Koh Phangan, L’ile de la full moon party mais pas que.

Road Trip en Thaïlande

Que faire à Koh Phangan ? L'ile de la full moon party

Koh Phangnan, voisine de la très célèbre ile de Koh Samui, mais aussi de Koh Tao. 

Koh Phangan, c’est l’ile de la fête. Elle est d’ailleurs mondialement connue pour sa très célèbre full Moon party. Des milliers de voyageurs se rendent chaque année en Thaïlande pour faire cette fête sur la plage chaque mois les soirs de pleine lune. 

En toute transparence, je me suis déjà rendue 2 fois sur cette ile, et les deux fois la principale raison c’était pour réaliser la full Moon party.Cependant, Koh Phagnan ne m’a pas surprise que par sa marque de fabrique, mais aussi pour ses paysages, sa douceur de vivre, et son côté plus sauvage que sa voisine Koh Samui. 

On regarde ensemble ce qu’il y a à faire là-bas pour que tu ne rates rien de l’île !

Que faire à Koh Phangan ?

Que faire à Koh Phangan ?

La full moon Party

Parlons-en de suite étant donné que c’est l’attractivité principale de l’ile. Comme dit dans l’introduction, des milliers de jeunes se rendent chaque année sur Koh Phangan pour y vivre cette expérience et en garder des souvenirs incroyables (ou pas en fonction de ton état). 

Sur l’ile, il n’y a pas que la Full Moon. On a aussi la Half Moon, la Middle Moon, bref tout est bon pour boire des buckets sur les plages ou dans la jungle thaïlandaise. 

Pour être plus claire, j’en ai fait un article complet dédié sur ces soirées, juste ici. (bientôt en ligne) 

Ami fêtard, cet article va te plaire.

Les fameux buckets

Découvrir les plus belles plages de l'ile

Une fois n’est pas coutume c’est pas les plages qui vont manquer sur Koh Phagnan, logique tu me diras. De la plus touristique à la plus sauvage, petit tour d’horizon des endroits pour te remettre de la full Moon tout en te dorant la pilule :

Plage de Haad Rin

La plage tout se passe, celle de la full Moon. Je ne vais pas épiloguer 30 ans, elle est très belle, mais pour celle-ci tu oublies le calme et la tranquillité. Tu vas forcément y passer une tête lors de ton séjour.

Plage de Haad Rin Nai

Tu t’en doutes avec son nom, elle se trouve non loin de la plage de la full Moon party. Elle reste cependant beaucoup plus calme et reposante. Assez petite, elle est surtout grande en longueur ou elle longe les guesthouses et hôtels du sud-est de l’ile. 

Je t’en parle un peu plus bas de façon plus précise, mais c’est la plage où se trouvent les deux logements que j’ai pu utiliser en 2020 et 2022.

Bateau typique de Thaïlande

Plage de Haad Yao

Située dans le nord-ouest de l’ile, n’hésite surtout pas à te perdre aux abords de la plage puisqu’elle regroupe de nombreux petits lieux cachés à en perdre ta rétine. Contrairement à ses deux acolytes du sud-est cités précédemment, elle est beaucoup plus sauvage.

Plage de Haad Yao

Plage de Ao Thong Nai Pan Yai

Située dans le nord-est, on change littéralement d’ambiance avec une plage beaucoup plus familiale et plus calme, entourée de la jungle abrupte de l’ile. Elle est longée de quelques resorts et de bars dans une ambiance assez chill. Nous l’avons fait en fin de journée en dinant dans l’un des restos de la plage, les panards dans le sable. Très honnêtement, on était seules au monde et le cadre était incroyable. 

Si tu veux passer une soirée assez sage, loin de la folie du sud de l’ile, c’est ici qu’il faut se rendre.

Pas trop mal le cadre du restaurant
Le chat du restaurant, LPB

Plage de Haad Chaloklum

Alors celle-ci, située entre Haad Yao et Ao Thong Nai PanYai, c’est un bijou pour la rétine. Et je n’exagère pas, pour une fois. Eau turquoise, plage de sable blanc, palmiers avec des hamacs accrochés, la jungle tout autour, elle est tout bonnement incroyable. On y est tombée un peu par hasard dessus, mais on sait tous que c’est comme ça que les pépites de voyages se créent. 

Tu vois les paysages de cartes postales de la Thaïlande ? Tout y est regroupé sur celle-ci. On est aussi bien loin de la folie de Haad Rin, et c’est ce qui fait le charme de Koh Phangan, c’est que cette ile est bien loin de s’arrêter qu’à une grosse soirée sur une de ses plus belles plages. 

Bref, fonce voir ce bijou si tu es à Koh Phangnan !

Dronie en action
Le paradis

Plage de Haad Than Sadet

Ma préférée, et pourtant si différente que celle annoncée précédemment. 

Pour y aller, c’est du sport, tu es au sein du parc national de Than Sadet. Les routes sont à la Thaïlandaise sauvage : de grandes descentes et des trous, il y a même plus de route à 50 mètres de l’arrivée sur la plage. Tu arrives au sein d’un petit resto, qui fait office d’hôtel (et devine quoi c’esici qu’on a dormi, tu n’es pas prêt du paysage 🤤) et BAM la voilà. 

Alors d’un point de vue esthétique, je pense que Haad Chaloklum remporte le duel. Par contre, tout ce qui l’entoure, comment la rejoindre, être seul au monde sur cette plage, le lever de soleil sur ses rochers a 06h00… Tout ça lui en fait un charme qui pour moi est mon coup de cœur de cette ile. 

Elle est sauvage et perdue au milieu de nulle part, et ça, ça vaut plus que des magnifiques plages de sables blancs à la couleur turquoise.

Koh Phangan, 6h du matin
Ce chien a le plus beau cadre de vie au monde

En profiter pour faire un urbex de bungalow

Pont menant aux bungalows

Juste à côté de cette plage, tu remarqueras qu’il y a un pont fait de bambou de manière très rustique. Il y a des barrières pour que l’on ne puisse pas passer, mais bien évidemment tu peux te contorsionner pour traverser le pont. Fais bien attention ou tu mets les pieds, traverse le pont, marche 50 mètres et te voilà face à plusieurs bungalows abandonnés.

Urbex time mon ami ! 

Bien évidemment si tu n’es absolument pas fan de visiter des endroits abandonnés, passe ton chemin. Pour les personnes comme moi qui adorent visiter des lieux autrefois avec de la vie (en se demandant toujours d’ vient cette passion) tu vas te régaler ! 

Il y en a une petite dizaine, certains facilement accessibles, d’autres non. La vue est tout bonnement incroyable puisque ça donne directement sur la mer frappant les rochers. 

C’est plus facile de s’en rendre compte avec une vidéo et des photos, alors cadeau.

Accéder aux plus belles cascades de l'ile

Koh Phangan regorge de cascades plus ou moins touristiques. C’est ce qui donne d’ailleurs son côté très sauvage. Cascades et piscines naturelles, on fait le point sur celle à ne pas rater lors de ton séjour sur cette ile.

Phaeng Yai Waterfall et ses différentes cascades

Lieu assez intéressant puisque tu vas avoir le droit à plusieurs cascades. Équipe-toi de bonnes chaussures, car ça grimpe tout de même pas mal le long des cascades, même si le chemin est marqué. Nous avons donc pu voir les cascades Phaeng Yai et Phaeng Noi. Bon honnêtement on n’y était pas pendant la saison des pluies et Phaeng Noi était plus un filet d’eau qu’autre chose. Cependant, en pleine période des pluies, elle doit être incroyable. 

Ce qui est cool aussi c’est que tout le long tu as des piscines naturelles tout aussi différentes les une que les autres. En plus le site est quand même assez vaste, alors tu auras de grandes chances de trouver une petite piscine naturelle pour toi seul sans aucun autre voyageur. 


Infos utiles

– L’entrée du site était gratuite à la période ou nous y étions, mais attention c’était à la réouverture de la Thaïlande (janvier 2022) et pas mal de choses n’étaient pas payantes. 

Avec le tourisme revenu à la normale, j’ai bien peur qu’ils fassent payer le prix d’entrée, mais peut-être que je me trompe. En tout cas, ça reste un beau lieu pour jongler entre petit trail et baignade.

Entrée de la cascade
Ravie d'être ici pour cette belle chute d'eau

les cascades du parc national Thon Sadet

Proche du logement Mai Pen Rai Bungalows (j’en parle un peu plus bas), sur la seule et unique route qui mène à cette guesthouse, tu pourras trouver des cascades plus ou moins impressionnantes et plus ou moins difficiles à trouver. 

Nous on en a trouvé deux, une minable et une autre qui vaut se pesant de cacahuètes : Phu Dang Waterfall.

Déserte, on est tombée totalement par hasard dessus et elle est assez grande avec plusieurs piscines naturelles. 

Tu vas pouvoir faire ressortir tes talents de cascadeurs en sautant de caillou en caillou pour aller le plus loin possible de la cascade. C’est un véritable bijou caché juste à côté de la route. 

En bref, regarde sur maps.me, elles sont toutes notées et tu trouveras peut-être d’autres pépites comme on a pu trouver.

Un bijou caché juste à côté de la route

Infos utiles

Entrée gratuite. 

Paradise Waterfall

Assez populaire, nous n’avons malheureusement pas eu le temps de la faire, mais elle est assez appréciée des locaux !

Infos utiles

L’entrée est de 20 bahts. 

Temple Wat Pho

Bon, soyons honnêtes. Des temples en Thaïlande tu vas en voir par centaine. Encore plus si tu réalises un road trip à travers le pays. 

Le temple Wat Pho de Koh Phangan n’est pas LE temple de la Thaïlande je tiens à te préciser. Si tu n’en as jamais vu, c’est une bonne occasion de découvrir la culture religieuse de la Thaïlande, mais sinon tu en découvriras d’autres beaucoup plus beaux, un peu partout dans le pays. 

L’ile de Koh Samui juste à côté regroupe des temples beaucoup plus intéressants par exemple.

Bouddha au sein du temple

Infos utiles

On peut donc se demander pourquoi ce temple est dans la liste des choses à faire à Koh Phangan. Mais ce qui le rend attractif, c’est son sauna aux herbes juste à côté du temple. 

Pour 100 bahts et de 13h à 19h, tu peux aller te détendre dans ce sauna, un réservé pour les femmes, un autre pour les hommes. 

Prix défié en toute concurrence.

Découvrir un temple chinois : Kuan Yin Temple

Personnellement j’ai préféré mille fois celui-ci qu’au précédent. Un temple aux cultures chinoises, on en voit moins en Thaïlande, et ça change ! Un peu perdu au milieu de la jungle, on était seule à le visiter, ce qui rendait l’endroit encore plus dingue. En prime, tu pourras observer un magnifique panorama avec vue sur l’océan, que demande le peuple ? En bref, bienvenue dans le monde de Mulan (oui on a su garder son âme d’enfant)

Infos utiles

Le temple est ouvert de 07h00 à 17h00. 

Le prix d’entrée est de 40 baht per personne soit 1€.

Que faire à Koh Phangan ?

Comment se rendre à Koh Phangan ?

Depuis Koh Samui et Koh Tao

Rejoindre Koh Phangan depuis les deux iles est un véritable jeu d’enfant ! C’est la compagnie Lomprayah office qui s’occupe des transferts. À partir de cette info, plusieurs solutions : 

Soit tu demandes à ta guesthouse de tout réserver (si elle le fait, mais dans la majorité des cas oui). Elle se chargera de te réserver le transfert depuis ton hôtel ainsi que la réservation en bateau. Tu n’as rien besoin de faire. 

– Soit tu réserves sur 12 goAsia les transferts en bateau, ou sur le site de la compagnie directement. Je te le mets juste ici. 

Tu payeras forcément un peu moins cher si tu réserves directement sur le site de la compagnie, mais faut il encore bien négocier ton transfert de taxi jusqu’au port. En tout cas tu ne trouveras aucune difficulté pour quitter l’ile et en rejoindre une autre !

Depuis Bangkok

Il est assez simple de rejoindre Koh Phangan depuis Bangkok, mais ça peut être assez long. Contrairement à sa grande sœur Koh Samui, Koh Phangan ne dispose pas d’un aéroport. Adieu l’arrivée par les airs. 

La compagnie Lomprayah utilise un seul et même bateau pour s’arrêter sur Koh Phangan, Koh Samui et Koh Tao. En 2022, j’ai pu rejoindre Koh Samui depuis Bangkok pour ensuite prendre le même bateau jusqu’à Koh Phangan. Étant le même procédé, j’explique juste ici comment ça se passe pour rejoindre les iles depuis Bangkok ! 

Le trajet est assez long, mais largement supportable, sauf si tu te chopes une intoxication alimentaire après 13h de bus sur le premier bateau à prendre. Oui, je parle de moi 🙃

Ce genre de Sunrise avant d'arriver dans les iles 🤤

Depuis Krabi

Krabi est réellement un incontournable de la Thaïlande si tu réalises un road trip, tu n’as pas d’autres solutions que d’y passer, tu vas en prendre plein la rétine. Et étant donné que beaucoup de voyageurs posent leur sac à dos à Krabi, il n’est pas rare qu’ils continuent leur route sur les iles, dont Koh Phangan. 

Lors de ma première fois en Thaïlande, c’est ce parcours que j’avais réalisé. Et spoiler alert, c’est moins loin que depuis Bangkok. Premièrement, tu n’auras pas plusieurs moyens de locomotions, depuis Krabi tu vas prendre un bateau et c’est tout ! Pour cela, 2 solutions aussi : 

– Soit tu demandes en passant par ta guesthouse ou différents « offices » que tu peux trouver dans les rues. 

– Soit tu réserves directement en ligne par 12 go Asia ou Lomprayah. 

À toi de voir ce qui sera le plus avantageux d’un point de vue économique ! 

En 2020, ce transport m’avait couté environ 24€.

Que faire à Koh Phangan ?

OÙ se loger à Koh Phangan ?

Coral Bungalow

Situé dans le sud-est de l’ile, le logement est idéal pour sa proximité avec la plage de Haad Rin tout en gardant un peu de calme de ce côté animé de l’ile. Le logement possède de nombreux bungalows avec un restaurant donnant directement sur la plage de Haad Rin Nai.

Ce qu’il y a de très très cool dans ce logement, et que je ne savais pas avant d’arriver sur place, c’est qu’il y a eu une piscine. Jusqu’a la rien de fou tu vas me dire, mais chaque week-end le Coral bungalow organise des Pools party qui sont assez mémorable je dois l’avouer. Autrement dit, tu as une soirée toute organisée à 50 mètres de ton bungalow. 

Amis fêtards, ce logement est fait pour toi. 

Bien évidemment il y a un peu de bruit la nuit, mais ou était placé notre bungalow c’était quand même assez loin pour qu’on puisse dormir sur nos deux oreilles. Ou alors j’avais eu un sommeil très lourd suite aux buckets du bar de la piscine, ça on saura jamais

La fameuse piscine des poo-pool

Bref, outre le côté festif, le logement est vraiment cool, tu peux louer directement des scooters auprès de la réceptionMais attention à la chute, ce loueur réalise un très bon entretien du scoot et te montre une fiche de combien tu payerais les pièces que tu aurais abimée à la fin de la location. Et devine quoi ? Ça monte très vite, on peut parler de 200€/300€. Oui ça pique haha. 

Et oui il y a eu chute, je laisse cette anecdote pour le prochain paragraphe.

Infos utiles

Nous avons donc réservé 4 nuits dans une chambre standard avec ventilateur pour 3 personnes au prix total de 3168 bahts.

Soit 87€, environ 7,25€ la nuit et par personne.

Mr Black Resort

Ce logement se situe à peu près au même endroit que le Coral Bungalows, mais plus proche du petit village. Pour te donner un ordre d’idée, avec le Coral bungalow il est préférable de prendre un taxi pour rejoindre la full Moon, alors qu’au Mr black resort tu peux y aller directement à pied. 

L’hôtel comprend une petite piscine donnant sur la plage, ce qui est esthétiquement assez agréable. Les chambres sont simples, mais efficaces. Le soir c’est aussi assez calme pour pouvoir dormir, surement plus qu’au Coral bungalow puisque la piscine ne fait pas office de pool party chaque week-end, du moins à la période ou j’y étais. 

Les gérants sont adorables, et peuvent aussi te louer un scooter si besoin.

Piscine de l'hotel
Plage de l'hôtel

Infos utiles

Nous avons réservé deux nuits dans une chambre triple supérieure front de mer (on ne se refuse rien) pour la somme de 1372 bahts, soit 38€. 

La nuit était donc d’environ 6,3€ par personne.

Mai Pen Rai Bungalows

Ma pépite de l’ile, le lieu aux alentours des bungalows est juste magique. Oui je fais directement écho avec ma plage préférée de l’ile présentée un peu plus haut, la plage de Haad Than Sadet. 

Perdu au milieu de nulle part, les bungalows sur les rochers donnant sur l’océan et la plage, petit lever de soleil à l’ouverture de tes volets, bungalow avec terrasse donnant lui aussi sur les rochers, le cadre est idyllique et je pèse mes mots.

Le soir sur la plage on a une ambiance comme si on était échoué sur ile déserte, mais avec des bières à la main donc c’est pas mal. Les photos parlent d’elles-mêmes, enjoy

Un Sunrise comme on aime
Terrasse with view

Bon, par contre il fallait bien un petit hic à ce paradis sur terre. Tu ne seras forcément pas seul dans ton bungalow. Tout fait de bois, tu seras forcément en colocation avec des bébêtes plus ou moins grosse. 

Quand je parle de grosse bébête, je parle d’énormes araignées bien poilues qui se reposent dans la salle de bain. Oui c’est les risques du paradis. Ayez des amis qui ne craignent pas les araignées et qui peuvent les attraper pour les foutre dehors. 

Très honnêtement on a adoré les 2 nuits qu’on a passé la bas, mais on était aussi contente d’y partir. Toute la nuit tu vas entendre les bruits des vagues s’écraser contre les rochers, et c’est assez violent. Trouillarde que je suis j’ai rêvé pendant les deux nuits que le bungalow allait tomber dans l’eau. Pas en grand sommeil profond la dame. 

Cependant, le lieu est tellement incroyable que je le recommande vivement !!

Infos utiles

– Attention, pour rejoindre les bungalows tu dois passer sous les rochers, et une chute avec le sac a dos est vite arrivée… 🙃 

– Le cout total pour 2 nuits dans un bungalow à été de 1756 baht, soit 48€.

Par personne la nuit était donc de 8€.

Que faire à Koh Phangan ?

OÙ MANGER à Koh Phangan ?

Les restaurants SUSCEPTIBLEs de te plaire

Si tu es au Mai Pen Rai bungalow, la solution sera simple tu n’auras pas le choix que de manger au restaurant de la plage, et ça tombe bien c’est bon. Par contre, étant le seul resto à environ 10 min à la ronde, ils en profitent et le prix est un petit peu plus cher, mais rien de fou non plus. 

Sinon, tu peux jeter ton dévolue sur le restaurant Lucky Crab : restaurant à mi-chemin entre le Mr black resort et la plage de Haad Rin. Les petits-déj sont juste à tomber par terre, ce n’est pas cher et le personnel est clairement adorable. 

On a mangé ici le lendemain de la full Moon, et crois-moi que ça a été à la hauteur de nos estomacs vidés de l’effort de la veille.

Le Mai Pen Rai a même un cochon de compagnie 🥲

Le restaurant à éviter

Le soir même, on a aussi mangé dans les alentours, mais cette fois-ci c’est pour te dire le nom d’un restaurant où il ne faut pas aller. L’anecdote du jour avec une Mexicaine qui a voulu nous frapper, c’est maintenant. Prends des popcorns, installe-toi bien confortablement, car la suite est drôle. 

Se baladant le soir, un restaurant mexicain nommé Bamboozle restaurant & bar nous fait de l’œil par sa décoration. Il n’y a pas grand monde, mais avec la musique en fond sonore, on se laisse tenter par ce lieu ! La serveuse, l’actrice principale de l’anecdote, arrive très souriante en nous donnant les menus. Je me souviens m’avoir dit « waouh qu’est-ce qu’elle est gentille! » haha la prochaine fois ferme la Cass.

Quelle idée de commander une pizza dans un restaurant mexicain aussi ?

Une fois le menu analysé, ça sera pizza pour moi et burritos pour mes 2 compatriotes. Notre petite dame revient, passe la commande et repart toujours souriante. « Je la trouve fausse, sa gentillesse sonne hypocrite », nous lance Emma, une de mes acolytes. Ayez une amie comme Emma qui cerne les serveuses mexicaines déjantées du bocal. 

Le temps passe, on a faim, surtout moi. Clairement j’ai la dalle, je salive d’avance de ma pizza. 30 min, 45 min passent et toujours rien. On est littéralement 2 tables dans le resto. Ça commence a devenir long, mais bon ça sera surement très bon (lol

Ça y est ! Les burritos arrivent, ma pizza ne va pas tarder. Spoiler alert : elle n’arrivera jamais haha. Adieu petite pizza qui avait l’air si appétissante. Mes acolytes commencent à manger, car je pense à ce moment-là que ma pizza va débarquer en bombe. 10 min, puis 20… Rien. J’ai faim, la pression commence à monter. Je commence à regarder souvent la serveuse qui se met à éviter notre table et qui n’est plus du tout de bonne humeur. Je l’appelle une première fois, elle me baragouine un truc comme quoi la pizza va arriver. Bon ok. Les minutes passent encore, mes acolytes ont quasiment terminé. 

Je rappelle la serveuse en disant que ça ne sert à rien de me servir, que ça fait 1h30 min que j’attends ma pizza ce qui n’est absolument pas professionnel. Regard noir, elle rétorque quelque chose dont je n’ai absolument pas compris et elle repart près du bar. À partir de ce moment la on sent qu’au moment de payer la note ça ne va pas être une partie de plaisir haha

3 smoothies achetés, un lancé de plateau offert au moment de payer

Il est temps d’y aller, on arrive donc au bar pour payer. La note arrive, on avait pris en parallèle 3 jus qui sont comptabilisés.

J’estime avoir un geste commercial de leur part étant donné que j’ai attendu pendant 1H30 ma pizza en leur rappelant tout de même qu’elle n’est jamais arrivée. Aucun geste commercial sur la note. On leur explique bien sagement que ça serait pas mal de faire un geste vu l’erreur et que j’ai regardé mes amies manger. 

Oulala ce qu’on n’avait pas dit, la serveuse commence à s’énerver fortement rétorquant que c’est moi qui n’ai pas voulu de la pizza. Haha oui au bout de 1h30 d’attente, qu’on vienne me demander si je veux toujours de la pizza alors que mes amies ont terminé de manger, je pense être légitime de dire non. Elle commence à nous hurler dessus et face à une réaction si disproportionnée de sa part, on commence à avoir un rire nerveux. Ce qui l’énerve encore plus, oups. Ma patience se perd aussi, je me mets aussi à monter dans les tours en lui demandant d’un air narquois ce qu’elle va faire avec ses grands gestes et ses insultes dites en espagnol. 

Oui ce n’est surement pas la meilleure des réactions je l’avoue haha

Le show continu j’ai l’impression de me prendre une déferlante de mauvais sort à la tronche. On ne parle même pas de son regard, si les yeux pouvaient tuer je ne serais pas la à écrire ces lignes.

En parallèle, mon autre pote commerciale dans l’âme, n’en démord pas et continuer d’expliquer qu’elle refuse de payer mon jus de fruits ou au moins d’avoir un geste commercial. Et la, attention, le final de cet épisode dramatique arrive. Un simple bar nous sépare entre ma serveuse préférée et moi, je continue à l’agacer par mon je m’enfoutisme et se met à brandir le plateau pour me foutre un coup avec haha NO JOKE. Dommage pour elle, elle a mal analysé les distances et ne me touche pas, mais touche le bras de Emma qui n’avait absolument rien demandé. Emma s’est pris une balle perdue, oups. 

Ce qui « m’amusait nerveusement » ne m’amuse plus du tout face à cette action. Le ton commence réellement à monter et la serveuse se met à venir vers nous pour ne plus avoir le bar qui nous sépare. Ça va finir en Tekken cette histoire et je n’ai pas les muscles pour bordel. 

J’enlève mon mode arrogance et dis à Carla de reculer et de rester assez loin de la personne même si elle continue de lui répondre. On est face à une personne instable qui n’est absolument pas maitre de ses moyens pour faire une action comme ça face à des clients. Suite à ça, l’autre employé qui défendait sa serveuse jusqu’à la, coupe court et accepte le geste commercial pour que tout se termine au plus vite. Autant elle pouvait défendre sa serveuse jusqu’à la, autant le geste que venait de faire son employée était juste inexcusable.

 

Finalité de l'anecdote

Nous sommes donc repartis en faisant gaffe de ne pas nous prendre un plateau de Frisbee dans la nuque, un coup du lapin et hop ça peut être fatal. Heureusement le Lucky Grab restaurant m’a fait un délicieux repas a emporter en moins de 10 min. Quand je te dis que c’est les best. 

Finalité de l’histoire, ne commande pas de pizza dans un restaurant mexicain. 

L’anecdote est assez drôle à raconter, car tout s’est bien terminé, mais il faut avouer que le comportement était plus que limite. Je bosse aussi en restauration, par définition je suis toujours très sympa avec les autres serveurs, car je sais à quel point on peut se faire allumer et chier dessus dans ce métier. J’ai déjà fait des erreurs de commande, c’est facile de rattraper le truc, et de faire un geste commercial quand tu as vraiment merdé. Mais au culot dire que c’est moi qui n’aie pas voulu de la pizza comme ligne de défense… Chapeau bas je ne l’aurais jamais osé celle la face à un client, on peut au moins lui souligner ceci. L’attaque-surprise du plateau encore moins. 

Anecdote terminée, à priori les burritos étaient bons pour mes deux acolytes haha si jamais tu veux tenter ta chance. Et pour la petite info, il y a d’autres commentaires de ce type que tu peux trouver sur internet, car oui je me suis demandé tout de même si ce n’était pas moi qui avais merdé haha

Que faire à Koh Phangan ?

Comment se déplacer à Koh Phangan ?

En scooter

Meilleur moyen pour découvrir l’ile en totale liberté. C’est clairement le moins cher. Il faut tout de même faire attention, les routes a Koh Pha-ngan sont assez costaudes on va dire. Beaucoup de descentes, des montées assez rudes, beaucoup de voyageurs chutent à Koh Pha-ngan. 

Alors petit tips si un jour tu tombes en scooter : (ce que je ne te souhaite évidemment pas)Même si ça ressemble qu’à une égratignure, va à l’hôpital ! Je m’explique.

La chute de 2020

Koh Phangan 2020, direction le nord de l’ile. On est 3, on a loué 2 scooters. Je conduis et j’ai une pote derrière moi. Notre troisième pote est toute seule sur son scooter et nous suit. On entame plusieurs virages en montés, c’est nickel tout se passe bien, quand tout d’un coup avec ma pote sur le scooter en entend un crissement de pneu, et un gros boum. Oh non, ne me dites pas qu’on vient d’entendre une chute en scooter. Et bah si.

On s’arrête en urgence, notre pote se relève aussi tôt, mais elle est complètement en état de choque. Le bras, le genou et la cheville saignent, mais ce n’est pas profond. Des Thaïs s’arrêtent pour nous aider dans la panique (cœur sur eux d’ailleurs), on lui demande si elle veut aller a l’hôpital. Elle refuse. L’erreur à ne pas commettre. 

Sur le coup on la comprend, ce n’est vraiment pas profond, c’est comme une chute sur le goudron quoi. Pas mal de sang, mais vraiment pas de grosse ouverture. On rentre à l’hôtel, on nettoie tout ça et du repos est nécessaire pour calmer les émotions. On pense que d’ici deux jours ça ira mieux. Plus de peur que de mal.

L'erreur fatale avec le climat thaïlandais

Sauf que là-bas on n’est pas dans un climat à la française, mais plutôt dans une ambiance tropicale avec beaucoup d’humidité. Humidité avec cicatrisation, ça ne va pas vraiment ensemble. 

La cicatrisation s’est formée, mais avec l’humidité ça a gonflé et des bactéries sont venues se poser sur les blessures. Résultat 3 jours plus tard, toujours autant de douleur, elle n’arrivait pas à marcher et vraiment ce n’était pas très beau. Direction l’hôpital. 

« Mais pourquoi n’êtes-vous pas venus avant? » S’étonne l’infirmière. 

On se le demande au vu de la semaine qu’elle a passé sur Koh tao (oui on a changé d’ile entre-temps).

Koh Tao s’est résumé pour elle à aller à l’hôpital tous les jours pour se faire bander la jambe, le bras et réaliser une cicatrisation dite humide. 

Petit détail important, l’équipe médicale enlevait chaque jour la croute formée avec une lame de rasoir, directement. Imagine juste un peu la douleur, avec en prime des piqures en plein dans la blessure pour nettoyer la plaie. Une vraie partie de plaisir pour elle. 

Ça nous a tous vaccinés crois moi, si un jour j’ai une chute en scooter, c’est hôpital direct, même si ça me parait insignifiant haha.

En taxi

Seule autre solution si tu veux éviter la chute en scooter, mais ça sera forcément plus cher et un peu moins de liberté. 

Attention il n’y a pas Grab sur cette ile (Uber asiatique), tu peux donc te faire allumer sur les prix étant donné que tu ne pourras pas voir combien fait une course.

Infos utiles

– Nous avions loué les scooters pour 3 jours, 2 scooters pour 3. 

On avait sorti un billet de 1000 bahts chacune, soit un total de 9€ donc 3€ par jour, propre. 

Que faire à Koh Phangan ?

Combien de temps à Koh Phangan ?

Tout dépend de ce que tu veux y faire. 

Si tu ne veux que la visiter sans faire de folie, je pense que 3 jours suffisent pour la découvrir. Elle est assez « petite » contrairement à sa grande sœur. 

Par contre si tu veux y faire la full Moon, je te conseille plus 4 jours vu que la journée suivant la full Moon sera sûrement très productive. 

Pour te faire un ordre d’idée, on est restée au total 3 jours et demi sur l’ile de Koh Phangan. On est arrivée en début d’après-midi dans le premier jour, et reparti à 04h00 du matin le dernier jour. On a trouvé ça suffisant, franchement on n’aurait rien fait d’autre après être sur la plage et boire des coups dans un bar si on était resté plus.

Post a Comment