’ai pu voir lors de mon passage ! 

Cette activité fut un échec, mais la suite ne le fut pas avec la découverte des cascades jumelles. Tu peux effectivement trouver deux cascades pour le prix d’un : Banyu Wana Waterfall. Je te conseille de t’y rendre, tu ne seras vraiment pas déçue du résultat qu’elles vont te donner ! 

La premiere
La deuxième

Infos Utiles

  • Location scooter 2 jours : 9€. (150 000 Rp) 
  • Essence : 2,5€. (40 000 Rp) 
  • Prix d’entrée des deux cascades : 1,8€ (30 000 Rp) 
  • Repas (midi et soir) : 8€. 
Total de la journée : 21,3€

Jour 10 : Deuxième jour aux alentours de Munduk

Ayant un peu de temps et après avoir fait le tour de Munduk, j’ai décidé de me rendre à Lovina Beach pour ma dernière matinée dans le village. Ce n’est pas le plus proche, mais j’aime rouler et je n’avais jamais foutu un pied sur cette fameuse plage. La curiosité l’a emporté. 

Lovina est connu pour aller voir les dauphins, c’est une activité phare de cet endroit. Personnellement, j’ai toujours été très dubitative de cette activité puisque c’est aussi assez connu pour être une activité de tourisme de masse et de mon point de vue personnelle, je suis pas sur que ça soit bénéfique auprès des animaux. Être 20 bateaux pour observer les dauphins, très peu pour moi… Tu peux donc aussi voir Lovina sans les dauphins, c’est sympa. Une plage de sable noir, un marché… Ça vaut le détour si tu as du temps,  mais pas non plus un incontournable. 

Honnêtement, deux jours suffisent pour découvrir le petit village authentique de Munduk et ses cascades. Cependant j’ai décidé de rester un jour de plus avec cette matinée à Lovina pour faire une activité l’après-midi que j’ai toujours voulu réaliser depuis ma première venue mais que j’avais jamais pu faire. Explorer le plus gros urbex de Bali : un hôtel 5* abandonné qui n’a jamais ouvert ses portes. Si tu veux plus d’infos de son histoire, j’en parle plus précisément dans mon article sur Munduk un peu plus bas. 

Le cadre est incroyable et c’est une activité hors des sentiers battus. Cependant c’est devenu un petit business auprès de certaines personnes puisqu‘il faut payer l’entrée pour rentrer dans l’infrastructure. À vrai dire, c’est un petit monsieur qui à monté dans son jardin pour accéder a l’hôtel 😂

Prépare-toi à négocier, il va littéralement vouloir t’allumer et il n’est pas facile en affaire. D’autant plus qu’il va te donner un temps limite de visite s’i il considère que tu le paye pas assez cher… Personnellment il m’avait donné une limite de 30 min, tu lui dis oui oui pour lui faire plaisir mais après reste le temps que tu veux. Il va pas venir te chercher dans l’immensité du lieu. Il va raler trois minutes en ressortant mais that’s it. 

Petit déj with a view à Lovina
L'intérieur de l'hôtel

Infos Utiles

  • Essence : 2,1€. (35 000 Rp) 
  • Urbex : 3,1€ (50 000 Rp). À savoir qu’on était deux pour le visiter, soit un total de 6€ à deux pour rentrer. 
  • Repas (matin et soir) : 12€. 
  • Divers : 0,9€
Total de la journée : 21€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Munduk : 👇🏽

Que faire à Munduk ? L’authenticité de Bali en un village

Road trip Bali 1 mois 

Jours 11 à 17 : Munduk - Nusa Penida

Carte des plages incontournables

Jour 11 : Départ de Munduk pour Nusa Penida

Le nouveau port de Sanur

Comme toujours en voyage, il est temps de faire une bonne vieille journée dans les transports ! C’est aussi ça la vie en backpack, passer des journées dans les bus/ bateaux afin de rejoindre une nouvelle destination. Ici en l’occurrence je pars en direction de Nusa Penida. La petite sœur de Bali au sud-est de cette dernière. C’est la deuxième fois que j’y retourne, ma première fois étant en 2020 lors de mon premier passage à Bali. Mon envie d’y retourner a résulté d’une frustration la première fois en repartant sans avoir pu tout explorer ! 

Départ de Munduk à 13h30 avec Perama Travel. Encore une fois je suis en van privée. Sortant tout juste de la crise covid, les voyageurs se font encore discrets, encore plus sur cette partie de l’île. Premier arrêt à Sanur sous un torrent de pluie pour prendre le bateau. Pour éviter un léger stress, j’avais réservé en amont mon bateau via 12GoAsia. 2h30 plus tard, me voilà sur le port, à l’endroit même où j’ai embarqué pour Nusa la première fois… Clairement je suis seule au monde sous cette pluie torrentielle, ce que je trouve très curieux vu la popularité grandissante de Nusa.😅

Le genre de beau bébé que tu vois à Nusa 🥰

J’attends donc sur mes petits cailloux comme la première fois, me disant que ça va être très drôle de monter dans le bateau les pieds dans l’eau avec les affaires sur le dos vu la météo. 😅

Le temps passe… Personne. Je me rends à l’évidence que le lieu d’embarcation n’est pas à cet endroit. Tu connais ce stress du voyageur qui ne trouve pas le lieu pour rejoindre sa nouvelle destination ? Rajoute à ça un déluge sur ta tronche, personne aux alentours, quel beau moment de stress comme on aime en voyage, encore plus quand tu es solo ! 

Finalité, le port s’est énormément développé et il y a désormais un énorme bâtiment qui ressemble à un hall d’aéroport à quelques mètres de l’ancien embarcadère. Il est temps de prendre le bateau pour arriver 30 min plus tard à Nusa

Souvent, le gérant de ta guesthouse à la possibilité de venir te chercher. C’est ce qu’il s’est passé pour moi, il m’a récupéré en scooter pour me ramener à l’homestay. Sans supplément, j’ai pu directement louer un scooter pour les 5 prochains jours. À nous deux Nusa Penida 😎

Infos Utiles

  • Bateau Bali – Nusa Penida : 9,6€. 
  • Repas (midi et soir) : 6,8€. 
Total de la journée : 16,4€

Jour 12 : Premier jour à Nusa Penida

Piscine naturelle Angel Billabong

Première journée à explorer l’île. Direction le nord-ouest pour des plages et des lieux incontournables ! 

Attention les routes à Nusa ça peut être du sport. C’est ce qui fait pour moi la beauté de l’île, son côté encore assez sauvage. Cependant, fais attention si tu n’es pas très à l’aise en scooter, privilégie peut-être un chauffeur. 

En ce premier réveil, j’ai fait la vraie touriste, je suis arrivée vers 11h sur le premier spot de la journée : Angel Billabong et Broken Beach. Les deux endroits sont l’un à côté de l’autre, c’est bien évidemment payant, mais tu payes une fois pour les deux. Autant te dire que j’étais loin d’être seule, c’était même blindax si on parle crûment entre nous. Mais comme d’hab, il te suffit de marcher un peu plus loin (ne pas faire seulement ta photo Instagram) afin de trouver un endroit un peu plus au calme. 😏

Attention pour la piscine naturelle, c’est logiquement possible de s’y baigner. Cependant, les vagues peuvent arriver très vite et tu ne les vois pas forcément venir. Beaucoup de touristes se mettent en danger chaque année, c’est donc à tes risques et périls.

Broken Beach

Après avoir bien arpenté les lieux pendant une bonne heure et demie, j’ai repris mon scoot en direction de Crystal Bay. Une plage de sable blanc réputée pour son sunset. Emmène ton maillot, c’est le lieu idéal pour bien manger les pieds presque dans l’eau et lézarder toute l’après-midi dans ce lieu paradisiaque. 

Crystal bay

Infos Utiles

  • Essence : 2,5€ (40 000 Rp) 
  • Angel Billabong et Broken Beach : 0,3€. (30 000 Rp)
  • Crystal Bay : 0,3€ (30 000 Rp) 
  • Repas (midi et soir) : 7€.
Total de la journée : 10,1€

Jour 13 : Deuxième jour à Nusa Penida

Mon bolide à Nusa
Un brunch à Sunny Café

Journée off sur l’île contre mon gré. Dame Nature a décidé de faire des siennes en me foutant un KO qui m’a foutu au lit toute la journée avec une humeur exécrable. 🙃

Outre le côté chiant, c’est aussi bien de toujours prévoir une journée off en voyage de temps à autre. Si tu enchaines trop, tu vas finir par ne plus profiter des lieux incroyables qui t’entourent et tu vas juste enchainer pour enchainer… Ce qui est dommage et enlève clairement le but principal d’un voyage : profiter. 

Attention je parle des voyages sur le long terme, si tu es la pour 15 jours je pense que tu vas vouloir en profiter le plus possible.😅

Infos Utiles

  • Repas (midi et soir) : 9,5€.
  • Divers : 1€.
Total de la journée : 10,5€

Jour 14 : Troisième jour à Nusa Penida

Diamond Beach

Après une journée plus que off, le réveil fut très matinal pour aller découvrir ce que j’appelle la deuxième perle de Nusa Penida, j’ai nommé Diamond Beach. 

Adulée par les influenceurs d’Instagram, la plage a en effet de quoi plaire. Falaise, une plage de sable blanc, une eau turquoise incroyable, des raies mantas qui nagent à proximité… Quoi de mieux ?

N’ayant pas eu la chance d’avoir pu la faire la première fois à Nusa, je me languis de m’y rendre ! Réveil à 6h et une petite heure de route, car la plage se situe dans le sud-est. Littéralement à l’opposé d’où se trouve mon logement. Honnêtement rouler dans la jungle balinaise quand le jour se réveille c’est une sacré vibe mon petit pote, alors LÈVE-TOI TÔT. 😎

Une fois arrivée sur place et comme prévu, il n’y a littéralement personne. Je suis seule au monde devant ce paysage incroyable et bordel que c’est fou ! Bien évidemment je descends sur la plage, on est sur un petit délire d’escalade à la Kelingking Beach, mais ça reste easy comparé à la star de l’île. 🥵

Une fois remontée, Dronie prend en charge l’affaire et autant te dire que ça envoie du lourd venant du ciel. Enfin, pour combler le tout, une raie manta, seule, qui se balade à proximité de la plage. Bref, c’était incroyable. Je suis bien restée deux bonnes heures à admirer cette beauté de la nature, partant au moment où les bus de touristes se sont mis à arriver vers 9h du matin. 

À Diamond Beach tu peux aussi à une plage qui se nomme Atuh Beach. C’est simple, tu arrives à droite, il y a Diamond, à gauche Atuh Beach. Je vais être honnête, personnellement je n’y ai pas foutu un pied. J’ai tellement aimé Diamond que je n’ai même pas voulu descendre à Atuh Beach, qui pour moi me donner l’impression d’une simple plage de sable blanc. 

Tree House en face de Diamond Beach, le repère des influenceurs
La vue que tu as si tu payais pour le Tree house, depuis Dronie 😅

Partons désormais pour l’exploration d’une autre plage, moins connue, et pourtant : Suwehan Beach. Je ne m’inquiétais pas du monde que je pouvais croiser car je savais pertinemment que cette plage n’est pas la plus réputée de l’île par les voyageurs. Quelques virages plus tard, me voila arrivée. Je suis solo une nouvelle fois. Encore une fois, c’est incroyable. De petits bungalows en bord de falaise donnent une ambiance à la Robinson Crusoe, une eau turquoise, la nature, que demander de plus encore une fois ?

Une fois de plus je tombe à nouveau sous le charme de Nusa Penida grâce à cette journée ! 

Suwehan Beach
Teletubbies Hill
Dronie en action 🤤

Fin de journée en direction des Teletubbies Hill, on quitte les plages paradisiaques pour des collines où l’on se croyait dans un monde féerique. Je te conseille d’y aller pour le sunset, je pense que ça peut être incroyable. Comme tu peux le remarquer, Nusa regorge de lieux différents et tout aussi beau les uns que les autres. 🙈

Fin de journée dans un des nombreux cafés du centre, là aussi tu as du choix pour te régaler dans des lieux choupi à souhait 😌

Infos Utiles

  • Diamond Beach et Atuh Beach : 3€ (50 000 Rp) 
  • Repas (midi et soir) : 10,9€.
Total de la journée : 13,9€

Jour 15 : Quatrième jour à Nusa Penida

Suite de l’aventure en direction d’un point de vue sur les falaises de l’île. Il y en a deux assez connus auprès des guides touristiques : Saren Cliff et Bana Cliff Point. 

J’ai pu me rendre Saren Cliff lors de ma première venue sur l’île. Mon choix s’est donc porté sur Bana Cliff et sa présumée piscine naturelle qui se situe un peu plus loin. Après un chemin difficilement accessible (clairement, n’y va pas si tu es pas à l’aise en scooter), je repère donc le chemin qu’il faut prendre pour rejoindre la piscine. Honnêtement il y a une belle descente à flanc de falaise… C’est dangereux et les commentaires Google confirment. C’est à ce moment-là que le drone à une double utilité, en plus de te faire des images incroyables, il va pouvoir partir au front pour toi ! 

En amont je dois t’avouer que j’avais lu des commentaires comme quoi le lieu était clairement une arnaque. Raison de plus pour envoyer Dronie. Résultat de la mission de dronie : oui c’est une arnaque, et oui je ne suis pas descendue. La balance danger / beauté de l’endroit n’était clairement pas équitable. 😅

Cependant le point de vue depuis la falaise reste cool ! Reste qu’en haut c’est bien mieux. 😉

Vue du haut
La fameuse piscine naturelle 🙂

La suite de la journée fut meilleure avec la direction de la Tembeling Natural Pool. Là on est sur une vraie piscine naturelle, pas gigantesque non plus, mais avec plage très belle juste à côté. 

Pour rejoindre cette piscine, il faut descendre un chemin assez corsé. La descente (et la remontée) ne peut se faire qu’en deux roues. Tu peux y accéder de toi-même, ou alors demander à des locaux de te descendre avec leur propre scooter, moyennant une petite somme pour le trajet. Si tu es à deux sur le scooter, fais attention, certains passages sont très étroits et cela peut s’avérer impressionnant.

Fin de journée à Kelingking Beach. J’ai fait exprès de m’y rendre en fin de journée pour profiter du sunset et d’être un peu seule au monde dans ce lieu si iconique. Et ce fut réussi, on devait être quatre à tout casser à admirer le coucher de soleil depuis le haut de la plage. Oui le retour s’est fait de nuit, mais la route est clean comparé à certains d’autres endroits de l’île 😂

Je me répèterais jamais assez, mais à Nusa et tous les lieux « popularisé » par Instagram, lève-toi tôt. À Nusa tu peux venir tard car la majorité des touristes ne veulent pas conduire de scooter sur l’île étant donné que c’est un peu dangereux. Ils prennent donc des tours organisés ou des chauffeurs privés à la journée. Quant à ceux qui conduisent, ils préfèrent ne pas prendre le scooter la nuit, ce qui explique pourquoi j’ai été quasi seule devant ce sunset sur la star de l’île.

Infos Utiles

  • Essence : 1,2€.
  • Tembeling natural Pool : 0,3€.
  • Repas (midi et soir) : 9,7€
Total de la journée : 11,2€

Jour 16 : Cinquième jour à Nusa Penida

Dernière journée sur l’île avec un réveil matinal puisque l’activité du jour va être de nager avec les raies mantas ! 

Au début je n’avais prévu de le faire pour plusieurs raisons concernant le bien-être animal… Être 12 bateaux sur 3 raies mantas ce n’est pas trop mon délire. Cependant à Kelingking Beach je me suis fait happer par un homme qui proposait ce genre d’activités. J’ai refusé au début lui expliquant les arguments que je viens de te citer, et il s’est défendu comme quoi lui partait plus tôt que tout le monde, qu’il n’y aurait personne… J’ai décidé de lui faire confiance. Et j’ai eu à moitié raison de le suivre. 

Concernant les raies, c’est vrai. On était seul à 7h30 dans l’eau avec deux raies mantas en balade. Sans te mentir, le moment était dingue. Cependant, l’activité ne s’en est pas arrêté là, et c’est bien dommage. Ça partait d’un bon sentiment de la part du guide, mais certaines choses m’ont dérangé… 

J’en parle plus précisément sur mon guide de Nusa Penida, le lien est un peu plus bas. 

Les fameux escaliers

Histoire de finir l’exploration de l’île sur une belle note, il est temps de rejoindre Peguyangan Waterfall et sa piscine naturelle à flanc de falaise très proche de la mer. Oui messieurs dames, c’est un must sur l’île. Et pourtant, moins de voyageurs s’y rendent. Merci les 710 marches à descendre (et à remonter) qui effraient plus d’un touriste. 😏

Bref, la descente vaut le coup, mais attention si tu as le vertige. J’ai pu voir certaines personnes faire demi-tour à cause du vide sous tes pieds. 

Infos Utiles

  • Plongée : 13,4€.
  • Peguyangan Waterfall : 1,2€. 
  • Repas (midi et soir) : 13,1€. 
Total de la journée : 27,7€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Nusa Penida : 👇🏽

Les plus belles plages de Nusa Penida : Le guide complet sur la perle de Bali

Road trip Bali 1 mois 

Jours 17 à 20 : Nusa Penida - Nusa Lembongan

Jour 17 : Départ de Nusa Penida pour Nusa Lembongan

Il est temps de quitter Nusa Penida pour rejoindre sa petite sœur, Nusa Lembongan. Plus petite, plus discrète, c’est la première fois que je vais y mettre les pieds, et je t’avoue que j’ai bien hâte de découvrir un endroit un peu moins connu. 

Départ à 11h de ma guesthouse, et comme à l’aller c’est mon chauffeur qui me dépose au port. Il savait exactement où me poser quand je lui ai dit que je partais pour Nusa Lembongan malgré le fait que je n’avais pas de billet (impossible d’en trouver sur 12Go Asia).

Une fois arrivée au port, tu prends ton ticket auprès d’un tout petit stand à l’entrée de la plage. Pour te montrer à quel point c’est roots comparé au gigantesque bâtiment de Sanur : ici pas de port ni d’heure de départ, tu pars quand le bateau est complet en allant directement dans la mer les pieds dans l’eau. 😎

À peine 10 min de bateau et te voilà sur cette nouvelle île ! Ne t’inquiète pas, comme d’habitude il y aura des chauffeurs pour t’emmener à ton logement. Tu peux même directement louer ton scooter, c’est ce qu’il m’est arrivé pour ma part. Je pensais que la personne allait m’emmener à mon logement et que j’allais par la suite lui louer un scooter. Je ne me voyais pas prendre directement le scoot car j’avais mon gros sac + mon petit sac avec moi. Je ne me sentais pas de conduire avec tout ce bazar, mais lui en a décidé autrement et m’a installé sur le scooter avec mes sacs posés de façon à ce que je puisse conduire. Bref, c’est un peu galère, mais ça se fait si jamais 😂

Le reste de la journée a été assez calme en travaillant dans un café les pieds dans l’eau, franchement pas dégueu. 

Sunset sur Nusa Lembongan

Infos Utiles

  • Hotel Nusa Penida 6 nuits : 40€.
  • Location scooter + taxi port AR : 35€
  • Bateau Nusa Lembongan : 3€.
  • Scooter 3 jours : 9€. 
  • Repas (midi et soir) : 14,9€. Quand c’est plus de 10€ c’est simple c’est que j’en avais marre de manger du riz 😅
  • Divers : 4,2€. 

Total de la journée : 106,1€

Jour 18 : Une journée à Nusa Lembongan

Mushroom Bay

Réveil matinal pour profiter de ma seule journée entière sur l’île. Départ pour les Devil’s Tears qui ressemble étrangement au Waterblow à Nusa Dua dans le sud de Bali. Juste à côté tu peux admirer les falaises de Dream Beach. Certains disent que tu peux y sauter. Ce jour la personne ne sautait en raison du mauvais temps et de la pluie qui n’allait pas tarder à arriver. 

Retour à la maison avec cette pluie qui n’a absolument pas fait semblant d’arriver. Suite à la crise du covid, comme à Bali tu pourras trouver pas mal d’urbex à réaliser. Personnellement j’ai visité un ancien beach club près de la mangrove. Honnêtement je pense qu’il va être réhabilité et que le côté urbex ne va pas durer longtemps. Il est même déjà peut-être de nouveau ouvert aux touristes. 

Fin de journée dans un café à la plage de Pantai Pasir Putih. Le nom du café est Zéro Waste cafe et il faut absolument que tu y passes faire un tour ! C’est bon, le wifi est incroyable si tu veux travailler (le seul endroit où le wifi passe bien) et surtout c’est un café totalement écologique avec 0 plastique. Et ça, on ne dit pas non quand on voit l’état de Bali avec le plastique de manière générale… Je vais d’ailleurs bientôt écrire un article là-dessus, car c’est une vraie problématique ou chaque touriste/voyageurs doit se sentir concerné même si tu n’es là que pour un petit laps de temps. 

Au cas ou, je n’en ai pas fait malheureusement, mais Nusa Lembongan est aussi un bon spot pour les surfeurs, et pour du Snorkelling. 

Devil Tears
Dream Beach

Infos Utiles

  • Repas (midi et soir) : 13,2€. 
  • Essence : 1€.
Total de la journée : 14,2€

Jour 19 : Une journée à Nusa Ceningan

Pour cette journée, les activités vont se faire sur l’île voisine. Encore plus petite, je te présente Nusa Ceningan. Accessible par ce fameux pont jaune, tu peux y accéder à pied ou bien en scooter. Passer ce dernier peut déjà être considéré comme une activité en elle-même étant donné que le passage est assez étroit. 

Bon je dois t’avouer qu’il n’y a vraiment pas grand-chose à faire sur cette île, c’est vraiment tout petit. En même pas une demi-journée, tu as déjà fait le tour. La principale attraction touristique de Ceningan se trouve au nord-ouest de celle-ci et se nomme le Blue Lagoon. C’est beau, mais personnellement je n’ai pas réussi à accéder à la plage. À vrai dire je ne sais même pas si c’est possible. 

Par contre en longeant la route pour me rendre au Blue Lagoon, je suis passée devant une dizaine de restaurants et certaines donnaient vraiment envie de s’y arrêter. J’ai porté mon dévolu sur un prénommé Sea Breeze Restaurant. Le cadre est juste MANGIFIQUE. Piscine donnant sur la mer, bar extérieur, et une déco comme on peut apprécier pour passer une journée à se relaxer (ou partir en traquenard apéro). Bref, rien que pour ce restaurant je te conseille de te rendre sur Ceningan. 

Enfin, je me suis rendue le long des falaises en scooter ou il n’y avait pas un chat ! Et ça aussi il faut avouer que c’était très très cool 😎

Ensuite je suis repartie sur Lembongan pour passer le reste de ma journée au café dont je t’ai parlé précédemment qui est 100% sans plastique. 

Ce Poké au Sea Breeze 🤤
Les falaises de Ceningan (et mon bolide)

Infos Utiles

  • Repas (midi et soir) : 14,7€. Bon oui il faut aussi avouer qu’à Lembongan/ Ceningan de manière générale les restaurants sont un peu plus chers que sur Nusa ou Bali. 
  • Essence : 0,6€. 
  • Divers : 1,3€.
Total de la journée : 16,6€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Nusa Lembongan et Nusa Ceningan : 👇🏽

Que faire à Nusa Lembongan ? Une île voisine de Bali

Road trip Bali 1 mois 

Jours 20 à 27 : Nusa Lembongan - Sud de Bali

Jour 20 : Départ de Nusa Lembongan pour le sud de bali

La piscine de l'hôtel
Mes colocs de la semaine

Ça y est, il est temps de quitter les îles Nusa pour rejoindre Bali. Cela annonce aussi la fin de Bali. Mon visa se termine dans 8 jours, la future destination se rapproche de plus en plus. Cette destination sera d’ailleurs une première pour ma part, Taiwan. Mais pour l’instant, je n’ai aucune envie de quitter Bali. Comme à chaque fois d’ailleurs, je suis beaucoup trop bien sur ce petit bout d’Indonésie. 

Pour prendre le bateau, il faut se rendre à Mushroom Bay. Attention ce n’est pas le même endroit qu’à l’arrivée. Je suis arrivée à proximité du pont jaune, la c’est de l’autre côté de l’île. Mais ne t’inquiète pas,  on pourra toujours t’emmener comme le gérant de ta homestay ou dans ma situation, c’est le loueur de scooters qui m’a emmené à bon port.

Une fois de nouveau sur l’île, deux choix s’offraient à moi. L’objectif de la dernière semaine était de visiter le sud de Bali. Autrement dit, la péninsule de Bukit pour commencer (Uluwatu) et ensuite le sud à proximité de l’aéroport (Denpasar, Seminyak, etc). Soit je me loge à Uluwatu le temps de découvrir la péninsule, soit je me base à Kuta/Seminyak et j’arpente le sud avec mon scooter chaque jour. Après avoir regardé les tarifs sur Uluwatu, j’opte pour me baser à Kuta hahaha 

Dernière semaine oblige, je veux me faire un peu plus plaisir niveau logement pour dire adieu à mon île de cœur comme il se doit. Je prends donc cette fois-ci un hôtel avec piscine et non une homestay comme j’ai pu faire depuis le début. Arrivant assez tôt sur Kuta, j’ai attendu que ma chambre soit prête en allant manger un petit bout à proximité de l’hôtel. En louant cette chambre, je m’attendais à tout sauf à partager le balcon. 🫠

Ayant eu un chat de mes 7 ans à mes 25 ans, j’ai une affection toute particulière pour ces petites bêtes. Autant te dire que j’étais contente de voir un chat roux sur mon balcon, mais qu’elle ne fut pas ma surprise quand j’ai commencé à apercevoir dans mon rétroviseur gauche 3 petites boules de poils recroquevillés sur eux-mêmes, sous une chaise dans un coin de la terrasse. C’est incontestablement les bébés de la maman qui se trouve elle aussi sur le balcon et qui me regarde en ronronnant. Les bébés n’ont même pas deux mois, le level de mignonnerie est à 1000. 

 Et merde, je sens que je vais m’y attacher… Spoiler Alert : Pas raté, j’avais vu juste. 🫠

Mes petits coeurs 🤍

Infos Utiles

  • Homestay Nusa Lembongan : 18€.
  • Taxi NL : 3€.
  •  Bateau NL – Bali :10€
  • Taxi Sanur – Kuta : 7,3€.
  • Hotel Kuta 6 nuits : 94€
  • Repas (midi et soir) : 10,2€. 
Total de la journée : 142,5€

Jour 21 : Première journée à la Péninsule de Bukit

Première mission de la journée, récupérer un scooter. Ce fut chose simple, il y avait 2/3 loueurs de scooters juste devant l’hôtel. Après l’avoir loué pour une semaine, je suis donc partie en direction de Nusa Dua, situé à l’extrême-est de l’a péninsule de Bukit. 

L’endroit est connu pour ses hôtels de luxe. Là-bas on a l’impression de quitter l’Asie pour se retrouver dans une ambiance à la Saint-Trop. De grandes avenues bien propres, c’est silencieux, pas de marchés ambulants le long des routes… Ici, pas d’authenticité asiatique, mais du luxe à chaque coin de rue ! 

La seule attractivité touristique est donc le Water Blow. C’est un pareil que Devil Tear sur Nusa Lembongan. Gratuit les jours où il n’y a pas de vents, payant les jours où la mer se déchaîne pour observer les vagues impressionnantes. Bref tu peux y passer si tu veux découvrir une autre facette de Bali, mais ce n’est clairement pas un incontournable. 

Attention, pour rentrer et sortir de Nusa Dua, il y a des sortes de péages. Parfois tu payes, parfois tu ne payes pas.

Le Water Blow par temps calme

Je ne te conseille pas de prendre ton repas du midi vers Nusa Dia, tu vas payer une blinde. Pour ma part je me suis rendue sur les plages de Pandawa Beach et Padang Beach. Il faut payer pour avoir accès aux deux, mais tu peux facilement passer une demi-journée, voir une journée complète sur ces lieux. Il y a de petits warungs (restaurants indonésiens) au prix dérisoire, des locations de paddle, de Kayak… Bref c’est beau, calme et reposant. 

Pandawa Beach
L'arrivée sur les deux plages
Padang Beach

Infos Utiles

  • Location scooter 1 semaine : 37€. (600 000 Rp) 
  • Essence : 3€. (50 000 Rp) 
  • Sortie de Nusa Dua : 0,2€.
  • Entrée des deux plages : 1€. (15 000 Rp) 
  • Repas (midi et soir) : 11,2€. 
  • Divers : 20€

Total de la journée : 72,4€.

Jour 22 : Deuxième journée à Uluwatu

La fameuse carcasse

En scrollant sur les réseaux sociaux, tu es peut-être tombé sur une plage de Bali ou l’on peut y trouver une carcasse de bateau tagué. C’est la mission du jour, se rendre sur le site pour observer ce fameux morceau de bateau. Direction Nunggalan Beach. Après être descendu une bonne demi-heure pour rejoindre la plage, il y a effectivement ce morceau de carcasse, et on comprend aussi pourquoi ce lieu est popularisé ces derniers temps. Effectivement si tu aimes faire des photos ou des vidéos, le lieu est propice à du beau contenu. 

Malheureusement moi ce qui m’a le plus marqué, c’est le nombre de déchets dans et à proximité du bateau… Et ça, on n’en parle pas sur Instagram et on le montre encore moins. Alors oui, tu vas me dire que les courants de l’océan ça peut jouer, je te l’accorde. Cependant, encore une fois, il faut être conscient que Bali ce n’est pas aussi propre que ce que l’on veut montrer sur les RS. Dans mon article, je te donne quelques tips de ce que tu peux faire toi en tant que voyageur pour limiter ta consommation de plastique.

Karang Boma Cliff
Nyang Nyang Beach
Karma Beach

Pour la suite de la journée, je me suis rendue à Karang Boma Cliff, un point de vue à l’extrême de l’île. Lors de mon passage en 2020, l’entrée était gratuite car il n’y avait littéralement personne. Là je n’ai rien payé non plus mais il y avait tout de même un panneau avec le tarif à l’entrée. Cependant, personne autour. 

Ensuite, direction Nyang Nyang Beach qui ne cesse d’évoluer. C’était la troisième fois que je m’y rendais et le lieu avait encore changé. Entrée payante of course, mais cette fois-ci il y a un joli café qui a ouvert ses portes avant de descendre en direction de la plage. Personnellement je m’y suis rendue pour voir l’évolution de l’avion qui a été aménagé en Airbnb. Si tu veux booker une nuit, fais péter les pépettes et regarde leur Instagram « private jet villa ».

Enfin, pour terminer la journée en beauté, je me suis rendue à Karma Beach. Une magnifique plage avec une eau turquoise ou la descente peut se faire en funiculaire. 

Infos Utiles

  • Entrée Nyang Nyang Beach : 0,3€.
  • Repas (petit-déj et soir) : 8,8€. 
  • Divers : 1€. 

Total de la journée : 10,1€

Jour 23 : Troisième journée à Uluwatu

Bingin Beach

Dernier jour sur Uluwatu et direction la plage la plus réputée de la région ! Premier arrêt à Bingin Beach, payement obligatoire pour garer son petit scooter. Tu vas voir, rien que la descente pour rejoindre la plage est trop Choupette, mais c’est aussi du sport ! M’enfin bon, comme d’hab, ça vaut le coup. 

La plage est assez petite, mais plusieurs cafés se sont installés avec une vue incroyable sur l’océan (et les surfeurs). 

Enfin, pour finir en beauté Uluwatu, il est temps de se rendre à son temple. De manière générale, c’est un lieu assez prisé par les touristes. Comme d’habitude, privilégie de venir assez tôt pour éviter la foule. Personnellement je m’y suis rendue en pleine journée étant donné que le tourisme reprenait peu à peu sur l’île, il y avait donc pas grand monde. Aujourd’hui, soit certain que ce n’est pas la même limonade si tu y vas à 15h. 

Si tu as un drone, désolé de te le dire mais la prise de drone est interdite… Oui, c’est frustrant quand tu vois le terrain de jeu 🤷🏽‍♀️

Le temple en question
La vue depuis le temple

Infos Utiles

  • Entrée Bingin Beach : 0,3€. 
  • Entrée (petit-déj et soir) : 12,6€.
  • Divers : 4,2€.

Total de la journée : 17,1€

Jour 24 : Première journée dans le sud

Suluban Beach

Si tu te poses dans le sud de l’île quelques jours, tu es obligé d’aller faire du surf ou de prendre une leçon de surf ! Il y a des écoles absolument de partout sur les plages de Kuta, Canggu, Seminyak… Personnellement j’y suis allée ce matin-là pour la deuxième fois à Bali. Ce n’est pas cher, tu peux facilement trouver un moniteur, les vagues sont très douces et donc parfaites pour un débutant ! 

Reste de la journée assez tranquille avec en prime une petite frayeur en rentrant à l’hôtel après le surf en ne retrouvant plus les petits chatons. Je te laisse imaginer mon état en imaginant le pire. 🫠

Fausse frayeur, ils les avaient juste foutus dans un petit carton derrière l’hôtel… Autant te dire qu’ils n’y sont pas restés longtemps, leur maman en panique les a direct ramené sur le balcon une fois qu’on les avait retrouvés… Tu le sens arriver le moment difficile quand je vais devoir quitter l’hôtel pour prendre mon avion ? 😅

Petite anecdote Brigitte Bardot fermée, je suis quand même allée travailler au bord d’une plage, Suluban Beach. Elle ressemble un peu à Bingin Beach : des surfeurs, une eau turquoise, des cafés trop mignons à la vue magnifique et une entrée payante.

Infos Utiles

  • Cours de surf : 9,3€ (150 000 Rp) 
  • Entrée Suluban Beach : 0,3€
  • Repas (midi et soir) : 9,6€. 
  • Divers : 1,9€. 
Total de la journée : 21,1€

Jour 25 : Deuxième journée dans le sud

Le restaurant en question

Étant une personne très bizarre qui a une certaine obsession pour les avions qui ne se trouvent pas à l’aéroport, j’étais obligée de me rendre à cet endroit qui a réhabilité un avion en restaurant. Tu peux manger à l’intérieur. 

Ça y est je t’ai présenté le truc. Maintenant soyons honnête, ce n’est pas LE lieu incontournable à faire. C’est cher pour ce que c’est. Il y a mieux à Bali pour manger et tu payes le cadre très clairement. Il y avait tout de même un but à manger là-bas, c’est qu’après je me rendais à une cascade pas très loin de Ubud. L’entrée est payante, l’ayant déjà faite j’ai donc juste envoyé le drone pour des plans de mon blog. Par contre, fais-la si tu l’as jamais faite, elle est cool ! J’en parle dans mon article sur Ubud d’ailleurs. 

J’ai aussi pu accéder à un temple sur colline où il n’y avait absolument personne… Le temple était assez grand et ce fut une belle surprise après l’avion. 

Enfin, j’ai fait un dernier Urbex d’un festival abandonné pas très loin de Sanur. Comme l’hôtel, l’entrée est payante, car elle est occupée par un garde qui se trouve à l’entrée. Je n’ai pas trouvé d’autre endroit pour rentrer… 

Je suis passée par Denpasar pour revenir sur Kuta, la capitale de l’île. Évite le lieu lors des heures de pointe, c’était un enfer ! Déjà que dans le sud c’est galère, mais alors la c’est encore pire. De plus il y a vraiment pas grand-chose à voir, tu peux faire l’impasse. 

Tegenungan watervall
Taman urbex festival

Infos Utiles

  • Taman Urbex festival : 0,1€. 
  • Repas (midi et soir) : 18,2€. (dont 9€ du repas dans l’avion)
  • Essence : 1,9€. 
Total de la journée : 20,2€

Jour 26 : Troisième journée dans le sud

Tanah Lot Temple

Matinée tranquille avec mes petits chatons et repos. Après-midi au Tanah Lot Temple que j’avais déjà fait une fois. J’avais oublié à quel point c’est touristique, alors encore  une fois privilégie un réveil aux aurores. Une fois sur place il y a tout pour le touriste : boutiques de souvenirs, des warungs, du luwak coffee… Tout est fait pour que tu restes un long moment. Il faut dire que le temple est visuellement très beau, mais sache que tu ne peux pas y rentrer. Le lieu est un endroit à privilégier au coucher de soleil, mais tu ne seras jamais seul… À toi de voir ce que tu préfères ! 

Je n’ai pas mangé là-bas, mais sache que le prix n’est pas exorbitant pour selon que c’est un lieu ultra touristique. Cependant on est clairement face à de la maltraitance animale entre les serpents que tu peux mettre autour de ton cou, le luwak coffee… 

Je ferai bientôt un article sur la maltraitance animale à Bali et ce qu’il faut éviter pour ne pas « participer » (de façon inconsciente) à cette maltraitance. 

Infos Utiles

  • Entrée du temple + parking : 3,9€. 
  • Repas (midi et soir) : 10,3€. 
Total de la journée : 14,2€.

Jour 27 : Quatrième journée dans le sud (la derniere 🥺)

Un sunset sur Kuta

Ça y est, le dernier jour complet dans mon endroit préféré de cette planète. Pas grand-chose à dire, achat de souvenirs, des vêtements pour Taiwan, car on n’est pas sur la même température dans ce pays… Petit passage chez mon tatoueur pour garder une marque à vie de ce mois incroyable. À défaut de pouvoir rester, j’ai littéralement Bali dans la peau. 😎

On profite du dernier coucher de soleil sur Kuta, qu’on déteste ou pas cette ville, les couchers de soleil restent magnifique et ont clairement mon cœur. Un dernier repas à proximité de l’hôtel, un fond d’un concert en live, les derniers moments dans un pays qui va nous manquer sont toujours assez difficiles pour ma part même si la curiosité de la suite prend le dessus. 

Bali tient une nouvelle fois ses promesses. Encore une fois je n’ai pas changé mon rituel de partir de ce coin de paradis avec des larmes qui ont coulé, encore plus avec les adieux de ces petites boules de poils auxquels je me suis beaucoup trop attachée lors de cette dernière semaine dans le sud. Sachant que ce sont les chatons du chat de l’hôtel, ai-je prévu de revenir à l’hôtel pour voir s’ils sont toujours là ? Bien évidemment. Affaire à suivre pour savoir si la fin de cette histoire sera heureuse ou non. 

Bref, le lendemain il est temps de s’envoler pour une toute nouvelle destination, littéralement différente. Bali, comme d’habitude ce n’est pas un au revoir, mais un à bientôt. Ton ambiance me manque déjà terriblement, mais je me fais encore la promesse de revenir dès que le retour se fera sur le continent asiatique.

 À la prochaine mon île de cœur 🧡

Infos Utiles

  • Repas (midi et soir) : 12,2€. 
  • Divers : 3€. 
Total de la journée : 15,2€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur le sud de Bali : 👇🏽

Que faire dans le sud de Bali ?

Road trip Bali 1 mois 

Le budget pour 1 mois à Bali

Total de 819,2€

Cet itinéraire a donc résulté d’un budget total de 819,2€ sur place, sans compter le vol international, le vol interne et le VOA (Visa On Arrival). Concernant le vol, par curiosité et pour ne payer un billet pour Bali à + de 1000€, j’ai délibérément pris un vol avec Qatar jusqu’a Jakarta (630€) pour visiter la capitale et ensuite un vol interne avec Air Asia (63€). J’aurais surement pu payer moins cher avec une autre compagnie, mais je veux voler qu’avec cette compagnie. À savoir que j’avais pu avoir un vol aller simple avec la compagnie China Airlines pour 415€ avant la crise du covid. 

Concernant le visa, il m’a couté environ 33€ pour 1 mois sur place à l’aéroport de Jakarta. 

Concernant le budget, n’oublie pas que ceci reste très personnel en fonction de ton mode de vie, de tes envies, etc. Le mien est pour te montrer une idée de combien tu pourrais dépenser sur place. Comme tu peux le remarquer ce qui me coute le plus cher c’est la nourriture. Les divers font partie de la catégorie de la nourriture, car le plus souvent ce sont des courses, des cafés/smoothie ou des verres. Pour moi c’est la nourriture qui prime, peut être que pour toi ça sera les logements qui te couteront le plus cher car tu sais que tu vas dépenser beaucoup moins en repas et/ou boissons. Comme marqué sur mon itinéraire jour par jour, j’ai souvent dépassé les 10€ à la fin du voyage, ce qui a un peu augmenté les dépenses. Ce budget est donc une fourchette en fonction de mon mode de vie en voyage pour te donner une idée de combien toi tu pourrais dépenser. 

En réalité un budget de voyage reste et restera toujours très subjectif. Pour certains j’aurais dépensé une somme folle pour la destination, pour d’autres je n’aurais absolument rien dépensé. J’espère dans tous les cas que cet itinéraire aura éclairé ton organisation pour ton itinéraire Bali 1 mois. 

Road trip Bali 1 mois 

1 mois à Bali : Ma conclusion

Cet itinéraire résulte donc de ma dernière expérience d’un mois à Bali et ses îles. Personnellement j’ai provoqué le fait de pouvoir y rester 1 mois pour découvrir pas mal de choses, cependant je comprends aussi que tout le monde ne peut/ veut pas rester un mois dans un seul endroit et ses alentours. Surtout quand on sait que l’Indonésie est un pays incroyable avec de nombreuses merveilles. À savoir que cet itinéraire ne fait pas totalement 1 mois à Bali puisque j’ai aussi passé 2 jours sur Jakarta, la capitale indonésienne. 

C’est donc pour cela que j’ai créé de toute pièce un itinéraire de 3 semaines avec mes expériences passées afin que tu puisses découvrir l’île avec les incontournables, mais aussi ses lieux secrets plus ou moins cachés pour un Bali plus authentique. Comme celui-ci, tu auras une idée du budget et un voyage, je pense, assez complet sur l’île.  

Enfin, je t’en ai déjà parlé, mais lors de mon premier voyage à Bali, je suis restée 15 jours. Voici l’itinéraire si tu as un laps de temps de ce niveau-là. 

Bingin Beach

C’est donc le troisième et dernier itinéraire que je peux te présenter sur l’île la plus célèbre d’Indonésie. Voici donc à l’heure actuelle l’itinéraire le plus long et forcément le plus complet pour explorer Bali. Personnellement ça reste mon itinéraire préféré étant donné que j’ai pu découvrir des lieux peu touristique et donc plus authentique. 

Bali reste à mes yeux incroyable pour mes expériences personnelles mais aussi par sa diversité. Elle regorge d’endroits cachés quand on sait ou aller. Cependant je peux aussi comprendre la réticence ou la mauvaise expérience de certains sur l’île avec ce côté superficielle qui émerge… Espérons que l’île ne se perdre pas dans cette superficialité et garde son authenticité. Affaire à suivre 🙏🏽

Le mot de la fin

Tu as désormais accès à 3 itinéraires différents concernant l’île de Bali pour préparer au mieux ton voyage en fonction du temps que tu vas vouloir y rester. 

Enfin, je te conseille aussi d’aller lire mon article concernant toutes les infos utiles à savoir en amont de ton voyage que ce soit le côté administratif, mais aussi sur la période à laquelle se rendre pour bénéficier d’une meilleure météo, etc. 

J’espère avoir répondu à toutes tes interrogations, si tu as des questions n’hésite surtout pas en commentaire sous cet article, ou via mes réseaux sociaux.

À la prochaine 

Cass 🤙🏽

Les autres articles sur bali 👇🏽 

Post a Comment