Que faire à Amed, un petit village de pêcheur à l’est de Bali

Road Trip à Bali 

Que faire à Amed ? Un village de pêcheurs à l'est de Bali

Amed est un petit village de pêcheur situé au nord-est de l’ile de Bali. Le village est réputé pour être un excellent spot de plongée, que ce soit pour le Snorkelling (masque et tuba) ou pour de la plongée sous-marine. 

Oui, la majorité des backpackers viennent pour plonger. Cependant, Amed ne s’arrête pas seulement à ça, au contraire. Le village et ses alentours regorgent d’endroits incroyables à découvrir lors de ton road trip à Bali.

Que faire à Amed ? Quels sont les activités à ne pas louper, comment s’y rendre et comment s’y déplacer, voici un guide complet sur ce petit village de pêcheurs en vogue ! 

Que faire à Amed ?

Que faire à Amed ?

Faire de la plongée

Comme annoncé juste avant, c’est l’activité star de Amed. Tu verras des centres de plongées absolument de partout dans le village. Cependant, si tu n’es pas trop à l’aise avec la plongée sous marine (coucou tout pareil) tu peux aussi rester dans la team Snorkelling. C’est moins sympa certes, mais tu peux aussi voir de belles choses ! 

Présentation des deux activités et des spots qu’il faut faire à Amed :

La plongée sous marine (scuba diving)

Tu veux passer ton PADI ? Impeccable, tu es absolument la ou il faut être. Honnêtement, des écoles il doit y en avoir tous les 15 mètres, tu n’auras aucun mal à en trouver une. Comble du bonheur, si ton anglais n’est pas parfait, il y a aussi des écoles françaises de plongées sous-marines. Oui tu vas voir, à Amed on entend beaucoup parler français. C’est un petit repère des frenchies aimant la plongée sous-marine.L’école de plongée française que j’ai souvent vue et qui se situe juste à côté du Amed Resto (j’en parle plus bas) s’appelle Abyss dive center Bali.

En faisant de la plongée à Amedtu pourras par exemple voir la fameuse épave du USS Liberty, qui est un site très réputé en Indonésie. Il se trouve à 25m du rivage et 15 à 30m de profondeur. 

Petite histoire de l'uSS Liberty (aussi appelée l'épave de Tulamben) :

Le navire en 1918

USS Liberty est un cargo militaire de 120m et qui était utilisé pour transporter des marchandises pendant la Seconde Guerre mondiale. Le 11 janvier 1942, il est torpillé par les japonais dans le détroit de Lombok. Il doit se rendre au plus vite à la plage de Singaraja pour être réparé. Malheureusement, le navire va se briser avant d’arriver sur cette dernière et va donc s’échouer sur la plage de Tulamben afin de sauver l’équipage. 

La carcasse du bateau ne va plus bouger pendant une vingtaine d’années jusqu’à l’éruption du mont Agung en 1963. Les coulées de lave vont déplacer l’épave jusqu’à la mer. C’est à partir des années 80 que le site va devenir un lieu célèbre pour la plongée. 

La plongée avec masque et tuba (Snorkeling)

Tu peux aussi faire du Snorkelling aux alentours de Amed, cette activité est elle aussi pas mal proposée auprès des « agences » du village de pêcheur. L’activité se déroule le plus souvent comme ça : 

Tu pars le matin aux alentours de 8h/9h, tu fais différents arrêts des différents spots de snorkeling pour voir les coraux et les animaux sous-marins. Retour vers 14h/15h en fonction des agences. 

Les fonds marins de Jemeluk sont assez intéressants à découvrir, et Jemeluk se situe à 5 min à peine du village de pêcheurs.

Le temple Tirta Gangga

Tirta Gangga est un temple assez réputé sur l’ile. Le temple est ce qu’on appelle un temple d’eau. Pas la peine d’expliquer pourquoi, les photos parlent d’elles-mêmes et il est facile de savoir pourquoi on l’appelle de la sorte. L’endroit est beau, même très beau. C’est bien entretenu, c’est propre et par conséquent il y a donc pas mal de touristes. 

Essaye de venir assez tôt pour éviter la foule de monde qui va débarquer sur le coup des 11h et le reste de l’après-midi. Bien évidemment, devine qui y est allée à ce moment-là 🙃

(Coucou la touriste de base 🙋🏽‍♀️)

Une des fontaines du temple
Des petits socles pour le plaisir des visiteurs

La problématique de ce temple

Les poissons

Alors, si tu es vers Amed, ou même Ubud, oui c’est un temple à voir lors de ton voyage. Par contre, il y a pour moi un gros hic à cette activité touristique. Voir deux gros hics. 

Qui dit temple de l’eau, dit bien évidemment des petits poissons pour rendre le lieu encore plus esthétique qu’il ne l’est déjà. Ah pardon, petit poisson n’est peut-être pas (plus?) le terme approprié pour présenter les poissons de ce temple.. 

Bien évidemment il faut bien que les poissons « amusent » les visiteurs, qu’ils s’approchent de nous pour qu’on puisse les voir de près. Quelle meilleure solution que de faire nous acheter de la nourriture pour poissons pour les nourrir, et donc les voir de près ? 

Le lieu est très touristique comme je t’ai dit juste avant, autant te dire que les poissons sont ÉNORMES. À ce stade- là, on ne parle plus de nourrir des poissons, mais de gavage pur et simple ! 

Et malheureusement ça marche complet, à peine tu t’approches du rebord qu’ils arrivent vers toi la bouche grande ouverte espéranrecevoir une énième nourriture de la journée. Et ce même si tu n’as pas le fameux petit sachet de nourriture. Oui, on va te proposer sans arrêt d’acheter ces minis sachets pour prendre LA photo parfaite 🫠

Bref, je pense donc très honnêtement que c’est une mauvaise idée de les nourrir, un poisson n’a pas à manger autant de la journée, tout ça pour faire sa plus belle vidéo… On dira que c’est le côté un peu trop Instagrammable (fake?) de Bali 🥲

Mais surtout, Le stand d'animaux sauvages pour se prendre en photo avec

Alors là on atteint un level aussi extraordinaire. À l’arrivée au temple, plein de petits stands de souvenirs, de nourritures, bref c’est touristique et c’est normal. 

Mais va t’y pas qu’au milieu de ces stands se trouve un stand qui me hérisse fortement les poils du bras ? Au beau milieu de tout ça se trouve des animaux sauvages, endormi pour la plupart (donc surement drogués 🙃) en vitrine pour faire des photos avec.

Des chauves-souris (en plein soleil c’est bien connu que ça adore ça), un serpent, des petites civettes dans une boite transparente et un iguane, nickel tout ça ! Et le petit bonhomme qui propose de faire des photos tout content, bien évidemment. Fort heureusement, le moment j’y étais, que ce soit à l’arrivée ou à la sortie, j’ai vu personne vouloir prendre des photos avec ces pauvres bêtes. 

Bon il y en a surement hein faut pas se leurrer, mais ça avait l’air quand même moins populaire que de gaver les poissons…

Les poissons en question
Oui bah oui la chauve souris en plein soleil allons-y

Infos utiles

  • Le temple est ouvert de 08h00 à 19h00 tous les jours. 
  •  L’entrée du temple coute 50 000 Rp, + le parking 5 000 Rp ce qui fait un total environ de 3,5€. 

Le temple taman Ujung Water Palace

Au moment je m’y suis rendue, ce temple était beaucoup moins touristique que son prédécesseur. Pour tout te dire, au moment où je suis arrivée sur place, j’ai cru que le temple était fermé.

En faite je suis arrivée par une entrée qui avait été condamnée. Puis une deuxième ou c’était exactement pareil. Il y a un tout petit panneau qui te dit que l’entrée se trouve un peu plus loin. Au moment d’y arriver, il n’y avait toujours personne à part deux trois Balinais qui attendaient justement les touristes. Ça donne vraiment une impression de temple fermé… Mais non, tu peux bien le visiter. 

C’est intéressant puisqu’il y a beaucoup moins de monde que le précédent, et il a aussi son charme. De plus, il est beaucoup plus grand, tu peux t’y perdre beaucoup plus longtemps ! 

Oh, et point réellement non négligeable, à l’entrée de celui-ci il n’y a pas un stand ou on peut se prendre en photo avec des animaux sauvages. Oh, et on ne gave pas les poissons non plus… 🙂

Vue sur lac svp

Infos utiles

  • Le temple est ouvert de 06h00 à 19h00 tous les jours. 
  •  L’entrée du temple coute 75 000 Rp ce qui fait un total environ d’un peu moins de 5€. 
  • Petit point culture, c’est un ancien Palais Royal de la régence de Karangasem. 
  • J’ai pu le visiter à la fin de la crise du covid, soit quand il y avait pas encore grand monde sur l’ile de Bali. Avec la reprise très haute du tourisme, l’ambiance a pu changer… 

Pura Lempuyang Luhur

L'image en question

Alors la, messieurs dames, on est sur une des photos les plus instagramable de Bali. 

On a tous déjà vu cette fameuse photo avec les portes typiques de Balices dernières donnant sur le Mont Agung, toi, moi, nous, entre les portes et le reflet de l’eau provoquant un effet miroir… C’est sure que la photo est belle, ça, on ne peut le nier ! 

Mais désolée de t’apprendre que ce n’est pas le reflet de l’eau, mais juste d’un écran de téléphone portable qu’un gentil Balinais a appris a parfaitement utiliser pour en faire la photo si réputée sur les réseaux sociaux. 

Je ne peux pas te dire comment c’est réellement, je n’y suis pas allée. À vrai dire les avis sur internet et ce qu’on m’a raconté sur ce lieu devenu une usine à fric ne me fait pas rêver… Explication de cette visite :

Une organisation bien huilée

Tu dois tout d’abord payer une navette pour arriver au sommet, la ou les fameuses portes se trouvent. Bon ça en soit d’accord, mais tu dois ensuite repayer à l’entrée pour voir le temple et les portes. On nous prend un peu pour des jambons . 

En parlant de jambon, tu sais comment ça se passe chez le boucher et que tu veux acheter ta viande ? Tu as ton petit numéro et on t’appelle au fur et à mesure. Et bah figure toi que c’est exactement pareil sur place ! 

Arme-toi de patience, en moyenne on attend 1h30 pour avoir LA photo que tout le monde s’arrache.

Toute cette organisation enlève pour moi tout le charme de la photo quand tu sais comment sont les backstages, mais après tout chacun ses gouts ! Certes on ne peut vraiment pas enlever que certaines photos sont très belles. Majoritairement fake, mais très belles haha 

J’ai illustré le lieu avec une photo libre de droit qui ressemble à celle que l’on trouve sur les réseaux sociaux. Cependant, ne t’attends pas à ça en arrivant sur place, tu risques d’être assez déçu. Je ne le répèterais jamais assez, mais une partie d’Instagram (pas tout heureusement) est totalement fake. 

Infos utiles

  • Le temple est ouvert de 06h00 à 19h00 tous les jours. 
  • Le prix de la navette est de 45 000 Rp ce qui fait un peu moins de 3€
  •  L’entrée du temple coute 55 000 Rp ce qui fait un peu moins de 3,5€. 

Faire l'ascension du mont Batur ou du Mont Agung

Au sommet du Mont Batur

En voilà une activité tout aussi réputée et mille fois plus belle à mes yeux ! Tout autour de Amed tu peux observer deux volcans, le mont Batur, et le mont Agung. Figure-toi que les deux peuvent être montés ! Le mont Batur est beaucoup plus populaire, car il est plus petit et donc plus facilement accessible. Le mont Agung quant à lui est assez sportif, mais je vais t’expliquer les deux.

Le mont Batur

Le plus populaire, car celui-ci peut se faire « rapidement » pour atteindre le sommet ! Tu vas trouver de nombreuses agences dans la rue qui vont te proposer de faire l’ascension du mont Batur. Un véritable jeu d’enfant, tu verras. Tu peux apparement réaliser cette ascension sans guide, il y a qu’un seul chemin pour atteindre le sommet. Cependant, tu ne seras pas seul pour autant, d’autres personnes seront là avec un guide car c’est une activité assez prisée des voyageurs sur l’ile… Attention cependant, certains parlent d’une « mafia » de guide ou il vaut mieux en prendre un. Bref c’est une organisation bien huilée ou on va te dire qu’il vaut mieux un guide.  

Revenons à l’organisation avec un guide : Ton chauffeur viendra donc te chercher entre 2h et 2h30 du matin en fonction de ou tu te trouves. Oui, tu peux très bien faire le mont Batur depuis Ubud par exemple. Le volcan culmine à une hauteur de 1717 mètres de haut, qui en fait le deuxième plus haut volcan de Bali. Il te faudra à peu près 2h de marches pour atteindre son point culminant. 800 mètres de dénivelé. Très honnêtement c’est largement faisable, et s’il fait beau en haut, le réveil est pépite je peux te l’assurer ! 

Par contre c’est quitte ou double, personne ne peut prévoir précisément la météo. Il se peut aussi qu’une fois là-haut, la vue ne soit pas à la hauteur de tes attentes… Mais c’est bien les risques du voyage je ne vais pas te l’apprendre, c’est le jeu ma pauvre Lucette.

Infos utiles

  • Le prix de l’activité est de environ 300 000 / 400 000 Rp, soit environ 20€ / 25€.
  • Le prix comprend : La récupération à l’hôtel par ton chauffeur, un guide une fois sur place, un petit déjeuner sur les hauteurs du mont Batur pour le Sunrise, le retour avec le chauffeur à ton hôtel. 
  • Meme si tu vas avoir chaud pendant la montée, tu vas être en hauteur pour le petit déjeuner, et je peux t’assurer que tu vas avoir froid. Prévois un pull une fois en haut voir même une petite doudoune.

Le mont Agung

Comme je te le disais donc, celui-ci est beaucoup plus sportif. Il faut avoir une très bonne condition physique pour arriver au sommet. Il y a d’ailleurs deux routes pour l’atteindre : 

  • Par le temple Pasar Agung. La montée dure 3 à 4 heures et prend fin à 2000 mètres de hauteur. 
  • Par le temple Besakih. La montée dure 5 à 7 heures et prend fin à 3 142 mètres. La montée est très difficile mais permet d’avoir une vue incroyable à l’arrivée.

Il te faut impérativement un guide pour gravir le Mont Agung, et celui-ci est obligatoire. Je te conseille de passer par une agence sérieuse pour en trouver un. Autant le mont Batur c’est assez facile de faire confiance, et tu seras pas tout seul à l’ascension donc tu ne prends pas trop de risque, autant le Mont Agung je privilégierai quelques recherches sur internet en amont pour trouver une bonne agence qui fait souvent des ascensions du Mont Batur. 

Je n’ai pas encore eu l’occasion de réaliser la montée, mais je compte le faire à mon prochain voyage à Bali, alors reste à l’affut. 😎

Vue sur le Mont Agung

Infos utiles

  • En attendant de te sortir toutes les infos concernant l’ascension du mont Agung, je te propose aussi de découvrir apparement l’un des plus beaux points de vue pour admirer le mont Agung si tu ne veux pas le gravir : Bukit Cinta. Privilégie le lieu au Sunrise pour voir en entier le mont Agung. Plus tard dans la journée il risque d’être caché par les nuages. L’entrée est (pour l’instant) gratuite

Les rizières de Ababi

Si la on est pas au top

Pas très célèbre, les rizières de Ababi sont à découvrir lors de ton séjour à Amed ! Ce qui est cool avec ses rizières, c’est qu’elles sont assez grandes et très peu touristiques ! Tu peux bien évidemment aller te balader dans les chemins et croiser les locaux qui y travaillent. Ils sont très avenants et tu peux être quasi sûr qu’ils vont te demander d’ tu viens. 

Comble de la beauté, tu as en fond des rizières le mont Agung, et ça, c’est très très loin d’être dégueu comme paysage ! 🤤

Infos utiles

  • L’entrée est gratuite. 
Seule au monde
Devant le mont Batur

Virgin Beach

Virgin beach est ma plage préférée aux alentours de Amed ! Elle se situe à une bonne demi-heure du village. L’entrée est payante, mais ça vaut le coup puisque tu as accès à tous les alentours de la plage. Autrement dit, si tu es en scoot, tu vas t’éclater et pouvoir t’arrêter un peu ou tu veux pour profiter de la vue qui est assez sympatoche.

Les alentours en question

Infos utiles

  • L’entrée coute 20 000 Rp, soit un peu plus de 1€.
  • Sur la route en allant à la plage tu vas voir il y a un restaurant qui se nomme « Warung Pundukan » n’hésite pas à t’arrêter pour y prendre un jus ou y manger. Ce n’est pas cher, c’est bon et la famille est adorable ! Ah oui, et le cadre est cool. What’s else? 

Lipah Beach

Lipah beach est une plage de sable noir ou tu peux trouver différents Warung au bord de cette dernière. 

La plage à un petit peu de charme avec tous les bateaux typiques qui sont aux alentours. Après ce n’est pas non plus la plage de l’année, mais c’est sympa de la voir. Cependant on valide l’ambiance avec le sable noir qui donne un côté beaucoup plus sauvage. Ça me fait penser un peu aux plages du nord de la Martinique. 

Lipah beach

Sunset Point

Dans ce petit village de pêcheur, grâce au mont Agung, on peut observer un magnifique de coucher de soleil puisque celui-ci se couche juste à côté du volcan ! 

De nombreux Warung ou bars installent donc des fauteuils sur la plage en fin de journée pour profiter de la vue. 

Le bar le plus réputé est le Warung Sunset Point ou apparemment la vue est incroyable ! Oui je dis apparemment puisque je n’y suis pas allée. Oui, le soleil n’était pas au rendez-vous les trois soirs ou j’étais à Amed hahaha 

Sinon mon homestay dispose aussi d’un petit rooftop pour admirer le coucher de soleil. Est-ce pour ça que j’ai choisi ce logement ? De base oui, mais la météo à pas été avec moi sur ce coup. 😅

Que faire à Amed ?

Ou loger à Amed ?

Sony Home Stay

Lorsque je suis revenue à Amed pour la deuxième fois, j’ai choisi ce logement. 

Il est en plein centre du petit village c’est assez pratique, il y a absolument tout autour. Restaurants, centre de plongées, petit supermarché… 

La famille est aussi cool, Sony le responsable est adorable et est très arrangeant. Il a pu me trouver un scooter directement. Il y a aussi un service de lingerie pour tes vêtements, bref c’est le top. 

Il m’a même proposé de venir pêcher avec lui un matin pour voir le lever de soleil depuis la mer. Un amour ! 

La chambre est assez grande avec un petit balcon et ça, c’est un petit must.

Le point noir est la salle de bain. Elle est assez petite, ouverte sur l’extérieur. Enfin c’est une fenêtre sans vitre donc tu peux avoir facilement des petites bêtes qui se glissent à l’intérieur une fois la nuit tombée. 

La douche à un débit aussi très petit, mais pour 3 jours c’est faisable. Il n’y a pas d’eau chaude par contre, mais t’inquiète il fait assez chaud pour avoir envie d’une douche froide.

Rooftop de l'Homestay

Infos utiles

  • Le prix de la chambre double vue sur mer est de 6€ la nuit. 
  • Possibilité de louer un scooter directement sur place et possède aussi un système de lingerie. 

Double One Villas Amed II

En 2020 j’avais choisi ce logement et nous étions trois. 

La chambre était top, très grande, deux lits king size, on était royal au bar. Autant te dire qu’on ne se marchait pas dessus. L’hôtel dispose d’une piscine, ce qui est vraiment top, car il fait très chaud à Amed. 

Un peu excentrée du centre-ville, il vaut mieux avoir un scooter sinon tu risques d’être un peu bloqué. 

Je n’en avais pas loué la première année, on avait réalisé nos activités (ascension du mont Batur et Snorkelling) par des agences dans la rue qui nous avaient vendu leur service.

Infos utiles

  • Le prix du studio avec vue sur le jardin est de 4€ la nuit et par personne. (Nous étions 3 dans la chambre) 
  • Possibilité de louer un scooter directement sur place et possède aussi un système de lingerie. 

Que faire à Amed ?

Comment se déplacer à Amed ?

En scooter

Les alentours de Amed sont vraiment à découvrir. 

Je dois t’avouer que le plus simple est d’avoir un scooter pour pouvoir voir ce que tu veux en toute liberté ! Tu fais ce que tu veux, quand tu veux, et à Bali c‘est qu’avec un deux roues que tu peux avoir ce niveau de liberté. Attention cependant, les routes peuvent être assez étroites et il faut être assez à l’aise sur un scooter avant d’emprunter les routes de Amed et de manière plus générale, de l’ile. 

Par contre ça vaut le coup, la route pour arriver à Amed offre un point de vue incroyable avec en fond l’océan et les différentes rizières.

Infos utiles

  • Le prix d’une location de scooter à Amed est d’environ 60 000 Rp, soit environ 3,5€. Si tu es bon dans la négociation, tu peux peut-être l’avoir moins cher (ou si tu le prends sur plusieurs jours aussi).
  • Un plein d’essence va te couter environ 25 000 rp, soit environ 1,5€.
  • Attention, dans la très grande majorité des cas on te loue un scoot avec le plein vide, d’où la première étape de l’essence. À Amed tu peux trouver des particuliers qui ont des stations d’essence. Va chez eux que si tu es vraiment à plat, privilégie les grosses stations essence de « Pertamina », c’est ici que l’essence est le moins cher. Cependant Amed est un petit village, il n’y a pas de station Pertamina. Il faudra sortir du village et rouler un peu avant d’en trouver une. Si tu veux faire des économies, mets un peu d’essence auprès d’un particulier, et va faire ton plein à une station pertamina. 
  •  
  • Tu peux louer des scooters avec de plus gros moteurs, il suffit de demander aux loueurs. Dans la majorité des cas on te loue le premier prix.

J'ai voulu tester les limites de mon plein d'essence : j'ai perdu

Tu vas très vite t’en rendre compte, mais la majorité des scooters premier prix que tu vas louer sur l’ile ne vont pas t’indiquer à combien tu roules et combien d’essence il te reste. Celui que j’avais loué à Amed avait de nombreux km dans le moteur vu son état. Je suis allée faire le plein dès le début pour être tranquille tout le long de mon séjour. Cependant, j’ai pas mal roulé, beaucoup même. J’ai été joueuse en me disant que je pouvais rejoindre un point d’intérêt avant d’aller refaire le plein.

J’attaque la montée pour sortir du village pleine balle, j’avoisine les 50 km/h. Je crois aux compétences de ma petite machine de guerre, mais ce dernier se met à toussoter, et perdre de la vitesse…. Devine qui s’est retrouvée bloquée dans la montée avec un scooter totalement à vide ? 🤡

Trouver de l'essence chez les locaux

Changement de plan, le point d’intérêt à visiter ça sera pour une prochaine fois. Demi-tour, il faut trouver de l’essence. Personne autour de moi à part un garage avec 4/5 Balinais me regardant, riant gentiment de la situation. Ils n’ont pas d’essence et on a du mal à se comprendre, c’est un échec puisant. La seule solution est donc de retourner au village. Assez pratique c’est une descente. Objectif : prendre de la vitesse pour aller le plus loin possible sans le pousser car c’est lourd cette affaire. Tout ça en ayant le scooter éteint bien évidemment. Maman si tu me lis, il n’y a eu aucun dégât à déplorer lors de cette descente cocasse. 

Bien évidemment au bout d’un moment la route était plate et le scooter n’avait plus de vitesse. Je l’ai poussé sur quelques mètres avant de trouver une station essence chez  des locaux, pour te dire à quel point c’est facile de trouver de l’essence à Bali. À condition d’être pas loin d’un village quand même. 

J’ai payé plus cher qu’à une station basique, mais à ce moment-là ils m’ont bien dépanné. Morale de l’histoire : ne fais pas le rat sur l’essence quand tu as ton scooter, ça peut boire pas mal ces petites bêtes si tu les pousses un peu. 

L'essence dans des bouteilles d'Absolut 🥲

En grab/ taxi

Si tu n’es pas à l’aise en deux roues, tu peux aussi faire appel à un chauffeur personnel qui saura t’emmener dans les plus beaux alentours du village. 

Tu peux en trouver facilement dans le village, beaucoup de Balinais vont t’interpeller pour savoir si tu as besoin d’ un taxi, c’est comme ça que ça fonctionne en Asie du Sud est haha. 

Grab est le Uber asiatique, il me semble que quelques Grab sont disponibles dans le village, mais ce n’est pas non plus très développé. Je pense que c’est plus simple de demander ce genre de service dans la rue ou auprès de ta guesthouse, lui saura te trouver quelqu’un. 

Que faire à Amed ?

Comment venir à Amed ?

En grab/ taxi

Même chose que pour se déplacer à Amed, en fonction de ou tu te trouve juste avant, c’est très facile de se trouver un taxi pour se rendre à un endroit. 

Par Grab, c’est assez simple puisque tu vas avoir directement le prix de la course annoncé sur l’application. Ça peut aussi te donner une indication pour savoir combien coute ce trajet, car si tu demandes à quelqu’un qui propose ses services de taxis, tu as une petite tête de touriste alors il va se faire un plaisir de t’allumer sur le prix. C’est à ce moment-là que le tarif annoncé sur Grab peut te rendre service 😉

Perama tour

Perama tour, c’est une agence de voyages qui ter permet de faire des activités, mais surtout de rejoindre l’ile d’un point A à un point B. Je l’ai découvert en 2020 quand je suis venue pour la première fois et depuis je ne fonctionne qu’avec eux. Avant je passais par leur site ou directement depuis un bureau de Perama, mais désormais je passe directement par leur what’s app, en 10 min l’affaire est réglée et j’ai mon van de booké. 

Ils vont absolument de partout à Bali, c’est obligé qu’ils desservent l’endroit où tu veux te rendre. Si tu as de la chance tu auras un van pour toi tout seul, ou alors tu seras avec d’autres voyageurs. Tout dépend des réservations. Apparemment le trajet est confirmé que si il y a minimum deux voyageurs durant le voyage, cependant lors de mon transfert Ubud – Amed, j’étais seule et j’ai quand même payé le prix pour un voyage confirmé pour plusieurs voyageurs. J’ai donc payé moins cher alors que j’avais un van et chauffeur privatisé haha 

Bref je te donne What’s app et tu verras directement avec eux, c’est le plus simple et le plus rapide à faire. 

Infos utiles

  • Voici leur site internet pour savoir les horaires et les tarifs ainsi que les différentes activités qu’ils proposent.
  • Attention, sur le site internet il faut réserver plus de 24h avant, après ce délai la réservation n’est plus possible.
  • Ainsi que leur What’s app pour les contacter directement : +62-87786865656.  
  • Possibilité de réserver à tout moment via le numéro de téléphone. 
  • Le trajet Ubud – Amed m’a couté 200 000 Rp, soit environ 12€. 

Que faire à Amed ?

Ou manger à Amed ?

Amed resto

Je ne suis pas allé bien loin pour le trouver celui-là, il se situe à droit de la ruelle de ma guesthouse. Il est juste à côté de l’école de plongée française Abyss dont je parle plus haut. 

Étant donné qu’il y a une énorme « French touch » à Amed, le resto propose des plats français comme un cordon bleu haha. Si tu as le mal du pays, car tu manges du riz ou des nouilles depuis un certain temps, c’est un bon compromis ! 

Ça ne coute pas cher et c’est bon !

Que faire à Amed ?

Combien de temps à Amed ?

Amed consiste une étape intéressante lors de ton road trip à Bali puisque c’est un lieu plus que convoité pour faire du snorkeling ou de la plongée sous-marine. 

Cependant, et tu vas très vite t’en rendre compte une fois sur place. Le village est petit. Tu auras très vite fait le tour. 

Si tu n’as que très peu de temps sur Bali, je te conseille d’y rester 3 jours maximum, il y a beaucoup a voir sur l’ile et tu vas très vite tourner en rond sur Amed. Cependant, si ton but principal est de plonger, tu peux y rester beaucoup plus longtemps. J’ai des amis qui viennent de rester 3 semaines afin de plonger énormément. 

Le mot de la fin

Amed est un petit village de pêcheurs qui ne payent pas de mine à l’arrivée mais qui réserve tout de même son lot de surprise. C’est le lieu parfait pour passer son PADI, progresser en plongée ou tout simplement faire une sortie snorkeling en solo ou avec une agence. De nombreux petits commerces dans la rue t’aideront à faire ton choix.  Et toi ? Tu as déjà passé ton PADI ou tu comptes le passer ? 

C’est aussi le point de départ le plus proche pour faire l’ascension du mont Batur, l’autre activité phare du village.

Cependant, j’espère t’avoir montré que Amed est un point de chute intéressant pour quelques jours car il y a un certain nombre de choses à voir dans les alentours. J’espère que l’article que faire à Amed a pu répondre à tes questions. 

Si tu as des questions ou que tu veux juste exprimer ton ressenti sur Amed, tu peux me laisser un commentaire, j’y répondrai avec plaisir. On peut désormais se rendre à la prochaine étape du voyage, l’authenticité de Bali avec Munduk et ses cascades ! 

A la prochaine.

Cass 🤙🏽

Les autres articles sur bali 👇🏽 

Post a Comment