Que faire au Mondol Kiri au Cambodge ? [Guide complet]

Road Trip au Cambodge  

Que faire dans la région du mONDOL KIRI ?

La région du Mondol Kiri est une région du Cambodge préservée du tourisme de masse. Réputée pour ses espaces verts et sa nature omniprésente, le Mondol Kiri est le lieu parfait pour découvrir un Cambodge authentique et simple. 

Quelles sont les meilleures activités à réaliser au Mondol Kiri ? On voit tout ça maintenant !

Infos utiles

Avant toute chose, si tu viens de tomber par hasard sur mon article, sache que celui-ci va être sous forme de guide, mais pas seulement. En parallèle je t’explique l’histoire de ce road trip. J’ai réalisé le Cambodge à moto, mais il faut savoir que l’aventure n’a pas démarré au Cambodge. Tout à commencé au Vietnam ou j’ai traversé le pays du sud au nord avec mon bolide pour ensuite traverser le Laos du sud au nord. L’histoire se termine par contre au Cambodge. Je trouve ça intéressant d’écrire et de te partager mon expérience, mais aussi mes ressentis, qu’ils soient bons ou mauvais. 

Actuellement sur les réseaux on voit que la beauté des voyages, que la belle vie. Oui c’est en grande partie ça, mais il y a aussi des galères, du stress, des difficultés rencontrées, et je t’expose tout ça pour te montrer une autre partie que l’on ne trouve pas forcément sur Instagram. Attention elle est pas forcément moins belle, mais elle est cependant d’autant plus forte, et c’est ce qui rend intéressant les voyages. 

Bref, si tu veux en savoir plus, l’histoire commence ici. 

Que faire au Mondol Kiri ?

À la découverte d'une nouvelle région

Journal de bord : Bienvenue au Mondol Kiri, une région similaire au Rotanah

Après quelques jours à la découverte du Rotanah Kiri, je décide donc de partir dans une région que je ne connais pas, le Mondol Kiri. Cet endroit se trouve d’ailleurs pas très loin d’où je me trouve actuellement. 

Sur le papier, il est annoncé que je dois mettre 3 heures entre la capitale du Rotanah et la capitale du Mondol. Effectivement, pour une fois le GPS m’annonce la bonne heure, je vais mettre 3 heures pour faire 188 km afin d’arriver à destination. La route n’est pas compliquée, c’est 3 heures de ligne droite, et c’est tout haha. Je peux t’assurer que ça peut vite être assez agaçant, mais au moins la route est clairement plus praticable qu’au nord du Laos, et ça, c’est un excellent point !

Bon, je tiens quand même à préciser qu’il y a quelques portions de routes totalement détruites jonchées de terre et de cailloux, mais ça reste moindre comparé à par où j’ai pu passer !

On the road
Passage classique chez le garagiste pour une vidange

3 jours au mondol kiri

Je décide donc de me poser 3 jours dans cette région afin de mieux la découvrir. Au programme, cascades et espaces verts. On va le voir dans le guide, mais le cadre est à privilégier si tu veux réaliser des randonnées, des treks sur plusieurs jours ou encore en apprendre plus sur la faune de la région de façon éthique. Tu vas aussi retrouver la terre rouge qui est si réputée dans la région voisine. Dis adieu à tes vêtements blancs haha.

Tu l’as donc compris, si tu connais la région du Rotanah Kiri, cette région du Cambodge propose à peu près les mêmes activités que cette dernière ! On découvre tout ça ensemble !

Les alentours du mondol Kiri

Que faire au Mondol Kiri ?

Que faire au Mondol Kiri ?

Découvrir les cascades de la région

Boursa Waterfall

Incontestablement l’une des plus belles cascades de la région ! Grande, aménagée pour passer un bon moment sans être dans une ambiance très touristique, elle est parfaite pour se rafraîchir un petit moment et boire un coup !

La cascade n’est pas totalement à côté de la capitale du Mondol Kiri qui se nomme Sen Monorom. Compte à peu près 40 minutes de route avec un trajet assez agréable au beau milieu de la région. L’entrée est payante et tu vas découvrir de petits stands de boissons, nourriture, ou encore pouvoir faire des achats souvenirs.

 
Quasiment seule au monde

Infos utiles

  • L’entrée coûte 2,5$ et tu dois aussi payer l’entrée du parking si tu es en scooter (environ 1000 riel) soit un total d’à peu près : 2,5€. 
  • L’endroit est un lieu privilégié par les locaux qui viennent en famille pour pique-niquer. 
Encore solo
Au pied d'une des cascades

Sen Monorom Waterfall

La cascade la plus proche de la capitale ! Située à seulement 15 minutes de la ville, c’est une cascade assez discrète, assez privilégiée des locaux et donc assez peu touristique. Honnêtement, ce n’est pas la cascade la plus folle de la région, mais elle est cool à découvrir si tu as le temps et si tu veux plus de tranquillité. 

La petite starlette du coin
Au beau milieu de la jungle

Infos utiles

  • L’entrée de cette cascade n’est pas payante. 

Chrey Thom Waterfall

Pour celle-ci, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Enfin, mauvaise nouvelle surtout pour moi puisque je ne l’ai pas trouvée. Google Maps m’a encore bien perdu. La bonne nouvelle là-dedans est qu’il m’a ramené dans des lieux complètement perdus du Mondol Kiri où j’ai pu voir de réels villages absolument pas touristique. La balade en moto était donc totalement immersive, mais sans aucune cascade en finalité.

Bref, si tu cherches encore et toujours de la tranquillité, c’est l’endroit où il faut te rendre : le lieu est réputé pour être un peu moins touristique que les autres cascades !

Les villages en question

Les deux autres cascades de la région

Si tu es à la recherche d’autres cascades, il en reste deux que tu peux découvrir pendant ton passage ici.

La première se nomme « Romanea Waterfall » et se trouve près du village de Poutrou. Pour t’y rendre, compte à peu près une petite vingtaine de kilomètres entre la capitale de la région et cette cascade.

La deuxième est Dak Dam Waterfall. C’est une cascade complètement perdue dans la forêt et très tranquille. Le chemin est apparemment pas des plus faciles d’accès, mais cela rendra le moment encore plus magique tout en profitant de la beauté des lieux. Le lieu est, pour l’instant, accessible gratuitement. Petite précision, oui le chemin est difficile d’accès, mais la route est vraiment belle à faire !

Cascade du boursa

Le point de vue "Sea forest Phnom Baichow"

Ce point de vue est typiquement le genre de nouveau lieu instagrammable que l’on voit en Asie hahaha. Au programme : une vue assez sympa, mais surtout, des infrastructures créées de toutes pièces pour en tirer ses plus belles photos à publier sur Instagram ! On aime ou on n’aime pas, en tout cas sache que les Asiatiques en raffolent haha.

Le cadre est sympa, il faut le reconnaître, mais il n’y a pas non plus grand-chose à faire. Tu fais très vite le tour. L’attrait principal de ce lieu est donc d’admirer la vue, de prendre ses plus belles photos et de déguster un jus bien frais préparé en amont ! Il y a aussi une plantation de café, mais je ne l’ai pas faite.

Privilégie le coucher de soleil à cet endroit pour rendre les paysages encore plus beaux.

 

Infos utiles

  • Je n’ai personnellement rien payé pour rentrer dans ce lieu. 

Partir en trek sur plusieurs jours

Voici donc l’une des activités incontournables lors de ton passage au Mondol Kiri : partir en trek dans la jungle sur un ou plusieurs jours.

Avant de commencer, je tiens à préciser que tu peux partir en randonnée en totale autonomie avec des chemins de randonnée disponibles sur Internet. Néanmoins, je ne le conseille pas forcément. Si tu as vraiment envie de te perdre et de te lancer à la découverte de la jungle mystérieuse du Mondol Kiri, demande conseil et surtout l’aide d’un guide qui connaît parfaitement la région. La jungle reste et restera un milieu hostile et il vaut mieux ne pas prendre de risques.

Je te conseille donc de partir avec un organisme. Tu leur précises ce que tu veux réaliser : si c’est un trek sur plusieurs jours ou non, si tu veux tester tes limites, quelque chose d’assez cool… Bref, ton envie avec ce trek en question. Ce sont eux les professionnels, ils sauront exactement quoi te proposer.

Où te faire conseiller pour un trek ? La réponse est encore plus simple, tu t’informes auprès de ton hébergement, ou je peux aussi te conseiller le restaurant où je me suis toujours rendu, « The Hangouts« . Ils proposent des treks en fonction de tes envies, et j’ai aussi eu de bons retours avec le logement « Happy Elephant » qui en propose aussi.

N’hésite pas à demander plusieurs forfaits à différents endroits. Tu restes un touriste, tu verras qu’on peut te gonfler les prix pour exactement la même activité…

Région du mondol

Infos utiles

  • Le prix va varier en fonction du nombre de personnes qui veut réaliser le trek, le nombre de journée, ce que tu recherches, etc… Mais compte environ entre 25$ et 50$ par jour et par personne. 
  • Si tu veux rencontrer des minorités ethniques, tu peux aussi très bien le demander dans ton trek. Il n’ya pas mieux que ton guide et ses connaissances pour pouvoir t’emmener dans ces villages du Cambodge. 

Faire une activité éthique avec les animaux sauvages

Elephant Valley Project

Qui n’a pas rêvé de voir les éléphants lors de son road trip en Asie du Sud-Est ? 95 % des voyageurs répondent que oui. Malheureusement, on sait tous très bien que la condition des éléphants en Asie est loin d’être bonne... À vrai dire, l’éléphant a été et est toujours un juteux business pour le tourisme sur ce continent. Pendant longtemps, nous sommes montés dessus pour faire des balades à dos d’éléphants. Pour monter sur le dos d’un animal sauvage, je ne préfère pas t’expliquer par quelles souffrances l’animal a dû passer pour devenir docile (et ça, c’est dans le cas où il a survécu).

Depuis peu, les mentalités ont heureusement changé et ce n’est plus « à la mode » de monter sur un éléphant, bien au contraire. Une partie des business asiatiques s’est donc effondrée, mais les voyageurs veulent toujours observer les éléphants. C’est à ce moment-là que les sanctuaires sont nés. Il y a donc de vrais sanctuaires, mais il y aussi des sanctuaires qui se disent éthiques, mais qui ne le sont pas étant donné que les gérants sont les mêmes personnes qui faisaient monter les touristes sur le dos des éléphants. Ils ont juste changé leur nom d’entreprise en mettant « no trekking » pour appâter les nouveaux voyageurs. Qu’on soit honnête, ils s’en contrefichent du bien-être animal. Ils suivent juste la tendance pour continuer à faire des sous.

Fort heureusement, il existe de réels sanctuaires éthiques et responsables qui prennent soin des animaux, et plus précisément des éléphants. C’est d’ailleurs le cas de Elephant Valley Project qui met tout en œuvre pour respecter les valeurs du bien-être animal.

Dans ce sanctuaire, pas de baignade, pas de nourriture. On approche l’éléphant, on l’observe. Au loin. Car oui, un éléphant qui se baigne toute la journée avec des voyageurs proches de lui , ce n’est pas non plus la meilleure des solutions. Ce n’est pas la pire, mais pas la meilleure. Et pour ceux qui leur monte desus pendant la baignade, on est sur le même level que les balades à dos d’éléphants, au cas ou. J’écrirai bientôt un article sur ce sujet-là qui est assez compliqué à traiter.

Beauté

Elephant Valley Project propose des activités avec les éléphants tout en gardant des distances. Tu peux y passer une demi-journée, une journée voire plusieurs jours tout en y réalisant des treks pour les observer. Tu peux aussi devenir bénévole si tu as plus de temps. 

En fonction de l’activité que tu prends, le logement et les repas sont fournis dans le prix. Oui, ce n’est pas donné pour les activités mais je trouve aussi que c’est une preuve du caractère éthique de l’organisme. Ton argent va directement dans la protection des éléphants, mais aussi auprès des villages ethniques (Bunong) voisins.

Spoiler alert : car oui, monter sur un éléphant ne coûtait (et coute toujours) pas cher, évidemment…

Infos utiles

  • Voici le lien de leur site internet pour en apprendre davantage sur l’organisme et sur les éléphants qu’il y a au centre.
  • Le premier forfait pour une demi-journée commence à 45$ et monte jusqu’à 315$ pour 3 jours et 2 nuits.
  • Si tu veux rester 2 semaines ou plus, contacte-les directement.
Par pitié qui monte encore sur les éléphants
La on préfère

Que faire au Mondol Kiri ?

Où se loger au Mondol Kiri ?

Avocado Guest house

Logement que j’ai choisi lors de mon passage au Mondol Kiri ! Les chambres sont très spacieuses et une salle de bain qui fait l’affaire. Possibilité d’avoir la clim et aussi de l’eau chaude. Bref, c’est le grand luxe dans cet hôtel qui est idéalement bien placé ! Enfin, tu es à même pas 10 min à pied de la rue principale.

Staff adorable et réactif, bref il n’y a pas grande chose à redire. Tu peux y aller les yeux fermés !

Chambre double

Infos utiles

  • Le prix de la chambre double à été de 37$ pour 3 nuits, soit un peu plus de 12$ la nuit (environ 11€).
  • Il est possible de le demander des informations concernant les différents treks dans la jungle. 

Que faire au Mondol Kiri ?

Où manger au Mondol Kiri ?

The hangouts

Comme pour le Rotanah Kiri, j’ai eu mon petit restaurant coup de cœur durant ces 3 jours ! Cette fois-ci, il se nomme « The Hangouts ». Ce n’est pas forcément « donné » (tout est relatif) pour le pays, mais tu y manges très bien et la gérante y est juste adorable ! Tu vas trouver un peu de tout en termes de nourriture, et ils peuvent aussi t’apporter des informations sur les activités que tu veux réaliser pendant ton passage au Mondol Kiri.

Tu peux y aller les yeux fermés, tu ne seras pas déçue !

Infos utiles

  • Possibilité de louer moto ou scooter sur place. 
  • Possibilité de réserver un trek de plusieurs jours sur place. 
  • De manière générale, mes plats m’ont couté entre 5$ et 9$ avec boisson comprise. Pour le pays, oui c’est un peu cher. Après honnêtement, depuis le covid le Cambodge a clairement doublé ses prix sur certains points. 

Que faire au Mondol Kiri ?

Comment se déplacer au Mondol Kiri ?

De facon totalement autonome

Comme sa congénère, la région du Mondol Kiri est une région qui est assez épargnée du tourisme de masse. Ça a de très bons points, mais tu vas aussi avoir un peu plus de difficulté pour te déplacer. Rien d’insurmontable, je te rassure.

Si tu as envie de visiter les alentours en toute liberté, le moyen le plus simple est donc de louer un scooter pour être totalement maître de tes mouvements sans frustration. Tu peux louer des scooters ou des motos à plusieurs endroits de la ville, en commençant par ton logement ou certains restaurants où tu vas te rendre.

En balade

Infos utiles

  • Le prix de la location de scooter pour une journée est de environ 7$.

Avec un driver

Si tu ne te sens pas de louer un scooter ou que tu n’en as tout simplement pas l’envie, tu peux aussi très bien louer les services d’un chauffeur à la journée. C’est un choix aussi intéressant puisque ton chauffeur sera aussi ton guide et il pourra lui-même te proposer les activités à réaliser. Quoi de mieux que d’être conduit par un natif de la région pour en apprendre davantage sur le territoire ?

Que faire au Mondol Kiri ?

Comment et quand venir au Mondol Kiri ?

Depuis le Cambodge

Si tu te trouves déja au Cambodge, il est assez simple de rejoindre la région du Mondol Kiri. Particulièrement si tu te trouves dans l’une des deux villes principales du pays : Siem Reap et Phnom Penh. 

Il est aussi possible de rejoindre la région par la région de Kratie qui se situe pas très loin et qui est aussi épargné par le tourisme de masse. Tu peux réserver directement via 12GoAsia ou bien en passant directement par ton logement, ils ont peut être des possibilités pour réserver ta future destination.  

Infos utiles

  • Le transport entre Siem Reap et Sen Monorom coute environ 17€ pour une durée  de 8h30 de bus. 
  • Le transport entre Phnom Penh et Sen Monorom coute environ 13€ pour une durée de 5h de van.
  • Le transport entre Katie et Sen Monorom coute environ 10€ pour 3h30 de trajet. 

À l’heure actuelle, je n’ai trouvé aucun moyen pour rejoindre Sen Monorom depuis ses pays voisins comme le Laos et le Vietnam. Il faut avouer que ce ne sont pas les régions les plus prisées des backpackers, d’où la difficulté de trouver des bus.

Quand venir ?

Le Mondol Kiri est une région qui se visite toute l’année, mais il y a des périodes à privilégier pour en profiter au mieux :

  • La haute saison se situe entre novembre et février, juste après la saison des pluies. C’est à ce moment-là que le temps est le plus agréable, où tu éviteras les fortes chaleurs du Mondol Kiri.
  • En parlant de fortes chaleurs, la période suivante va de mars à mai. La région est encore assez visitée, mais il vaut mieux ne pas craindre le soleil qui tape assez fort. Les températures peuvent atteindre au minimum 36°C. Je m’y suis rendue pendant cette période la, et effectivement ça tape fort. Attention si tu crains le soleil. 
  • La dernière période est la saison des pluies, de juin à octobre. Ce ne seront pas de fortes pluies qui dureront toute la journée, mais attends-toi tout de même à subir deux ou trois fortes averses dans l’après-midi.

Que faire au Mondol Kiri ?

Combien de temps au Mondol Kiri ?

Pour savoir combien de temps tu veux rester au Mondol Kiri, je te conseille déjà de savoir ce que tu veux réaliser. Si tu ne veux pas réaliser de trek et être en totale autonomie, je pense que 2 jours entiers sur place seront suffisants. C’est ce que j’ai fait, et tu fais très vite le tour de la région, honnêtement. Néanmoins, si tu veux rester un peu plus longtemps en réalisant un trek, tu peux y consacrer 3 jours minimum voire plus si tu as l’intention de réaliser un trek de plusieurs jours !

Pour te donner une fourchette assez large, je pense qu’entre 2 et 4 jours (si tu rajoutes un trek au milieu), c’est le top !

Le mot de la fin

Le Mondol kiri est une région authentique, encore épargné par le tourisme de masse. La région est idéale si tu veux découvrir la simplicité du pays et en apprendre plus sur la faune et la flore de ce dernier. C’est aussi un endroit idéal pour se tester et dépasser ses limites en réalisant un trek plus ou moins difficile en fonction de tes envies. 

Si tu as d’autres questions, n’hésite surtout pas à me les poser en commentaires ou via mes réseaux sociaux. C’est toujours un plaisir de partager entre voyageurs en Asie 

Enfin , tu peux laisser un petit vote ou recommander cet article ou ce blog, ça fait toujours plaisir 

À la prochaine 

Cass 🤙🏽

Road trip au Cambodge

Les autres articles sur le Cambodge 👇🏽 

Post a Comment