1 mois au Vietnam à moto | Itinéraire, budget, guide pratique

Road Trip à moto au Vietnam 

1 mois au Vietnam
Itinéraire, guide pratique

1 mois au Vietnam à moto du sud au nord ! Itinéraire, conseils et astuces pour réussir ta traversée du Vietnam en deux roues en toute sécurité. Pars à la découverte d’un pays gigantesque riche d’une histoire millénaire, d’une culture vibrante et de paysages à couper le souffle. Le pays offre une expérience unique qui allie traditions ancestrales et modernité.

Bienvenue au Vietnam, une destination où l’authenticité se mêle à la beauté, où le passé se fond dans le présent, et où chaque coin du pays raconte une histoire captivante

Le Vietnam, pays niché entre la Chine, le Cambodge et le Laos. Le pays impressionne par sa grandeur géographique et ses multiples facettes. Fort d’une très grande histoire culturelle , le Vietnam envoute par sa culture ancestrale, ses sites historiques et ses trésors naturels. Le pays reste donc une destination de choix pour de nombreux étrangers en quête d’authenticité et de nouveauté lors de leur voyage. 

Ce qui impressionne le plus une fois au Vietnam, c’est sa grandeur. Tu vas très vite t’en rendre compte, mais il y a énormément de choses à voir et souvent, tu vas courir après le temps… Il faut donc être assez stratégique dans la confection de ton itinéraire et savoir ne pas être trop gourmand pour éviter de tout survoler. Ça peut-être frustrant, je te l’accorde. Néanmoins, il faut peut-être mieux se concentrer sur une seule région si ton temps est limité. 

Dis-toi qu’initialement j’avais prévu de découvrir le Vietnam en 15 jours du nord au sud, utopiste que j’étais. J’ai presque envie de te dire « heureusement » que ça n’a pas été possible avec le covid. C’est tout bonnement impossible, tu vas passer plus de temps dans les transports qu’autre chose et tu vas au final pas voir grand chose. 😅

Lorsque le Vietnam a réouvert ses frontières, j’ai donc décidé de m’y rendre et d’y rester 1 mois en faisant le Visa afin de découvrir correctement le pays. Spoiler alert : c’est encore une course contre la montre de vouloir découvrir le pays en seulement 1 mois. Pour te donner une idée, je n’ai même pas vu l’extrême nord du pays.  Bon il faut aussi savoir que je n’ai pas pris le moyen de transport le plus rapide et le plus sage puisqu’on a décidé de traverser le pays en moto (toujours être à deux quand on a une idée bourbier).  Moyen plus lent et plus dangereux, mais le plus fou et incroyable je peux te l’assurer.

Il y a deux itinéraires « classiques » pour découvrir le Vietnam, du nord au sud, ou du sud au nord. J’ai été de la team du sud  au nord (choix fait un peu par hasard je dois t’avouer) et nous avons donc acheté les motos à Hô Chi Minh. Le Sud a donc marqué le début de cette folle aventure pleine de surprises et de galères. Aventure que je ne regrette pour rien au monde et que j’espère bien refaire. 

Cet article est bien plus qu’un itinéraire, c’est toute une histoire d’une intensité comme on ne peut rêver mieux en voyage. L’exploration du Vietnam à moto, c’est à découvrir maintenant. 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 1 à 2 : Ho Chi Minh

Jour 1 : L'arrivée à Ho Chi Minh

Première journée au Vietnam peu palpitante puisque nous sommes arrivés qu’en fin de journée sur Hô Chi Minh. Oui, « on  » car je ne suis désormais à nouveau plus seule. Je retrouve une acolyte à Singapour afin de prendre un vol pour HCM.

D’ailleurs, si tu as à passer du temps à l’aéroport de Singapour, il y a des salles de cinéma mis à disposition gratuitement. De rien c’est cadeau. 

Décollage à 17h. Passage de la douane, récupération d’un taxi dans cette cohue totale de voitures à la sortie de l’aéroport, le tout dans une forte humidité peu agréable. Aucun doute, je suis bel et bien de retour en Asie du Sud-Est et après plus d’un mois à Taiwan, quel bonheur de retrouver ce foutoir total et cette chaleur tropicale ! 

Le rituel de l'apéro pour fêter l'arrivée dans un nouveau pays

Contrairement à la majorité des backpackers, la soirée ne se fera pas dans l’hypercentre de Hô Chi Minh, mais plutôt dans un quartier excentré plutôt résidentiel, là où se trouve notre hôtel. La raison est simple : on récupère les motos le lendemain, et on ne sait pas les conduire. Déjà que l’idée est débile (mais totalement excitante), si en plus on tente d’apprendre à conduire en plein centre de HCM c’est du suicide. 

* Tous les prix sont annoncés par personne. Ils ont été divisé par deux la très grande majorité du temps. 

Infos utiles

  • Pour mon cas (si tu es déjà en Asie), j’ai pris un vol avec Scoot (compagnie low cost de Singapour Airlines) pour un vol avec escale Taipei – Singapour – Hô Chi Minh. Si jamais, il y a des vols directs depuis Taipei. Prix du vol : 165€ en rajoutant un bagage en soute. 
  • Si tu arrives de France, les vols sont assez chers pour te rendre au Vietnam… Honnêtement on peut dépasser la barre des 1000€ désormais. C’est ici que j’interviens avec ma technique du rat. Regarde des vols qui vont arriver soit à Bangkok, soit à Singapour. C’est les villes avec un tarif abordable quand tu arrives depuis les airs. Après avoir trouvé un vol, tu prends un vol interne jusqu’à Hô Chi Minh.
    • C’est exactement ce qu’il s’est passé pour Laura, mon acolyte du Vietnam. Un vol direct avec AF au prix avoisinant les 1000€, ça pique fort. Sauf qu’un vol avec Turkish Airlines Paris – Singapour était à 450€… T’as capté la méthode du rat ? Il a juste suffi qu’elle prenne le même vol que moi sur Scoot (110€ avec bagage en soute). Total de son vol : 560€, soit une économie de 440€. Économie qui s’est envolée dans les Gin To, mais ça c’est une autre histoire. 
  • Transfert Aéroport / Hotel avec Grab (Uber Asiatique) : 4,6€ par personne. 
  • Repas du soir : 10,5€. 
  • 2 nuits au Hoang Yen Hotel : 31,44€ soit environ 16,2€ par personne et par nuit. 
  • De manière générale, on avait fixé un budget de 10€ par jour pour les repas. 
Total de la journée (sans les vols) : 23,2€

Jour 2 : Ho Chi Minh et la récupération des motos

Nos deux
Starlettes ✨

 C’est le jour J. Cette année, Noël n’a pas lieu un 25 décembre, mais un 12 janvier. Je parle bien assez des premiers essais dans mon guide pour acheter une moto au Vietnam. Si mon expérience d’apprentissage de moto t’intéresse, le lien est plus bas. 👇🏽

Passons directement à ce que tu peux faire à Hô Chi Minh sur une journée : 

  • Découvrir l’hyper centre de Hô Chi Minh. Pour cela, rien de plus simple avec l’aide de l’application Grab. Grab c’est le Uber Asiatique. Un petit tour en scooter pour découvrir la cohue de la ville avec comme premier arrêt : 
    • Hô Chi Minh Post Central Office : noté comme un incontournable, c’est sympa à faire, mais très rapide. À partir de cet endroit, tu peux tout faire à pied.
    •  Notre Dame de Saigon : la cathédrale à ne pas louper lors de ton passage en ville. 
    • Le très célèbre Ben Thanh Market. Le marché est idéal pour être immergé totalement dans la food culture vietnamienne. Fais attention au moment de payer. Lieu ultra touristique oblige, ils ont tendance à gonfler l’addition.
    • Profite de passer du bon temps à Hô Chi Minh en t’arrêtant dans un des très nombreux cafés de la ville, Cà Phê Linh. C’est une chaine, le cadre est pittoresque et très agréable pour un boire un coup. 

Cette visite de Hô Chi Minh est très loin d’être complète, mais accessoirement on avait aussi plus urgent à préparer sachant que le lendemain on partait pour 3h de route dans le Delta du Mékong. 

Infos utiles

  • Grab scooter en direction du centre-ville : 3,6€. 
  • Repas du jour : 10,8€
  • Divers (bière + laverie) : 6,3€. 
  • Prix achat de la moto : 260€ (que tu vas récupérer à la fin du trip) 
Total de la journée : 280,7€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur l’achat des motos et les quelques infos concernant Ho Chi Minh 👇🏽 : 

Guide pratique pour acheter une moto au Vietnam 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 3 à 7 : Delta du mékong

Jours 3 & 4 : Ben Tré et ses alentours

Jour 3 : L'arrivée à ben Très depuis Ho Chi Minh

Il est temps de rejoindre la première étape de ce road trip, le Delta du Mékong. Sur le papier ça ressemble à un jeu d’enfant. Un peu moins de 90 km. Première pause dans une ville perdue nommée Go Cong avant une arrivée victorieuse à Ben Tré au bout de 3h. Oui tu as bien lu, 3h de route pour moins de 90 km 😬

Ben Tre est une petite ville sur le bord du Mékong, l’ambiance y est reposante. Pourtant, Ben Tre participe grandement au développement économique du Delta puisqu’on l’appelle aussi la terre des cocotiers. On comptabilise une production de 50 millions de noix de coco par an. L’endroit est donc idéal pour prendre son temps, flâner le long du Mékong et vivre au rythme des locaux quand le nightmarket s’éveille et que la fraicheur revient sur la région. 

Un repas grand luxe 😎

Infos utiles

  • Essence : 1,9€
  • Repas du jour (midi et soir) : 7,6€
  • Divers (café/smoothie) : 4,3€
  • Logement au Nha Nghi House : 11,50€ pour 2 nuits.
Total de la journée :25,3€
Fin de journée sur le Mékong

Jour 4 : Ben Tré et ses alentours

Un peu de hauteur sur le Delta

Le meilleur conseil que je peux te donner pour découvrir les trésors cachés du Delta du Mékong, c’est de louer un scooter et d’aller explorer la jungle environnante ! Pars à la découverte des villages voisins pour être en totale immersion avec la culture vietnamienne. Honnêtement, perds-toi. C’est le meilleur moyen d’explorer les alentours de Ben Tré et de rejoindre les villages voisins comme Cay Be ou My Tho. Ça ne sert à rien de chercher le spot parfait au Delta, c’est en te perdant dans les petites rues de la région  que tu trouveras la perle rare, parole d’évangile. 

La terre des cocotiers

Infos utiles

  • Repas du jour (midi et soir) : 10,6€.
Total de la journée :10,6€

Jours 5 à 7 : Can Tho "capital" du Delta

Jour 5 : Ben Tré - Can Tho

Il est temps de s’enfoncer un peu plus dans la région et de découvrir celle que l’on nomme la capitale du Delta du Mékong : Can Tho.

Considérée comme le centre économique et politique de la région, c’est ici que ça va bouger le plus. On retrouve une ambiance de ville avec un brouhaha incessant, bien loin de la plénitude de Ben Tré. Si tu viens en moto, tu vas pouvoir faire plusieurs stops tout le long de la route afin de découvrir en profondeur la région, ce qui est en soi l’intérêt principal de découvrir le Vietnam de cette manière. Pouvoir t’arrêter dès que l’endroit te plaît, hors des sentiers battus. Tu as par exemple la petite ville de Vung Liem à mi-chemin entre Ben Tré et Can Tho, sans grand charme d’un point de vue touristique, mais par contre en total dépaysement où tu ne verras aucun autre touriste, hormis toi. C’est à ce moment-là que les belles rencontres opèrent. 😬

Iced Vietnamese coffee

Autre conseil, ne prends pas ton logement dans la ville de Can Tho. Les alentours sont beaucoup trop dépaysants et magnifiques pour t’enfermer dans une ville. Autant pour Hanoi ou Hô Chi Minh, c’est plus intéressant d’être dans le centre, autant pour le Delta, tu peux privilégier les lieux remplis de verdure.

Pour cela, je ne peux que te conseiller notre logement : Brown House Resort. Géré par une famille des plus adorables, tu vas loger dans de petits bungalows très authentiques. Simple, efficace, et très propre. La famille a aussi mis à disposition un restaurant étant donné que tu es éloigné du centre. Le cadre est donc propice aux rencontres avec les autres voyageurs des différents bungalows, le tout dans un cadre idyllique. Que demander de plus ?

Le lieu propose aussi différentes excursions sur le Delta, chose que nous avons pu faire le lendemain. 

Un havre de paix à 10 min du centre-ville

Infos utiles

  • Essence Ben Tré – Can Tho : 3,1€. 
  • Repas du jour (midi et soir) : 3,4€. 
  • Grab : 1,2€. 
Total de la journée : 7,7€

Jours 6 & 7 : Can Tho

En direction du marché flottant
Marché flottant

S’il y a bien quelque chose à réaliser lors de ton passage dans le Delta, c’est partir à la découverte des marchés flottants ! Un incontournable de la région et même de l’Asie du Sud-Est de manière générale. Malheureusement, ils sont voués à disparaitre au profit des marchés terrestres… Alors oui c’est clairement fait pour les touristes désormais, mais ça reste une activité en immersion totale. Je pense que c’est à faire au moins une fois étant donné que ça reste quelque chose qu’on ne voit pas chez nous. 

C’est quasi certain que ton logement te proposera cette activité (mais aussi d’autres!). En tout cas si tu prends mon logement ils te le proposeront et tu partiras littéralement à 20 mètres de ton bungalow. Le départ est très matinal, vers les 5h du matin pour un retour vers les 10h. Ça te laisse le reste de la journée pour aller découvrir la ville de Can Tho ou bien les alentours en louant des vélos ou des scooters. Encore une fois, perds-toi dans les petits chemins du Delta. C’est le meilleur moyen de le découvrir. 

Infos utiles

  • Achat marché flottant : 0,40 cts. 
  • Divers : 7,1€
  • Taxi aller/retour hébergement Can Tho : 6,1€.
  • (Les repas du jour se trouvent dans la facture de l’hébergement payé à la fin du séjour)
Total de la journée : 13,6€

Jour 7 : Une journée de perdue à la gare de Can Tho

On est restée une journée de plus sur Can Tho, car nous recherchions un bus qui allait nous emmener directement à Da Lat. Rien de compliqué, mais la problématique était de mettre les motos en soute. Chose que tu ne peux pas faire directement si tu réserves sur le site 12Go Asia. Si jamais tu as une moto et que tu veux faire un transport en bus, rends-toi directement à la gare ferroviaire et expose ton problème. Tu payeras un supplément pour la moto et that’s it. 

Le truc chiant pour nous c’est que le bus partait le soir même à 20h. Maintenant que tu sais l’heure des départs pour les grands trajets qui se font majoritairement la nuit (logique), débrouille-toi pour ne pas perdre une journée comme nous on l’a perdue en passant la journée en gare. 

3 bouts de carton et hop au lit
Bien sage

Infos utiles

  • Total de l’hébergement avec 3 repas + l’activité du marché flottant : 22€ (oui, c’est RIEN 🥲). 
  • Repas du jour : 4,8€.
  • Divers (parking + smoothie) : 1,45€.
  • Bus de nuit : 38,8€ (dont 23€ pour la moto) 
Total de la journée : 67,05€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur l’exploration du Delta👇🏽 : 

Explorer le Delta du Mekong | Guide Pratique Vietnam

J’ai donc passé au total 5 jours dans le Delta du Mékong entre Ben Tré et Can Tho. Le fait d’avoir son propre moyen de locomotion aide à se déplacer facilement de village en village pour en découvrir plus. Je ne le regrette absolument pas, mais si tu veux en découvrir beaucoup sur le Vietnam dans un laps de temps assez court, je te conseille plutôt de privilégier qu’un seul endroit dans le Delta afin de découvrir les alentours de ce dernier. Je pense que 3 jours sur place c’est suffisant pour ne pas perdre trop de temps sur le reste. 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 8 à 9 : DA LAT

Jour 8 : Can Tho - Da Lat

Une arrivée sur les chapeaux de roue à Da Lat à 6h pétante ! La ville se trouve dans une région montagneuse, il fait donc assez frais, ce qui change du Mékong. Un souci sur l’une des motos, mais ça je t’en parle plus sur mon article complet de Da Lat si ça t’intéresse. 

Pour cette première journée en ville, je te conseille de prendre ton meilleur atout : tes jambes pour découvrir l’endroit ! L’hypercentre est facilement accessible à pied, pas besoin de moyen de locomotion. Tu peux commencer ta visite par la cathédrale Saint-Nicolas et le quartier français. La gare de Da Lat est un peu plus éloignée, mais c’est l’incontournable de la région. Elle peut se visiter (entrée payante) et tu peux même réaliser un tour en train pour découvrir les beautés montagneuses de la région. 

Enfin, si tu n’as encore pas trop vu de temple, tu peux te rendre à celui qui se nomme Truc Lam. Gratuit, accessible et très apaisant. 

Temple Truc Lam
L'intérieur de la gare
Gare de Da Lat

Infos utiles

  • Réparation moto : 10€.
  • Essence car réservoir vidé pour le bus : 4,8€.
  • Repas du jour (midi et soir) : 10,6€.
  • Dérapage au bar : 10,7€. 
  • Logement pour 2 nuits au « Ken’s Backpackers Hostel : 11,4€
Total de la journée : 47,5€

Jour 9 : Les alentours de Da Lat

Le meilleur moyen de découvrir Da Lat est de privilégier une journée dans le centre-ville et une deuxième dans les alentours ! C’est ce que nous avons à réaliser. Juste avant de partir en goguette dans les alentours, on est allée découvrir la Crazy House. L’activité première à voir quand tu es à Da Lat. Le but de son architecte était de créer une maison qui ne ressemblait à aucune autre. Chose qui a été réussite. Pour les plus curieux, il est aussi possible de loger là-bas puisque le lieu est aussi un hôtel ! 

Il est temps d’enfourner les motos (ou de louer ton scooter) pour partir à la découverte des alentours ! Attention, la sortie de Da Lat à deux roues peut impressionner. Sois prudent. 

Le premier arrêt fut à Cau Dat Tea Hill. Situé à 25 km, c’est une plantation de thé assez réputé de la région. Ensuite, rends-toi au temple Linh Phuoc qui est vraiment à voir pour découvrir une magnifique pagode ! Elle est assez réputée dans la région, car elle détient pas mal de records. 

Pagode Linh Phuoc
Crazy House
Bodhisattva

La fin de la journée s’est déroulée au lac Tuyen Lam. Cet endroit est idéal pour une balade et pour observer le coucher de soleil. Le lac est assez vaste, donc si tu souhaites faire le tour complet, il est préférable d’utiliser un moyen de transport. En résumé, c’est un véritable paradis offrant de nombreuses activités et options de restauration.

Fin de journée sur le lac

Infos utiles

  • Entrée Crazy House : 2,3€. 
  • Repas du jour (midi et soir) : 12,7€
  • Divers : 3€
Total de la journée : 18€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Da Lat ?👇🏽 : 

Que faire à Da Lat au Vietnam ? Guide pratique 

Il y a de nombreuses autres activités aux alentours de Da Lat, dont de magnifiques cascades à découvrir. Malheureusement nous n’avons pas eu le temps, mais je te conseille de rester un jour de plus pour continuer à explorer les alentours. 

3 jours à Da Lat me parait être un bon timing. 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 10 à 12 : Mui Né

Jour 10 : La route Da Lat - Mui Né

Le genre de paysage sur la route

Journée de route aujourd’hui ! Il est temps de quitter l’ambiance montagneuse de Da Lat pour se retrouver sur les bords de la plage de la station balnéaire de Mui Né. 170 km à parcourir, d’après Maps.me, cela prendrait environ 2h15. Cependant, en réalité, nous mettrons environ 5 heures pour y arriver en raison des pauses en cours de route. En attendant, mon petit pote, la route était tout simplement incroyable ! Tu vas te régaler dans les montagnes avec des vues à couper le souffle. C’est à ce moment-là que tu vas vraiment apprécier ton road trip à moto, avec une liberté inégalable.

Le seul aspect un peu moins agréable concerne la dernière heure avant d’arriver à Mui Né, où les paysages ne sont pas exceptionnels et la route est une double voie peu plaisante.

Mui Né est donc une station balnéaire qu’on adore ou qu’on déteste. Je ne pense pas qu’il y ait de juste milieu. Oublie l’authenticité asiatique ici, car c’est plutôt le business florissant des vacances au bord de la plage. Tout est fait pour les touristes : des resorts gigantesques, une multitude d’activités nautiques, et c’est d’ailleurs un endroit privilégié par les touristes russes. Si tu as envie de te reposer, tu pourras vraiment profiter de tes vacances ici. C’est ce que nous avons fait en choisissant de passer un jour de plus sur place.

Le port de Mui Né
l'un des activés phare : le Kite Surf
Balade aux alentours du red canyon

Infos utiles

  • Repas du jour : 20,4€. 
  • Hébergement pour 2 nuits au Anh Linh Guest House : 13,8€. 
Total de la journée : 34,2€

Jours 11 & 12 : Mui Né et ses incontournables

 Mui Né est donc synonyme de vacances. C’est un lieu à privilégier pour recharger les batteries mais aussi découvrir la région qui comprend des paysages qui sortent un peu de l’ordinaire. Faire du Kite surf le matin et surfer dans le désert l’après-midi ça te tente ? Mui Né va te plaire alors. 

Voici les différentes activités que tu peux réaliser sur deux jours : 

  • Découvrir le port de Mui Né. Privilégie un sunrise si tu es motivée pour voir le départ des bateaux à la pêche. Attention, tu vas voir à quel point il y a une séparation franche entre les locaux et les touristes quand tu vas découvrir l’état du petit village…
  • Sunset en bord de plage ou dans les nombreux bars/ restaurants donnant sur la mer. 
  • Découvrir les dunes rouges et les dunes blanches. Les rouges sont à environ 20 min de route du village, pour les blanches il faut compter une petite heure au départ de Mui Né. 
  • Explorer le Red Canyon. 
  • S’initier au Kite surf ou bien se reposer sur la plage. 
Les dunes rouges
Un tantinet gaga de son bolide la dame
Coucher de soleil sur Mui Né

Infos utiles

  • Vidange (à faire tous les 500 km) : 5€. 
  • Repas du jour ( petit déj + diner) + divers : 17,1€.
  • Une nuit en plus dans l’hébergement : 6,9€. 
Total de la journée 11 : 29€
 
  • Repas du jour (petit déj + diner) : 14,5€
  • Divers : 7,4€.
Total de la journée 12 : 21,9€
 

Station balnéaire oblige, les prix gonflent… Surtout dans les restaurants mais ça reste accessiblement et pas cher comparé aux prix que l’on connait. 

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Mui Né ?👇🏽 : 

Mui Né au Vietnam : Guide pratique dans le désert 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 13 à 17 : Mui Né - Hoi An

Jour 13 à 15 : Trois jours de route

Jour 13 : Premier étape : Mui Né - Nha Trang

Back on the road again ! Il fait beau, il fait chaud, et l’ambiance est bonne en ce premier jour. Ça tombe bien, on ne le sait pas encore, mais ça sera le jour le plus calme de cette remontée jusqu’à Hoi An. Sans exagération, tout a été full luxe pour cette première partie. 

On arrive à Nha Trang 5h plus tard, fatiguée, mais fière de nous. La ville est énorme, touristique, on ne s’attendait absolument pas à ça. On on en profite pour se balader en ville, faire un rapide tour sur le bord de plage puisque c’est le centre de toutes les animations du soir. La soirée sera courte vu la fatigue accumulée tout au long de la journée. 

La ville est touristique, tu peux y trouver surement des activités à réaliser. Personnellement ça ne m’a pas donné envie plus que ça d’y rester, mais avec plus de recherches peut être que cette ville est intéressante. 

Infos utiles

  • Essence (2 pleins sur chaque moto pour cette journée) : 5,2€
  • Repas du jour (petit déj + diner) : 15,3€
  • 1 nuit au The Summer Hotel : 13€. 
Total de la journée : 33,5€

Jour 14 : Deuxieme étape : Nha Trang - Quy Nhon

Deuxième journée, début des galères. Je ne vais pas tout réexpliquer puisque j’en parle bien assez dans mon article sur Hoi An (le lien est plus bas) mais pour te faire un rapide résumée : pluie, vent, barrage policiers, encore du vent, encore de la pluie. Annoncé 4h de route, on aura mis environ 6h30. Cette journée on ne risque pas de l’oublier, mais c’est aussi ça qui fait la beauté de toute cette aventure. C’est dans la difficulté que les souvenirs les plus forts se créent.

Contrairement à la première ville étape, je t’avoue que Quy Nhon m’a fait bonne impression ! Grande ville aussi, mais plus « simple ». J’aurais aimé t’en dire plus, mais la fatigue était trop forte ce soir-là pour aller diner dehors. Néanmoins, j’ai eu des échos comme quoi la ville était vraiment sympa et à faire ! 

Infos utiles

  • Essence : 2,3€
  • Repas du jour (midi et soir) : 7,1€.
  • 1 nuit au The Villa Hieu Hy : 9,8€.
Total de la journée : 19,2€

Jour 15 : Troisème étape : Quy Nhon -Quang Ngai

« De toute façon on ne pourra pas avoir pire ». Ne jamais penser ça, jamais. Belle erreur de débutant en disant ça le matin du troisième jour. 🫠

Encore une fois je t’explique tout dans mon article, mais une roue crevée pour bien débuter la journée, une pluie torrentielle quand il te reste encore 70 km dans la nuit totale. Ça donne envie n’est-ce pas ? 

Nous n’arriverons pas à Hoi An le soir, mais plutôt dans un lieu totalement pommé à l’entrée d’une ville du nom de Quang Ngai. Niveau immersion là par contre on est au max. Un smoothie comme repas, car les services de livraison ne marchent pas en Asie du Sud-Est quand il pleut. On peut comprendre pourquoi vu l’enfer que c’est sur les routes en deux roues sous la pluie. 😅

Repas typique sur un bord de route
Une briquette HS

Infos utiles

  • Garagiste numéro 1 réparation + vidange : 5,8€.
  • Garagiste numéro 2 changement de roue : 5,8€. 
  • Repas du jour : 3€ (économique quand tu manges pas le soir). 
  • 1 nuit au logement « Thanh Lich Guesthouse » : 5,9€. 
Total de la journée : 20,5€

Le lendemain sera l’ultime étape pour rejoindre Hoi An, et il est temps. Tu pourrais croire que ça a été littéralement l’horreur sur la route, et en partie du temps, oui, ça n’a pas été génial. Néanmoins, et c’est ce que je retiens le plus de ces trois jours d’aventure : les rencontres

Tout au long de cette remontée, nous avons croisé des Vietnamiens sur la route qui nous ont redonné le sourire à chaque fois que le nôtre avait disparu. Un local qui nous a guidés pour retrouver notre chemin sans que nous lui demandions quoi que ce soit, les différents garagistes qui ont réparé ma moto avec bienveillance, le gérant de notre dernière Homestay qui nous a pris dans ses bras lorsque nous sommes arrivés trempés jusqu’aux os… Des échanges simples, basiques, et pourtant si puissants dans les moments où nous en avions le plus besoin. Ces interactions, sans les motos, nous ne les aurions jamais eues. C’est ce qui ajoute à la beauté de ce mode de transport. En fin de compte, si c’était à refaire, je le referais deux fois plutôt qu’une, ne serait-ce que pour les rencontres. ✌🏽

Jour 16 à 17 : Hoi An et ses alentours

L'arrivée à Hoi An

Comme première journée sur Hoi An, même pas besoin de louer de scooter si tu n’as aucun moyen de locomotion : rends-toi à l’hypercentre à pied (la ville n’est pas grande) et perds-toi dans la Old Town aux différents bruits des commerçants, mais aussi des odeurs qui s’échappent du marché. Tu vas aussi y découvrir de nombreuses pagodes. C’est le meilleur moyen de découvrir Hoi An dans son authenticité : à pied ! 

Tu peux aussi réaliser des balades en bateau, ils vont te sauter dessus pour te proposer un « good Price for you », chanceux que tu es. À toi d’être bon dans la négociation si tu veux réaliser cette activité. 

Infos utiles

  • Essence : 3,1€.
  • Repas du jour (midi et soir) : 7,8€. 
  • Divers : 2,7€. 
  • 2 nuits au logement Herbal Tea Homestay : 30€. 
Total de la journée 16 : 43,6€
Tra Que Herb Village
Tra Que Herb Village
La vieille ville

En ce qui concerne les alentours, je te conseille de te rendre à ces différentes activités pour ton deuxième jour sur Hoi An : 

  •  Ile de Cam Kim : petit village très proche de Hoi An pour admirer les rizières. 
  • Si tu y es pendant la bonne saison : profitez des plages à proximité de Hoi An. 
  • Le sanctuaire de My Son : un incontournable quand tu es à Hoi An et qui se situe à 1h de route de cette dernière. Impeccable pour découvrir la beauté des alentours de la région. 
  • Tra Que Herb village : l’endroit à ne pas rater si tu veux réaliser un cours de cuisine. 

Infos utiles

  • Repas (midi et soir) : 6,4€.
  • Divers : 11€. 
Total de la journée 17 : 17,4€

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Hoi An👇🏽 : 

Que faire à Hoi An au Vietnam ? Guide Pratique 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 18 à 19 : Hoi An - Da Nang

À la découverte de Da Nang

Sanctuaire My Son

Hoi An et Da Nang se situent à peine à 1h de route l’une de l’autre. Tu peux partir découvrir le sanctuaire de My Son avant d’arriver à Da Nang si tu as ton propre moyen de locomotion. La ville est gigantesque et est assez réputée pour ses très belles plages. En bref, Da Nang est comme une station balnéaire où il fait bon de séjourner quelques jours pour te ressourcer. Cela reste une ville, donc ce n’est pas le même style de station balnéaire que Mui Né.

Voici les activités que tu peux réaliser à Da Nang pendant un laps de temps de 2 jours :

  • Marble Mountain : l’un des incontournables de la ville pour prendre de la hauteur et découvrir de magnifiques pagodes.
  • Profite du bord de plage avec les nombreux petits bars/snacks donnant sur l’océan.
  • Pars à la découverte des différents marchés de Da Nang.
  • Va explorer la statue de Lady Bouddha qui surplombe le bord de plage.
  • Louer un scooter pour te rendre jusqu’au col des nuages. Si tu es en moto, le col des nuages se trouve sur la route de la prochaine étape.
Bord de plage Da Nang
Lady Bouddha
Marble Mountain
Marble Montain

Infos utiles

  • Essence : 3€. 
  • Entrée My Son : 5,8€. 
  • Entrée Marble Mountain : 3€
  • Repas du jour : 3,9€. 
  • Divers : 5,5€.
  • 1 nuit au logement Raon Apartment Hotel : 4,3€. 
Total de la journée 18 : 25,5€
 
  • Parking Lady bouddha : 0,9€. 
  • Repas du jour (midi et soir à Hué) : 10,4€. 
  • Divers : 3,1€.
Total de la journée 19 : 14,4€
 

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Da Nang ?👇🏽 : 

Que faire à Da Nang ? Guide pratique Vietnam

1 mois à moto au Vietnam

Jours 19 à 21 : Da Nang - Hué

Hué et son histoire culturelle

Cité impériale
Vue aérienne sur la ville de Hué

2 jours vont être suffisants pour découvrir la très culturelle ville de Hué ! Cette dernière reste importante dans l’histoire du pays, puisqu’elle a été la capitale du Vietnam de 1802 à 1945. Les principales visites sont donc liées à l’histoire. Néanmoins, Hué commence aussi à se faire connaître pour une activité un peu plus insolite : un parc aquatique abandonné. Voici donc les différentes activités à ne pas rater lors de ton passage dans l’ancienne capitale :

  • La cité impériale qui se trouve dans la ville.
  • La visite de la cité est intimement liée aux différents tombeaux des rois que le Vietnam a connus. Tu peux acheter un seul et même ticket pour avoir un « package » de toutes les visites, ou seulement un ticket pour la cité impériale. J’explique tout cela plus bas dans mon article sur Hué.
  • Le parc aquatique abandonné, le parc Thuy Tien. Le cadre est incroyable, il faut absolument t’y rendre si tu aimes ce genre d’activités !

Infos utiles

  • Entrée cité impériale : 7,8€.
  • Repas du jour : 21,7€.
  • Divers : 1,8€. 
  • 2 nuits au logement Lum Dong Tien Hotel : 8,4€.
Total de la journée 20 : 39,7€
 
Fin de journée au parc aquatique abandonné
  • Repas du jour (midi) : 7,1€.
  • Divers : 2,6€. 
  • Bus de nuit Hué – Hanoi : 45,1€. 
Total de la journée 21 : 54,8€
 

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Hué ?👇🏽 : 

Que faire à Hué ? Guide Pratique 

1 mois à moto au Vietnam

Jours 22 à 26 : Hué - Hanoi

Entre administration, pluie, et découverte

Dernière et ultime étape du Vietnam ! Cela fait tout drôle de savoir qu’on a remonté le Vietnam majoritairement par nous-mêmes, en totale autonomie. L’idée était d’arriver assez « tôt » à Hanoi pour aller explorer le nord. La météo aura eu raison de nous et nous n’irons finalement pas plus loin que Hanoi pour découvrir le nord. Le projet est donc de partir plus tôt en direction du Laos (clairement à la recherche du soleil) et donc de faire nos papiers à l’ambassade du Laos qui se situe dans la capitale.

On a eu le temps de visiter la ville, voici les incontournables à ne pas rater :

  • Découvrir la très (trop) célèbre rue du train dans l’hypercentre de la ville. Très facile à trouver, on te saute dessus pour t’installer, tu verras.
  • Mausolée de Hô Chi Minh : attention, si tu as un drône, ne l’emmène pas. Ils te refuseront catégoriquement l’entrée, et ce même si tu leur expliques que tu peux laisser ton sac à l’accueil.
  • Faire du shopping dans les rues du centre. Bienvenue au royaume de la contrefaçon, et si tu es fan de la marque The North Face, tu vas pouvoir te régaler.
  • Se balader autour du lac Hoan Kiem, un incontournable impossible à rater.
  • Découvrir la cathédrale Saint-Joseph.
  • Le musée de la prison Hoa Lo.
  • Réaliser des excursions pour découvrir le nord
La fameuse rue du train
Cathédrale Saint Joseph
Lac Hoan Kiem

Infos utiles

  • Repas : 68,4€. 
  • Divers : 32,3€. 
  • Essence : 5,8€. 
  • Grab : 8,4€. 
  • Premier logement (aranaque) : 7,8€. 
  • Deuxième logement au Atrium Hotel (3 nuits) : 16,7€. 
  • Laverie : 3,5€. 
Total des 5 journées : 142,9€. Soit environ 29€ par jour. 
 

Pour toutes infos complémentaires, je te propose d’aller lire mon guide complet sur Que faire à Hanoi ?👇🏽 : 

Que faire à Hanoi ? La capitale du Vietnam

1 mois à moto au Vietnam

Jours 27 à 28 : Frontière Laotienne

En direction du Laos à moto

Paysage du nord du Vietnam

Après 5 jours sous la pluie à Hanoi, il est temps de partir pour la frontière laotienne ! Le rendez-vous s’annonce stressant étant donné qu’on a les motos, et que l’on veut continuer l’aventure avec.

Pour notre part, depuis Hanoi, il nous aura fallu 2 jours pour rejoindre la frontière. La dernière nuit au Vietnam a été dans un petit village perdu au milieu de nulle part, dans des bungalows très pittoresques. Ambiance brumeuse sous une météo assez fraîche, encore des galères et des frayeurs, mais un souvenir magnifique. Et honnêtement, ça m’a tellement donné envie de découvrir le nord du Vietnam… 😎

Je t’ai préparé un article spécialement sur le passage des frontières entre le Vietnam et le Laos, il devrait t’intéresser, et ce même si tu n’es pas à moto. Le lien est plus bas (bientôt en ligne) 

Attention, depuis une loi qui serait passée mi-août 2023, il ne serait plus possible de traverser les frontières VIETNAM / LAOS avec une moto qui n’est pas à son nom. Autrement dit, même si tu as la blue card (papier de ta moto), il faut que celle-ci soit à ton nom obligatoirement. Beaucoup se sont vus faire demi-tour depuis cette nouvelle règle. 

IN-CROY-ABLE

Infos utiles

  • Changement de moto avec reprise de l’ancienne : 65€. 
  • Repas du jour : 3,8€. 
  • Essence : 1,9€. 
  • 1 nuit au Pu Luong Holiday : 8,5€. 
Total de la journée 27 : 79,2€
  • Essence : 4,3€. 
  • Repas du midi : 2,3€
  • « Arnaque » moto au passage de la frontière coté vietnamien : 3,1€. 
Total de la journée 28 : 9,7€.

Pour toutes autres infos, je te propose d’aller lire mon guide complet sur les frontières entre le Laos et le Vietnam👇🏽 : 

Les frontières entre le Vietnam et le Laos 

1 mois à moto au Vietnam

Le budget pour 1 mois au Vietnam

Total de 1063€

L’itinéraire résulte donc d’un budget de 1063€ sur place, sans le vol pour arriver au Vietnam et le visa. Beaucoup de voyageurs ne prennent plus de visa, car désormais, en tant que français, on peut rester 45 jours sur place sans visa.

Dans ce budget, il faut aussi prendre en compte que j’ai racheté une deuxième moto qui m’a coûté 65€ en laissant la mienne, donc – 65€ sur le budget total. Il y a très peu de chances que tu rachètes une deuxième moto. Mais surtout, tu vas sûrement revendre ta moto à la fin de ton voyage. En fonction de combien tu l’as payée, tu vas la revendre approximativement au même prix d’achat (elles nous ont coûté 260€ chacune à l’achat). En enlevant ces paramètres, le budget total sur place au Vietnam est de 748€ avec le remboursement de la moto. On baisse donc aussi drastiquement les dépenses de transport. La plus grande part de la dépense a donc été dans la nourriture et les « divers » (les boissons diverses et variées du jour comme de la nuit).

Enfin, un budget reste très personnel. En fonction de la façon dont tu utilises ton argent, tu peux trouver que la somme en nourriture est énorme, comme certains vont penser que c’est respectable. C’est en fonction de chacun. Ce budget a juste pour but de te donner une idée approximative de combien tu peux dépenser en tant que backpacker. Néanmoins, après plusieurs recherches, les backpackers dépensent en moyenne entre 750€ et 1000€, grand maximum, que ce soit en moto ou en bus.

En réalité, un budget voyage restera toujours subjectif. Cependant, je pense honnêtement qu’acheter une moto sur place est plus rentable, si tu n’as pas de gros soucis avec celle-ci. J’espère en tout cas que ce budget va t’aider à y voir plus clair dans la création de ton voyage au Vietnam, que ce soit en transports en commun ou en moto.

1 mois à moto au Vietnam

1 mois au Vietnam : ma conclusion

Le Vietnam pour moi est bien plus que la découverte d’un simple pays. Je vais être honnête, le pays en lui-même n’a pas été un coup de cœur comme le Cambodge, qui m’a marqué par son histoire, ses habitants, etc.

Cependant, le Vietnam m’a emporté dans une expérience humaine comme rarement un pays l’avait fait. Je retiens du Vietnam que c’est avant tout une compilation d’événements qui m’a entraîné dans le dépassement de soi. Ça a été une aventure avec un grand A, marquée par la peur, des difficultés, des remises en question… Acheter une moto sans savoir la conduire, apprendre à passer les vitesses en une journée dans un quartier de Ho Chi Minh avant de prendre la route le lendemain… Toutes ces émotions (négatives ou positives) ont été d’une intensité comme je n’avais rarement vécu en voyage. Je suis allé dans des recoins du Vietnam que je n’aurais jamais découverts en transport en commun. C’est ce qui fait la force de ce voyage et ce que je retiens le plus.

Je ne vais pas te mentir, je pense honnêtement qu’il y a plus de moments de galère que de facilité. Néanmoins, les moments de « joie » dans les rencontres, les échanges, les rires, ont été tellement forts et puissants qu’ils écrasent les moments de difficulté, bien qu’ils aient été plus nombreux. Alors oui, même si le pays en lui-même m’a moins marqué que d’autres pour cette première expérience, il gardera toujours une place spéciale dans mon cœur, car c’est le pays où j’ai réalisé ma plus belle folie encore à ce jour.

Le Vietnam, c’est 1800 km, du sud au nord, avec deux bus de nuit. 1800 km de rires, de froid, de chaleur, de cabriole, d’interrogations, de moments incongrus, de rencontres marquantes, de dépaysement total, d’agacement, mais surtout 1800 km de bonheur que je ne regrette pour rien au monde.

D’une désillusion en 2020 à une traversé du pays de la plus belle manière en 2023, l’attente fut longue, mais la récompense encore plus belle. Je te dis à bientôt le Vietnam pour explorer le nord de la même manière.  😎✌🏽

Le mot de la fin

J’espère que cet itinéraire d’un mois au Vietnam t’aidera pour organiser ton propre itinéraire. Le pays est gigantesque, ne t’attends pas à découvrir tout le pays en une seule fois. Il y a tant de choses à voir et à faire qu’il faut beaucoup d’un mois pour explorer ces différentes facettes. En fonction du temps que tu prévois sur place, privilégie la qualité à la quantité en ne découvrant qu’une seule partie du pays plutôt que de tout traverser, mais en survolant une bonne partie. 

Je te conseille d’aller lire mon article axé sur l’administration et l’organisation de ton voyage au Vietnam pour finaliser ton projet. 

J’espère avoir répondu à toutes tes interrogations. Si tu as des questions, n’hésite surtout pas à les poser en commentaires ou via les réseaux sociaux. Sinon, tu peux simplement laisser un petit vote ou recommander cet article ou ce blog quand tu en auras l’occasion, ça fait toujours plaisir et ça m’aide !

À la prochaine 

Cass 🤙🏽

1 mois à moto au vietnam

Les autres articles sur le Vietnam 👇🏽 

Comments

  • Delloue
    10 novembre 2023

    Magnifique, instructif. Quel voyage et quel travail pour le retranscrire. BRAVO

    reply

Post a Comment